Europe, Asia · 27 Days · 239 Moments · January 2019

Vietnam Sud/Nord en moto et Bali. Janv 2019


6 February 2019

Et voilà, c'est fini pour cette année, nous attendons le taxi qui doit nous conduire à l'aéroport de Bali. Dernières petites photos de la plage toute proche de l'hôtel.

5 February 2019

Pendant ce temps, Claude et Patrick ont acheté des langoustes, qu'on peut directement faire cuire dans les restau-barbecues directement de l'autre côté de la placette.
.... je m'avance donc sur la jetée, entre les pêcheurs à la canne, pour faire quelques photos. 😁
Nous longeons la plage jusqu'à ce marché : Pasar Ikan Kedonganan, un marché aux poissons et fruits de mer situé directement à l'arrivée des petits bateaux de pêcheurs. Je n'arriverais pas à pénétrer sous les "halles"... (euh... sous les tôles..), l'odeur est trop incommodante pour moi...
Nous nous arrêtons près d'un marché en bord de mer.
Quelques petits détours sur les plages pendant le trajet.
Dernier trajet, nois retournons à Kuta, récupérer nos affaire et prévoir le tranfert pour l'aéroport demain. Le boss de l'hôtel fait une photo avec nous. Très sympa.

4 February 2019

Ce soir, un "esprit" nous accompagne à l'apéro... sur un bâteau traditionnel indonésien.
Hôtel pris pour ce soir, la déco donne un air de déjà vu... qui sait, ils ont peut-être eu le même paysagiste...
Ça vallait le coup d'œil, c'est vrai...
Puis on s'arrête visiter le temple Hindou Para Hulur Uluwatu, vu que nous sommes en short, il nous faut revêtir des "jupes".. Magnifiques n'est-ce pas ? Bon ça va... on se s'est pas trop faites draguer... Oufff..
Puis on s'arrête pour voir une autre plage, Pantaï Suluban Uwatu Beach. Un côté de la plage transformé en crique par les vagues contre la falaise rend l'endroit compliqué d'accès.. Cette crique se gagne à la force de nos pappattes, après avoir descendu un gros, gros tas de marches.... 😝 Mais ça en vallait vraiment la peine....
Belles couleurs...
On s'arrête un peu plus bas dans un troquet sur la plage... Coup de bambou ! On a eu l'impression de payer la semaine de tout le personnel avec nos trois pauvre bières locale... Aussi cher qu'à la Grande Motte ! C'est beau, oui, mais là il y a exagération !!! (Le patron du bâteau de la Baie d'Halong nous aurait-il suivi ?)
Ce matin départ pour l'extrême sud de l'île, en dessous de l'aéroport. Nous nous arrêtons sur la première plage à l'Ouest, sympa..

3 February 2019

Puis arrivés à "LA" plage des surfeurs... Dire que c'était bondé serait vraiment insuffisant !!
Faut que j'en parle à Manu ! Voilà un très bon moyen de réduire les frais de l'état en matière de contrôle routier.... Efficace et pas cher, c'est Bali que je préfère....
Puis instants photos avec les locaux.. (il m'ont donné une feuille... euh..... mais.... ah Ok... donc c'est moi qui la tient... moi qui m'était pris pour un "roi" pendant un instant.. je me suis retrouvé avec des valets grévistes...)
Puis me prend l'envie de m' "Indonésiériser" un peu.. Je me teste à la rizière !! C'est........ particulier.. mais on a bien rigolé... Le concept, c'est comme quand ils sont mécanisés avec des motoculteurs à roues à pales, c'est pour remettre en terre (enfoncer dans la boue en fait), le bas des tiges du riz un fois récolté. Cela "nettoie" la parcelle et "nourrit" le sol.. Voir 25 janvier au Vietnam...
On a vien fait de ne pas insister à vouloir retraverser Bali du Sud au Nord.. On distingue très bien ici l'effet Foen.. typique d'un cours de météo...
Claude nous dégote un petit restau en contrebas de la route, on va pouvoir se restaurer... Le panorama est à tomber !!.... 👍👍👍
D'autres.... 😁😁
Parah Lukur Mekori : un temple dédié aux macaques..
On redescend dans la vallée voisine, car un énorme nuage reste accroché au sommet de la montagne, et la pluie... on en a plein le dos.., on commence à apercevoir plein de rizières en terrasses.. Sympa 😀
La route est super agréable, tortueuse à souhait, tantôt au soleil tantôt à l'ombre, un plaisir.
Cet arbre est ...... immense !!!
On est vraiment dans la "jungle" dès que l'on se dirige à l'intérieur des terres.
Petit crochet sur la plage.. Volcanique elle aussi !!!
Ce matin, direction un arbre sacré qui enjambe la route... Il faut beau et .... chaud.... enfin.

2 February 2019

On a retrouvé la voiture de la famille Pierrafeu... Comme quoi... même en leur temps ils roulaient déjà jusqu'au bout du monde...
Une stutette (esprit) garde l'entrée de l'hôtel, on sera sereins pour les motos cette nuit... hihi
Ce panneau de signalisation est surprenant, j'espère que nous n'en aurons jamais de semblable chez nous...
On va voir comment la plage à certains endroits, et bien.... ce n'est pas vraiment touristique ici, le village arrive directement jusqu'à la digue.
Nous longeons plus où moins la côte sur l'ouest de l'île, quelques macaques sont là.
nous continuons vers le nord où nous tombons sur la mer, un petit coin tranquille pour boire un coup.
Nous rejoignons Banjar, où il y a une source d'eau chaude "Air Panas Banjar Hot Springs", environ 37/38°C (à vue de bouts de doigts), des bains à remous, piscines et spas sont aménagés dans le lit de la rivière proche et profitent de cette source d'eau chaude chargée en souffre censée posséder pleins de bienfaits pour le corps..
Petites photos de la plage ensoleillée avant le départ.
Avant le départ ce matin, le soleil nous montre nôtre hôtel sous un aspect bien plus "coloré", la déco est sympa.

1 February 2019

Nous dégotons un petit hôtel en bord de plage à Pantai Lovina, sur Lovina Beach, paradis des dauphins..
Arrivés sur la côte nord de l'île, la "mer de Bali" avec ses plages de sable noir...
Encore des temples....... noirs...
Proche de la partie la plus en altitude à cet endroit de l'île, 1200ml env, nous ne ferons qu'apercevoir... les deux lacs qu'on peux voir sur la carte... car devinez quoi.... "IL PLEUT !!!!" Grrrrrr Un énorme nuage orageux reste 'accroché' aux sommets, du coup, pour passer de l'autre côté... ben on sort les rames...
Des macaques sur le bord de la route attendent que les badauds le donnent de quoi grignoter... Nous ne sommes pas très loin de la "forêt de singes de Ubud".
Je VEUX le même moteur pour mon Dream !!!! (Apparemment c'est un bloc de Suzuki 600 GSXR.. les experts pourront confirmer ou pas...)
Pause midi..
😁
Temples tous les 3,50 ML, à nos yeux ils se ressemblent tous, pleins de sculptures de démons (ou d'esprits...?) faits de pierre basaltique (je suppose : c'est noir et on est sur un volcan...), des statues d'animaux divers...
Continuant à monter, la nature s'intensifie. Les arbres gigantesques sont "recouverts" de lianes et autres plantes feuilles grimpantes, c'est la jungle !! (c'est vraiment le cas !)
On voit bien ici, comme sur tous les temples et même toutes les constructions, que l'on est sur un volcan... tout est noir... hormis les briques.
Juste à côté du panneau indiquant le nom du temple, cet écriteau attire notre attention. Après lecture, cela confirme ce que j'avais lu sur les Balinais.. Si on ils ont quelque chose à dire, il le font sans détour et sans gêne, c'est leur façon d'être. Jugez plutôt : "Attention Afin de maintenir la pureté religieuse et la propreté de ce temple : Les femmes ne doivent pas entrer dans le temple pendant la menstruation. Ne pas monter sur les structures du temple ni les endommager. Portez des vêtements appropriés et observez de bonnes manières." Chez nous... on aurait des assos qui chercheraient à dénoncer cela devant les tribunaux... (bon j'avoue que pour nos yeux d'occidentaux, ça paraît quand même limite discriminant...)
Dès notre sortie de la ville, je cherche des petites routes parallèles afin d'éviter le gros flot de la circulation.. Il y a des temples partout ! 1 petit village... 8 temples... Nous nous arrêtons devant l'un d'entre eux qui paraissait plus imposant.. Un arbre énorme trône en face de l'entrée, c'est impressionnant !
Ce matin, même photo qu'hier, mais la pluie s'est arrêtée et le soleil nous gratifie enfin un peu de sa présence... Du coup, tout ce que l'on voit est encore plus beau..

31 January 2019

Le chemin se rétrécit mais la vue en vaut la peine..
Puis on part vers des rizières..
Petite visite du temple demeure du roi d'Ubud. C'est bien chargé (en touristes... en plus de nous zigues..)
Restau trouvé au fond d'une ruelle pédestre. "Vous ne viendrez pas chez nous par hasard..." Repas pris, un petit tour au dessus des cuisines, des animaux sont là... à la vue de tous... C'est marrant de voir ça dans un restau..
Dans le temple, deux personnes, une vieille dame qui travaille sur une sorte de chapeau ou plat en feuille (osier ?), et un gars qui nous emmène derrière le temple à l'endroit où il sculpte manuellement des tortues de toutes formes dans des pièces de bois.. Il nous fait même un direct live privé. Sympa.!!
Sur le trajet, un temple version "Minecraft", comme quoi.. le pixel'art n'est pas réservé qu'aux jeux vidéos !! lol
La pluie stoppe ses méfaits vers 10h... Ouf.. On décide donc de sortir de la ville.. On fait le plein de "Vodka" aux motos et on prend la direction de Ubud à la recherche d'un restau que Patrick avait dégoté. Quelques photos sympas pendant le trajet.
Allez aujourd'hui on part... euh..... oups... Il pleut... Grrrrrrrrrrrrrr
Ça y est... on est à Bali. Le serveur s'enfume à la Chicha..

30 January 2019

Ce jour c'est vol Hanoï - Denpasar... rien de bien intéressant...

29 January 2019

Pour notre dernier jour au Vietnam : nous déambulons dans le vieux Hanoï, marchés... nous rendons les motos (snif)....
C'est des "malades..."... Ils se sont mis à deux pour l'enlever de la béquille centrale ! Sur la dernière photo, on voit au centre, comment faire pour authentifier une 'vrai' copie de marque, il suffit de se payer un lot d'étiquettes d'origine....🤪
Cet endroit est le "RDV des amoureux" de Hanoï.(d'après le "guide du routard") Je sais pas s'il étaient spécialement là pour les appareils photos des "touristes", mais je les ai trouvés splendides...
On ballade dans le vieux Hanoï, un petit lac au milieu de la ville.

28 January 2019

Arrivés à l'hôtel, je m'aperçois que mon porte paquet viens de céder, il aurait quand même pu attendre un peu... on rend les motos demain... Grrrr Donc direction mécano pour la dernière fois (il brase le morceau en deux - deux ...) Puis un coup de karcher et elle sont niquels pour la restitution.
Hanoï, depuis un énorme et long pont enjambant le fleuve rouge, la vue du rivage est surprenante.
Hanoï n'est pas très loin, dès que nous le pouvons, nous quittons l'axe principal vraiment trop bruyant, pour une petite route où nous déjeûnons. Nous tombons sur une échoppe où on peut voir littéralement notre "riz sauté" sauter... 😁 La préparation est encore une fois excellente.. (d'autant plus que je réussis même à couper la cuisinière dans sa lancée.. et je luu fais séparer les légumes, donc en prime, je n'aurais même pas un fond de goût de coriandre...)
L'image typique que j'avais du Vietnam avant d'y venir... Je la garderai, car on voit vraiment ces femmes à vélo partout du Nord au Sud...
Après le petit café du matin, c'est au tour de la moto de Patrick de recevoir une petite soudure au niveau du porte paquet. Vu que nous les rendons demain..

27 January 2019

Ce soir, ce sera donc Uông Bí.
Baie d'Halong : "Check" Nous continuons pour sortir de la ville en direction retour sur Hanoï. Sur le pont reliant l'île, on aperçoit des parc à huitres.. Des vendeurs ambulants en refourguent directement sur le pont, et les restaurant et marchés de ville en ont partout...
Ben...... c'est.... 👍
Et là.........
Nous longeons des plages... magnifiques... Je pense qu'elle sont artificielles (et même non ouvertes au public...?) car mon GPS m'indique que nous sommes en pleine mer.... ce qui doit sûrement expliquer cette non affluence...
Et nous voilà donc partis en direction cet innombrable quantité d'îles qui trônent dans la baie... C'est beau... d'autant plus que la chance est de notre côté puisqu'il fait soleil.... et c'est même plutôt rare ici...
Nous voilà donc arrivés à Tuần Châu, où se situe à présent le port principal d'embarquement pour les visites de la Baie d'Halong. Nous demandons donc un petit bâteau, dans la même idée de ce que nous fait précédemment. C'est possible d'avoir un bâteau 'privé', pour un prix raisonnable. Nous prenons donc des options et on nous accompagne sur le quai jusqu'au bâteau... Ben il est loin d'être petit... C'est en fait le même que les autres (en taille), mais nous serons seuls à bord... Mais oh qu'il est grand... 😁
Arrivés sur Ha Long, on tente le port de pêche/industriel, pour essayer de trouver un petit bateau... On trouve effectivement un petit hors bord, au milieu de tous les bâteaux, pour lequel le propriétaire consent à nous emmener. Par contre, on doit un peu ressembler à des Américains... Il nous demande pour la ballade 250$ de l'heure... autant dire qu'il a vite déchanté... On part alors pour le port à touristes, voir ce qu'on va pouvoir dégoter.
Livraison de poulets vivants. (ça doit être sponsorisé par Le Coq Sportif à tous les coups..)
Nous voilà repartis en direction de Ha Long, on a du soleil, er la température est monté d'un cran. Ça promet une belle journée.

26 January 2019

De Bắc Sơn à Quảng La, tout en passant en Chine, 236 km aujourd'hui... Ça a été l'une des meilleures journées de roulage, la route était sympa, pas trop de camions ni de monde, des virages à la pelle et les paysages qui les accompagnent... Bien Cool en fait.
Pas le temps pour arriver jusqu'à Ha Long... Nous nous arrêtons dans un guesthouse au bord de la route. Ils ont l'air contents de recevoir du monde... Il y a même un karaoké (bon c'est vrai... il y en a partout...)
Et en plus, aucun risque du côté de la douche... (les sucres du cumulus sont "sécurisés/étanchéisés" avec du skotch..) Barnier = Sécurité !
Euh.... Ouf
Exemple de "lavomotomaticmanuel", et re-paysages montagneux.
Petit Kebab, puis continuation vers Hanoï.
Et on a posé les pieds en Chine ! (sans passeport bien sûr....)
On est stoppés par la Chine...
Sur la route, de l'anis étoilé sèche sur le bas côté. On y goûte, ça sent le Ricard... mais on n'en trouve quand même pas...
S'en suivent pleins de paysages de ces montagnes abruptes, parsemées de rizières plus ou moins en terrasse, selon les dénivelés.
Au départ ce matin, on traverse le marché du village et on se fait un petit hot-dog viet... C'est excellent, ça donne la pêche tôt le matin.

25 January 2019

179 km de Cẩm Lĩnh à Bắc Sơn.
Nous dormirons à Bắc Sơn. (Où le matelat est toujours aussi dur...)
Puis nous roulons toute l'après-midi dans un décor plat où sont comme plantées là toutes ces montagnes aux parois verticales...
Pour midi, nous mangeons dans un complexe touristique Thaïlandais perdu au milieu de rien... Il n'y a personne, aucun touriste, que les employés (très nombreux), et nous comme seuls clients....
Dans l'arrière pays, on peut voir des scènes surprenantes. On se pose encore la question à quoi ça leur sert de remuer la boue.... Comme dit Patrick, s'il le font, ça doit quand même avoir une utilité, mais pour le moment, on ne sait pas pourquoi.
On trouve un passage environ 3 / 4 km plus loin.... C'est quand même plus prudent....
Le GPS nous dit qu'il faut passer par ce pont !..... Euh.... réflexion faite, après longue discussion, nous décidons de chercher un autre pont....
Au milieu de la pampa, la station essence est rudimentaire, c'est plutôt marrant !
Vu qu'il ne pleut pas, on tente de bifurquer afin d'éviter les grandes routes, (euh... c'est parfois peut-être un peu trop petit... pour le coup ça passe pas ici...)
Ce matin, le temps est maussade (oh comme c'est surprenant !... ah mais c'est tous les jours alors!!! Grrrrr)

24 January 2019

Aujourd'hui, de Tam Coc à Cẩm Lĩnh, 183 km.
Ce sera celui là, hôtel Cao Sơn, pour cette nuit. Tout prêt d'un grand lac : Hồ Suối Hai (Le lac des 2 ruisseaux).
Dommage qu'on ne puisse voir plus loin, mais c'est très chargé en humidité... Mais c'est quand même joli.
On grimpe encore un peu, et l'altitude ne réchauffe pas !..
Il commence à faire frisquet !!! On s'équipe de "moufles à moto".. C'est pas désagréable, et pour manipuler le GPS et le téléphone (pour les photos) : ben sans les gants ça marche beaucoup mieux !!
Traffic de cannes à sucre... puis des véhicules purement asiatiques.
Instant Thé / Café.
On reprend donc nôtre route vers le nord, au milieu des innombrables rizières...
Ce matin, on fait venir le mécano pour souder un cadre qui a fendu... (je pense que l'état des routes est à incriminer... ou peut être que notre chargement est trop lourd.... quoique... quand on voit se que eux chargent... on est bien loin du compte... hihi) On peut remarquer qu'il porte le dernier cri en matière de masque à souder... on n'en a pas des transparents nous....

23 January 2019

Retour à l'hôtel après avoir traversé les "allées marchandes" du site...
L'après-midi, nous redescendons un peu au Sud de Ninh Bình, pour visiter la cathédrale Notre-Dame-Reine-du-Rosaire de Phát Diêm. Un mélange d'architecture Chrétienne-Bouddhiste, c'est assez étrange et surprenant..
Puis nous continuons nôtre journée mode touriste en continuant sur le site de Bái Đính. Une attraction inaugurée en 2011, dont la contruction a pris plus d'une décennie. C'est pharaonique, effectivement..
Des paysages, des pagodes, des temples, c'est magnifique.
Puis on s'est fait attaqué par des indigènes, mais quand les "Gilets-Jaunes" ont été reconnus, ils nous ont même invité dans leur "tipi"...
On reconnaît ici le bateau qui a servi au film.
Puis nous arrivons sur la "Kong Island" (L'île de King Kong : c'est un des lieux principaux de tournage du dernier King Kong : "Kong: Skull Island" (Kong, l'île du crâne))
L'endroit est magnifique... Patrick voulait le faire en moto, mais on n'avait pas pris l'option 'nageoire' sur les Dreams..
Les soleil nous gratifie même à quelques instants de sa présence, les couleurs sont magnifiées, mais ce n'est que par moments... dommage..
Nous empruntons des "grottes" à fleur d'eau, longues pour certaines de 1000 m ! C'est parfois "très" bas, nous sommes contraints de nous baisser mêmes assis sur barques... (déjà que je suis pas bien grand... c'est dire !)
Nous embarquons sur un petite barque qui va nous promener sur un petit parcours touristique, la "baie d'Halong terrestre", souvent nommé ainsi pour ses pitons karstiques rappelant fortement ceux de la première du nom..
Ce matin, direction Tràng An, une dizaine de kilomètre au Nord de notre Hôtel. Le temps a l'air à peu près correct, et semble bien vouloir nous épargner pour le moment.. Pourvu que ça dure...

22 January 2019

Aujourd'hui, 164 km, de Dien Chau à Tam Coc. Demain, on prévoit une ballade en barque... On verra si le temps nous aide...
On trouve un petit hôtel sympa non loin du village, on va enfin reposer les fessiers...
Se rapprochant de notre destination : Tam Coc, on aperçoit un semblant de rayon de soleil... Nous sommes rassurés que le soleil existe encore... Ça fait du bien au moral ! 😁
Hormis la pause pour manger se midi, on ne s'arrêtera pas beaucoup, le temps est pourri et bien qu'il ne soit plus si mouillé que les jours précédents, il fait vraiment pas chaud..
Départ ce matin, il ne pleut pas, il fait juste froid. On stoppe assez vite se réchauffer avec un café, un groupe de jeunes viets sont tous contents de voir des têtes de blancs.. 😁, et font pleins de photos tout autour de nous.. Puis on entre et, on tombe sur un endroit décoré avec des objets anciens : "super on va pouvoir entendre l'ORTF !, et faire une ballade en 102 ! hihi"

21 January 2019

21 janvier : 206km de Quảng Thọ à Diễn Châu (dont au moins 190 sous la flotte... Grrrr) Nous nous approchons gentillement des montagnes du Nord. Pourvu que la météo commence à nous épargner un peu parce que là... Eh oh ! c'est pour la Bretagne qu'on a signé nous....
Cette photo explique bien pourquoi il y en a peu (des photos), ce n'est pas qu'il n'y ait rien à voir, (quoique...), c'est tout simplement parce qu'on n'y voit rien... CQFD
Rapidement trempés, frigorifiés, nous tentons de nous réchauffer un peu autour d'un café... (Mais si on fait pas gaffe... ils le servent avec des glaçons... 😱.)
Au départ ce matin la météo a bien évolué, IL NE BRUINE PLUS !!! ------------------------------------------------------------------- Il pleut. 😨 Bon tant pis, on y va quand même. 🚣‍♂️🚣‍♂️🚣‍♂️

20 January 2019

On a trouvé un petit hôtel bien tranquille en retrait de la route principale (pour éviter les klaxons de mobylettes et poids lourds tard dans la nuit...), il est sympa (hormis le lit où les matelats sont aussi faits en bois massif...) On se pose, et là !!!!.... Sous la fenêtre, demarre une soirée karaoké, et le karaoké en Asie, comment dire...... si on avait le même en France, le taux de mortalité par balle grimperait en flèche !!! C'est fort (très très très fort !!), très .... faux...., très ... larsenné.... Un meurtre symphonique !! On apprend par la suite que c'est pour fêter le nouvel an lunaire... Cool.... ou pas.... 😖😖😖
Aujourd'hui, peu de photos, car on n'y voyait tout simplement rien.. 210km de Hué à Quảng Thọ, dont le 3/4 sous la bruine... Bien éprouvant, mais il va bien falloir qu'on arrive suffisamment à monter vers le nord dans l'espoir de voir un peu de soleil...
Nous roulons au milieu des dunes...
À la pause pour manger, on trouve sur la table un "calumet" de type 'Bang'... va savoir ce qu'ils en font.. Vu le papi à côté, c'est pas encourageant... Bien qu'intrigué de voir des "pâles", il a esquissé quelques sourires...
Je suis suivi jusqu'au bout du monde.... Grrrrrrrr
Petite pause café (celui de l'hôtel était compris dans le prix de chambre mais on sait pourquoi...) + graissage, tension de chaine et niveaux. A mince mais on est dimanche !!!.... C'est pas grave, c'est ouvert.... ..... (C'est toujours ouvert..... et le seul qui est en jaune : c'est moi !!!)
Direction le Nord, mais il faut d'abord sortir de Hué. Il ne pleut pas mais c'est pas jojo non plus...
Il y a pas mal de monde qui veut emprunter le pont... va falloir être patient..

19 January 2019

Cherchez l'erreur...
À la sortie, des ouvriers s'affairent au démoussage des ornements, "A LA BROSSE A DENT !!!!"
À l'intérieur de la demeure impériale...
Claude se prend un shoot... Patrick voudrais aussi mais c'est un peu haut... .... J'essaie même pas.....
Proche de la cité impériale, du matériel Américain en expo.
Bon vu qu'il fait chaud, (coup de chance), on se paie une ballade en cyclo-pousse. Petite dispute et rigolades entre les Viet pour savoir qui aura qui... hihi, les gabarits sont imposants : va falloir pousser fort sur la pédale !!!
Entrée de la cité impériale. (il y a des "portes" comme celle-ci tout autour de la vieille ville, c'est un peu comme les vieilles cités nous..)
Sortis du marché, direction "cité impériale" de Hué. ... Ici, on a l'impression de retourner dans le "passé", la lessive à la rivière... (pourvu que ça soit pas nos fringues... faudrait pas que je sente le Koï... je le supporterais qu'à moitié..)
Claude a beau brider les yeux..... on y croit pas.... "Non Claude, c'est pas encore aujourd'hui que tu te fondras à la masse populaire, ça se voit encore que tu n'est pas d'ici !!!" ..... Mais j'avoue que t'es pas mal belle avec ce chapeau...
Ce matin, pas de départ, nous décidons de rester une journée ici, de toute façon, on n'aura pas notre linge pour (dans le meilleur des cas...) en début d'après-midi. On décide donc de faire le marché local. Des "montagnes" (terme approprié) de fruits secs, agrumes, bonbons, crustacés, chaussures, montres, fils de fer et pinces coupantes... se cotoient dans un désordre organisé labyrinthique incompréhensible, dans de minuscules allées surpeuplées où l'ont peut tant bien manger, négocier, livrer, circuler... dans un cahot urbain incessant. Il est sportif de circuler. Des couleurs et "odeurs" plein la vue et les narines, nous déambulons gaiement.

18 January 2019

Aujourd'hui, bien qu'il ait plu en début de journée, la cible a été atteinte. 228 km, mais on y est... On verra demain si on stoppe une journée ou pas...
Arrivés à Hué !! 😁
Petite pause faim en haut d'un virage tout à côté d'une ancienne tour de garde française (puis américaine...)
Nous voilà en vue de la mer Chine !!! 🤗🤗🤗 (Cela aurait pu être plus beau avec le ciel bleu, mais notre danse "sur la tête" autour la mare n'a pas un l'effet escompté..)
Direction étendoir, euh non.. la mer de Chine (que les Vietnamiens refuse d'appeler ainsi, pour eux c'est Biển Đông) pour sécher en cours de route. Les rizières deviennent de plus en plus fréquentes.
La pluie s'affaiblissant peu à peu, on s'arrête pour se réchauffer avec un bon café, ce sera parfait ici.
Quelques rizières.
Malgré la pluie, on s'arrête, pas beaucoup c'est sûr, mais certain paysage appelle une photo quand-même... Dommage que le panorama ne puisse être complet à cause de cette météo de m...💩💩💩.
Ce matin, (Euh oui bon c'était hier...mais vu les revendications, je vais tenter de ne pas accumuler trop de retard... voir même de le rattraper..qui sait ?).. Ce matin donc, dès le réveil, on entend encore la pluie tomber... Grrrrr... mais ça va pas s'arrêter ! On tente quand même de poser la question à l'hôtesse d'accueuil de l'hôtel s'il ne serait pas possible d'avoir un camion qui chargerait les motos (et nous même à l'occasion) afin de nous emmener à Hué, notre objectif du jour. C'est un échec 😭. Il nous reste donc plus qu'à nous K-Way-iser pour prendre la route, sous le froid et la pluie... Allez Go..

17 January 2019

Aujourd'hui, nous nous arrêtons à Khâm Đức, seulement 148 km.. La pluie nous joue des tours... de plus, d'après la météo.. on risque de la traîner plusieurs jours avec nous... C'est la poisse. Grrrr
Pluie ou pas.... Elles sont au travail. 😮
La jungle (sous la pluie...)
On s'arrête pour enfiler les tenues de pluies.... du coup c'est moi qui enfile le mien..... de Gilet-jaune...
Ce Poids a eu un soucis.... Le chauffeur a posé son "gilet-jaune" et arrêté son disque, il se métamorphose en mécano PL, et en plus... il commence à pleuvoir...
Dans ce restau, ils doivent être apparentés au proprio de la mini "Harley" vue l'autre jour.... (C'est un peu partout le cas d'ailleurs... on doit souvent s'assoir dans ces chaises d'enfants pour le café... ou autre...)
No comment... On n'est pas encore au niveau de ce qu'on devrait pouvoir voir dans le nord comme paysage, mais on s'en régale déjà..
Euh ? ? ? ? ça nous a fait un peu penser aux "gardes manger" que nous avions vu dans les Asturies (Espagne), mais ici, déjà que bien plus grands, des personnes se trouvaient à l'intérieur... Donc ??
Petite pause, à l'arrière du lieu, la terrasse est bien sympathique.
Plus loin, c'est invasion des abords de routes et des fossés pour le séchage d'un genre de chaume.. Apparement ils s'en servent pour confectionner les balais, mais ça ne doit certainement pas être la seule utilisation.
Ce matin, peu après notre départ, une culture m'intrigue. De petits arbustes aux longues feuilles avec des fleurs blanches... Nous ne savons pas ce que c'est, mais c'est plutôt joli.

16 January 2019

Aujourd'hui : 202 km. Pas trop mal compte tenu du temps passé à table.... hihi
Ce soir c'est crudités roulés dans une feuille de riz....
Ah....... enfin....... ça s'améliore je vous dis...
À l'arrêt ravitaillement, on est à nouveau tombé sur papa Schultz !!
Ici une étude de cas pour les étudiants en mathématique avec une équation basée sur l'équilibre des masses en mouvement... Plutôt fortiche !!
Ici je pense que c'est pour une livraison de matériel médical dernier cri en gérontologie.....
Puis nous avons repris la route après presque 2h attablés chez ces gens, si on veut arriver dans le nord, fait bien faire du km...
Ce midi, nous nous arrêtons dans une échoppe pour commander un rafraîchissement, et demander où on peut trouver à manger. Ces très sympathiques gens nous invitent à passer derrière la boutique, et nous nous retrouvons sous un hangar qui s'apparente à un atelier de serrurerie, ils nous installent une table et des chaises et nous font assoir : ils nous invitent et nous font leur repas typique, ils ont même refuser qu'on paie les consommations... Patrick offre à la dame quelques échantillons de parfum, elle en est apparement gênée, mais ravie. Nous repartons après de longues accolades et de remerciements, autant de notre part que de la leur, ça a été un moment formidable.
Du coup, on s'arrête à la sortie du village pour aller voir de plus prêt comment c'est fait... le poivre.. On goûte une graine verte d'une grappe sur la liane, c'est très fin et peu piquant... un délice !
Aux abords de la route, il y a de nombreux habitants qui font sécher leur poivre sur du grillage à poule ou du tissu, on s'arrête afin de le goûter, il est tellement bon que Patrick s'en achète ! Si c'est pas du circuit court ça !....
Ce matin, en sortant déjeuner, un gentil Viêtnamien a ramené la Harley de Claude.... Elle lui semblait pourtant plus grosse dans ses souvenir..... (je vous dis qu'il finira par passer au Dream....) Puis on a repris la route vers le nord, et les paysages continuent de s'améliorer... Cool.
230 km pour ce jour, et malgré un demi-tour imposé, on est pas mal remontés vers le nord.. Bonne journée

15 January 2019

Puis dîner au "KFC" local d'en face.... où Patrick se fait lui même ses assortiments... (d'ailleurs, Patrick et Claude commencent gentiment à discuter en Vietnamien.)
La nuit tombante, nous arrivons dans une petite ville, Krông Búk, où un motel avait l'air de nous tendre les bras... Royal en moto dans le couloir carrelé pour garer les motos, et c'est, contre toute attente, le plus bel hôtel que nous ayons eu jusque là...
On reprend la route avant de croiser un... "extra-terrestre !"... Un vietnamien faisant du vélo à priori pour le plaisir ! (ça pourrait paraître anodin mais ça m'a plutôt l'air... très rare...)
Nous avons donc repris la route (et le trafic qui va avec... Grrr...), puis une pause s'imposa quand on aperçu sur le bord le panneau "cà phê" (littéralement : café) devant un troupeau de hamacs comme ils y trônent dans toutes les aires de repos qu'on a croisées.. Je n'ai pas résisté au café et Patrick au hamac.... (c'est là qu'ont commencé quelques douleurs superficielles....)
Bon en fait, ils nous ont simplement fait comprendre qu'on ne pouvait aller plus loin dans cette direction, sans savoir trop pourquoi ?..... On a donc dû rebrousser 'chemin' (ce mot est "très justifié pour le coup...) et repasser ce qui finalement semble être le poste de garde d'une zone "interdite".... mais je n'ai pas plus d'infos pour le moment..
On s'est fait arrêter par les gardes frontière..... Grrrrrr
On a même mis les pieds au Cambodge !.... s'était sans savoir ce qui nous attendait.......
Du coup, nous bifurquons en laissant la grande route, et partons faire une grande boucle qui longe la frontière avec le Cambodge, et la route, forcément, se dégrade... ce qui n'est pas pour nous déplaire car plus de poids-lourds ni de bus... : du bonheur !
Petit détour en contre-bas de la route pour voir un petit lac que je voyait sur le GPS... Début de l'enduro !, Claude s'y fait les dents mais comme un chef, il n'est même pas tombé, et en plus ça lui plait... (il finira par troquer sa Harley contre un Dream... et... il aura raison... lol ! )
Puis nous commençons doucement la petite montagne, les paysages s'améliorent... et surtout la température qui devient moins harassante.. Cool.
Nous sommes surpris par la quantité d'églises que nous croisons sur la route comparativement au peu de temples aperçus. Cela doit être une région principalement Catholique, bien que la majorité des Vietnamiens soient Athées (73% cf Wiki)..
Patrick joue le papa-poule... pour le nouveau jouet de Claude qui s'est offert un casque flambant neuf !
Ce matin, petit passage à la case marché, avant le départ.

14 January 2019

Puis on part en ville pour dîner, pour enfin tomber sur une "perle"... Un Barbecue !... Niquel, super bon... ... Un festin... Le principe "buffet" est le même que chez nous, le prix est fixe et c'est buffet de grillades à volonté !!! Viandes / Poissons / Coquillages et crustacés / Frites / Légumes / Manioc..... Je sais pas si les jeunes gérants vont se remettre de la perte de ce soir.... c'est vrai que nous n'étions que trois, mais je pense que nous avons mangé pour 12 !! (le Vietnamien mange.... léger..... lui...) À ce tarif , on n'a pas osé demandé s'ils étaient ouverts demain.... ils auraient certainement fermé pour l'occasion de ne pas nous r'avoir à table... hihi)
Aujourd'hui, 215 km, la moyenne s'améliore un peu, on commence à trouver le rythme. Nous arrivons à Gia Nghĩa, où nous trouvons une "maison de vacances" (traduction mot à mot), un Guesthouse quoi.. le prix est comme la ville, bien loin des touristes.... (on en a quand même pour.... 13 €.... (les 3 chambres...)) 😁
Des Vietnamiens Chrétiens, il y en a aussi...
"Promis mes chéries, vous aurez un casque, un jour, mais quand vous serez plus grandes.... pour le moment, c'est que papa.." 😨😨😨
Petit panorama sympa le long de notre chemin. (les "chaussettes" sur l'arbre, c'est pour protéger du "gel".... Euh..... enfin, on me l'a dit en Vietnamien.. et il subsiste des doutes tout de même...")
Petite halte anti-déshydratation.. il sont vraiment rapides et efficaces ici... les chiens sont déjà là.. en hot-dog ..... et.... non... Claude a réussi à se retenir....il n'a pas mangé la tomate bizarre (cette fois-ci...)
Sur la route, je me suis même imaginé qu'il n'était pas impossible que je suive...... mon prochain repas !!!
En route, enfin... sur le bord..., déjeûner Viet : Riz / Oeuf / Soupe... pour le prix d'un café... Le plus dommage, c'est que c'était gavé de coriandre, pour ma part, j'ai pas pu finir...
Et enfin repartir sur notre petite route.....
Arrivé au bout du temple, on a compris qu'en fait on était...... à l'entrée... les visiteurs arrivés en bus attendait là pour payer l'entrée.... Ohhhhhh miiiiiiiinceeeee.... On a donc fait demi tour pour remonter chercher nos motos...
Est-ce Patrick ?.... ou est-ce moi ? ... on distingue pas bien... ça doit être à cause de l'angle de prise de vue.....
L'intérieur fut bien mieux.... .... il faut remarquer le peintre sur la dernière photo... il "jette" l'or au pistolet à peinture !! (c'est décevant..... hihi)
S'en est suivi un temple que j'ai vu sur GoogleMap, pas facile à trouver l'entrée, après quelques kilomètres sur une route qui n'avait pas était empruntée depuis des lustres, zig-zagant entre les feuilles au sol et les lianes tombantes, nous avons aperçu une statue, un jardinier qui sortait de nulle part nous a fait signe qu'il fallait continuer en contournant pour y accéder, ce que nous avons fait, l'entrée parait plutôt sommaire...
Hier soir en mettant la trace sur journi, j'ai remarqué qu'on était tout près d'un lac. Ce sera notre première destination du jour.
Petite journée (en km) pour ce premier jour de roulage, Ho Chi Minh City à Dầu Tiếng, 83 km, mais on se couche vraiment fatigué (en tout cas pour ma part)...

13 January 2019

La nuit tombante, nous arrivons dans une petite ville, Dầu Tiếng, où nous prenons un Guesthouse, puis petit tour au marché local, petite bière sur le trottoir, tout en nous énumérant nos nouvelles douleurs et courbatures... il est temps d'aller dormir....
On s'est arrêtés un instant par curiosité devant une forêt d'hévéas, (je pense que c'était cet arbre..), du latex direct usine... D'aspect blanchâtre, ça ne colle pas aux doigts, et on sent déjà bien l'élasticité.... bizarre.
Puis on a repris notre route vers le Nord.
Puis on est descendus dans leurs minis tunnels, (le mot mini n'est pas de trop...), qui servaient aux Viets à se déplacer sous terre et "arroser" l'ennemi tantôt d'un côté, tantôt de l'autre, sans se faire repérer. On comprend mieux ce qu'on entend des Ricains dans les films : "ils sortent de nulle part, et disparaissent aussitôt..." Comme pour tout, les Vietnamiens sont "Système D", cela s'appliquait déjà pendant la guerre... (tranchées, tunnels où seuls les viets peuvent passer... pièges divers...)
Puis divers pièges à Ricains, des canons... (l'américain c'est le gros.... le viet... le petit... bizarre...)
Non vraiment...... ça passera pas...
Après nous avoir présenté quelques "pièges à G.I.Joes", on arrive à "la" cachette à viet. Je voulais y rentrer.... mais ...... comment dire.... Ben je dirais que le Viet est petit et 'svelte', je pense qu'il m'aurait fallut enlever.... le short et surtout un peu de bide.... pour pouvoir faire le malin..
Puis on nous fait visionner un film détaillant tous les faits de cette guerre, du point de vue Vietnamien, c'était interressant. (malheureusement, on n'a pas pu tout comprendre, le narrateur était vietnamien... alors certes il parlait anglais, mais je pense qu'il avait trop l'accent du sud.... Grrr ) (j'ai aussi vérifié l'état de la charpente... lol .... bon tant qu'il ne neige pas, il ne devrait pas y avoir de problème.. : "inspection validée," je dois leur envoyer le certificat de conformité...)
En arrivant au musée de Cu Chi, on commence la visite par : la boutique bibelots et souvenir, surprenant de prime abord, mais c'était sans se douter que ce n'était que.... la première... hihi sont fort ces Vietnamiens... ... ah au fait, ce qui est en photos ne peut pas être acheté par les touristes.... en plus, ça risquerait de pas passer à l'aéroport.... Casquettes et bibelots étaient à l'opposé de la salle.
Depart de Ho Chi Minh : direction Nord On prévoit de visiter un genre de musée de la guerre... Vers Cu Chi..

12 January 2019

Journée fructueuse, on a trouvé les motos ! Nous voilà soulagés, on va pouvoir quitter la grande ville dès demain matin..... enfin !!

11 January 2019

Repas complet pour 3 personnes : 810 000 Dgn !! (j'étais millionnaire... je le suis p...... encore... lol )
Ce soir : repas typique Viet, ... sur le trottoir... et..... c'est bon..
Allez vas-y... traverse là... qu'est-ce que t'attends ?? .... et le pire c'est que c'est vrai... on traverse réellement là au milieu...
Par contre... il fait..... Chaud !!! un delta de 32 ° en 24h ça surprend !!
Déambulations dans le quartier, passage devant chez le boucher : ça fait plaisir : ici, il y a de la viande au moins...
Hotel : * Check petite douceur, puis départ dans le quartier à la recherche des motos... Premiers contacts de négociation avec les autochtones, ça s'annonce plutôt pas mal, je pense qu'on devrait trouver des bécanes correctes. On verra bien..
Ça y est ! Arrivés à Saigon ! plus qu'à trouver une chambre... On ressent bien l'ambiance "asiatique", les motos se chevauchent, ça part dans tous les sens..

10 January 2019

Embarqués... Fin du réseau téléphonique... À bientôt depuis Ho Chi Minh...
Ben voilà, embarquement à Roissy pour le Vietnam.... Ça part de là...