Canada · 21 Days · 35 Moments · September 2016

Maïté Socotep

Road-trip through Canadian's Rocky Mountains


3 October 2016

En résumé: 23 jours en Amerique 22 nuits dont 11 en dur et 11 sous la tente 2,5 coachsurfing (1inconnu) 3820 km parcourus avec notre Cherokee 🚗❣️ 3 baptêmes de tandem🚲🚲 1 tentative de Botox😚 8 feux de camps🔥 Pleins de bagels Pleins de pâtes🍝 1 ours noir 3 grizzlies🐻 Plein de wapitis 2 chèvres des montagnes🐐 3 big horn sheep🐏 Des chipmunks🐿

26 September 2016

Jour 23(2/2):dimanche 25/09 A l'aéroport une file d'attente impressionnante stagnait devant le guichet d'enregistrement, heureusement on a fait jouer l'option plus pour passer à la file privilège. Pour passer la sécurité, par un miracle inconnu on est passé en 10mn la où tout le monde semblait mettre 30mn. Profitant de notre avance, Adrien a opté pour une boisson Starbucks épicée et Laetitia pour un smoothie accompagné de trous de beignes Tim bits. Après avoir bien profité du wifi on a embarqué. Notre stratégie de réserver un siège hublot et un siège couloir nous a bien permis d'avoir trois siège pour nous pendant tout le vol. L'option plus à laquelle nous avions souscrit pour le bagage en plus nous a permis d'avoir une bouteille de vin pétillant et un kit confort(plaid...). La belle vie! En somme on a pas beaucoup dormi pendant ce vol, enfin plus Adrien que Laetitia. Arrivé à CDG T3 une queue interminable pour accéder à des douaniers loin d'être aimables-> Welcome back!
Jour 23(1/2):dimanche 25/09 Ce matin on a mis le réveil pour préparer les sacs, D day oblige. Les casse têtes de la veille nous on permis de nous entraîner pour optimiser au mieux l'espace dans les sacs. Les sacs finis et propres comme des sous neufs, Keivan nous a réchauffé des sortes de croissants au Nutella😋 On est partis laver la voiture 3 semaines de Road trip obligent... Puis on est passer au Safeway acheter quelques provision pour de retour à la maison préparer une quiche lorraine a notre hôte pour le remercier de son accueil. On a emmener Keivan avec nous pour lui permettre de récupère sa voiture laissée chez ses amis la veille. Sur le chemin de l'aéroport on a été au Firehall déposer notre bombe a ours que Canadian Tire ne voulait pas récupérer.

25 September 2016

Jour 22(2/2):samedi 24/09 Au programme jeux d'extérieur : cornhole et jeté de Frisbee sur des gobelets posé sur des bâtons plantés dans le sol. En parallèle Keivan d'étais lancé un défi avec un ami québécois, Jeans-Simon : boire un shot de biere toutes les minutes pendant 100mn. Autant dire qu'ils n'ont pas finis dans un très bel état. Après avoir grignotés quelques morceau de viandes, on commencer à être gelés alors on a suivi 2 amis de Keivan: Mady et Nosy dans un Tim Horton. On a pu échanger nos ressentis sur les différence culturel entre l'Iran, la France et le Canada. Après être repassé chercher Keivan, on est rentré vers 22h et on a essayer de résoudre quelques casse têtes avant d'aller se coucher.

24 September 2016

Jour 22(1/2):samedi 24/09 Apres un réveil tardif, le confort du canapé et le calme de la maison étant fort apprécié, Leivan nous a préparé une omelette à la façon du Bazar de son pays accompagné de bacon grillé. Il nous a ensuite accompagné dans une grande surface pour que nous achetions un sac supplémentaire pour l'avion. Une fois acheté, il nous à emmener visiter la ville de Clagary. Commençant par un quartier réputé au style français, on s'est arrêté chez un marchant de fromages où il a acheter sur nos conseils du Beaufort. Un petit tour dans le centre ville nous a permis de confirmer ses propos, la ville est tournée sur les affaires et désertique surtout le week-end. Un tour au parc voisin de Eau Claire nous a permis de croiser plus de monde. Sur le chemin retour on est passé sur un pont piétonnier très apprécié des locaux semble-t-il et par une boutique de jouets très divertissante. A 15h on etait invités chez des amis de Keivan où un BBQ était organisé.

23 September 2016

Jour 21(3/3):vendredi 23/09 Keivan, un iranien de 30 ans, nous accueille chez lui à bras ouverts. Il est post doctorants en maths a l'université de Calgary. Il nous fait goûter ses cocktails faits maison à base de Pâma. Il nous prépare des spaghettis avec une sauce maison (champignons, viande hachée, pommes de terre, concentré de tomates, oignons,...). On échange toute la soirée. Il est arrivé aux US il y a 7 ans avant de venir ici depuis bientôt 2 ans. Du fait de sa nationalité il n'a jamais pu rentrer voir sa faille en Iran depuis ce temps là et cherche actuellement à obtenir la résidence Canadienne pour ensuite demander la citoyenneté et devenir alors libre de voyager... Encore une fois on se dit qu'on a beaucoup de chance d'être Français.
Jour 21(2/3):vendredi 23/09 On remonte au point de vue et on profites de voir les montagnes en arrières plan, invisibles la veille. La vue est superbe le lac toujours aussi bleu 😍 mais qu'est ce qu'il y a de touristes😧 Chacun veut avoir la photo et s'avance un peu plus hors des sentiers alors que c'est interdit, empêchant les autres d'avoir une photo sans personnes dessus. C'est à ce demander si ce n'était pas mieux hier. On reprend la route direction Banff pour faire le plein et faire un crochet par le lac Minnewanka. Au lac on se métamorphose et oui retour à la civilisation on oblige on se donne une allure décente pour notre coachsurfeur ce soir : changement d'habits de chaussures,de coiffure, tout y passe. Sur la route de Banff a Calgary le paysage change du tout au tout, on admire une dernière fois les Rocheuses avant d'arriver au milieu des pâturages... On arrive à 19h et qlq chez Keivan qui n'est pas encore là alors on va faire un tour au Safeway (magasin) avant de revenir
Jour 21(1/3):vendredi 23/09 🎺🎺🎺Les trompettes ont sonnées... dernière nuit au camping passée. On commence à replier la tente très humide qu'il faudra faire sécher de retour en France. Pour le petit déj ce matin il va falloir préparer le thé au coin du feu puisque nous avons achevés le gaz hier soir. Tout est remballé pour 11h, on rend notre permis de camping. Avant de partir on va visiter Johnston Canyon, ça aurait dommage de passer 3 jours à côté sans aller voir. Dans ce canyon il y a deux chutes d'eau dont on peut s'approcher vraiment de très près. Un peu fatigués on choisit de ne pas monter aux sources chaudes qui nous prendrait 3h de rando mais plutôt de profiter du beau temps. Ciel bleu (par endroit) obligé on retourne voir Moraine lake. On mange en chemin. En arrivant on découvre que quant il ne pleut pas il faut s'armer de patience pour trouver une place sur ce minuscule parking avec plein plein plein de touristes.

22 September 2016

Jour 20(3/3):jeudi 22/09 Quelques courses, une boisson chaude et du wifi à Lake Louise Village et c'est déjà l'heure de rentrer. Au camping on s'affaire pour préparer le feu. Cette nuit sera notre dernière au camping puisque nous avons décidé de partir pour Calgary demain soir même si la météo s'annonce plus ensoleillée samedi.
Jour 20(2/3):jeudi 22/09 Au sommet on devrait profiter d'une vue sur les lacs à couper le souffle, mais entre deux nuages on peine à voir le lac Louise. On est accueillis là par un couple d'américains Sandy et Mario, du Connecticut. Ils n'ont que 2semaines de vacances par an, là ils ont pris 5 jours pour tout voir de Banff à Jasper. On quitte Big Behive et on poursuit la rando en descente cette fois mais toujours sous la pluie. On chante toujours et on arrive à 341km à pieds. Le bleu turquoise du lac est magnifique. Un peu avant 15h on est plus qu'heureux d'arriver à la voiture, trempés, plein de boue, froids et avec mal au dos, on mange dans la voiture avec sièges chauffants. La démotivation nous frappe même si on est très contents d'avoir fait la balade. On se pousse pour aller voir Moraine lake au milieu des grizzlys, d'une couleur bleue pétante. On marche les 500m nécessaires pour avoir la super vue. Doucement on retrouve une température et un niveau d'humidité acceptables.
Jour 20(1/3):jeudi 22/09 Pas de place au laisser aller ce matin, réveil à 7:15! On va voir Lake Louise de bonne heure comme conseillé par le visitor center. En suivant le routard on décide de partir pour une randonnée de 5h rejoignant tout d'abord le lac Mirror puis le lac Agnès et enfin le sommet Big Behive, avant de rentrer au parking en longeant le lac Louise. Au lac Agnès on rejoint une charmante Tea House où tout le monde se presse et s'entasse puisqu'il pleut dehors. On choisit de prendre un cookie à emporter car on ne pourra pas manger avant notre retour à la voiture vers 15h. Par chance ils nous offrent également des morceaux de cookies cassés en plus😋. On les déguste sous la pluie face au lac. On contourne ensuite le lac pour voir la Tea House depuis l'autre côté du lac et on commence à monter sérieusement. L'ascension est un peu abrupte avec un mélange neige pluie très glissant sur les rochers mais on tient bon s'en se faire mal.

21 September 2016

Jour 19(3/3):mercredi 21/09 A 17:30 on repart pour la descente et ses 31 lacets. Qlq mètres après le départ on est arrêté par un couple d'Israelien et une tchèque, qui nous disent avoir vu passer un ours noir traversant le sentier a l'instant 😅🐻 A 5 avec 2 bear sprays on ne craint pas grand chose alors on se met en marche groupé et on discute pour laisser porter notre voix. A 18:30 on est en bas. On repart pour le camping où les bûches humides n'ont qu'à bien se tenir ce soir on vient équipés : on a des allumes feu dans notre coffre 😉 Un bon feu ca nous fait du bien avant de se jeter dans les sacs de couchages pour une nuit maîtrisée.
Jour 19(2/3):mercredi 21/09 L'heure étant un peu tardive, on choisit de rester dans le secteur de Banff pour la journée. On se met en route le Mont Sulphur accessible en 8mn par Gondola pour la modique somme de 40$, alors on y est allé à pieds. Le panneau de départ indiqué une rando de 3 à 4h. Une fois l'heure de fermeture des gondola retour vérifier c'est parti pour une rando énergique! On donne tout pour avoir une chance de redescendre à pieds sans payer les 25$ de redescente. Finalement au bout d'1h22 c'est plié, le panneau devait indiquer de manière maladroite l'aller-retour😖 On profite du point de vue, on monte jusqu'au peak Samson où se trouve une ancienne station météo. On rentre ensuite dans le building des Gondola pour se payer un chocolat chaud pour se réchauffer un peu, avec la transpiration de la rando il fait froid!
Jour 19(1/3):mercredi 21/09 1ère nuit à Johson Canyon campground, il a fait froid, tellement froid qu'on est rentrés en hibernation et on s'est réveillé comme des marmottes à 8:45! Le temps de remettre en marche les troupes il était déjà 11h quant on est partis pour Banff à 22km. On commence par le visitor center pour prendre connaissance des must see/do. Là on apprend qu'il y a des zones autour du lac Moraine réputé pour les grizzlys, il est donc interdit de s'y promener à moins de 4prs. On profite d'être en ville pour faire les courses et le marché😋 Laetitia s'achète de grosse chaussettes en laine pour parer au froid de la nuit prochaine. Avec nos provisions on s'arrête pique niquer au Bow Falls sur un banc avec vue.

20 September 2016

Jour 18(2/2): mardi 20/09 Après être rentrés au chaud dans la voiture on a décidé qu'il y en avait marre de ces vacances d'été alors on a pris celles d'hiver direction la neige Hop!🏂☃ Bon plus sérieusement on s'est arrêté au lac Peyto réputé être le plus beau lac de la région et là surprise : 20cm de neige. Et oui à cette altitude on perd 1* tous les 100m. Entourés de plein de chinois, et oui ils arrivent par bus et semblent adorer la promenade des glaciers, on a tenté de voir ce superbe panorama un peu sous les nuages à notre arrivée. Après ca plus d'arrêt à part pour une sauce tomate avant le camping. Au camping on nous annonce que 2 loups ont été tués cette année suite à des comportements audacieux de leur part, habitués à manger ce que les campeurs laisse traîner. Comme il avait plu toute la journée on a eu du mal à allumer un feu satisfaisant, surtout lorsque le couvre feu de 23h nous est rappelé, alors qu'on commençait à peine à avoir un peu de chaleur 😧
Jour 18(1/2): mardi 20/09 Réveillés tardivement (8h) puisqu'on avait ni douche à prendre ni tente à replier, on a petit déjeuné puis on a décollé. Adrien n'a presque pas dormi à cause du radiateur au gaz qui glougloutait toutes les heures et d'un des 2 guests supplémentaires qui a allègrement ronflé toute la nuit. On est parti pour le Icefield center de nouveau, histoire de se brosser les dents, de remplir les bouteilles... Et hop en marche pour le trail du Col Wilcox dans les nuages. On a mis un peu moins de 2 h pour monter au sommet, avec un paysage évoluant au grès des nuages. Sur notre chemin on a eu un peu de neige, de quoi faire un petit bonhomme et on a rencontré 2 mouflons🐏🐏 qui ont été sympa de nous laisser passer. En redescendant on a rencontré pas mal de monde dont un couple canadien qui faisait route vers Jasper. Les chaussures pleines de boue on est repartis en voiture pour pique niquer sur une aire le long de la route. On a un peu manger sous la pluie...

19 September 2016

Jour 17(3/3): lundi 19/09 Après une halte au Icefield center, seule trace de civilisation a des km à la ronde, pour profiter de la chaleur, des toilettes non sèches et du wifi, on a rejoint notre lieu de résidence pour la nuit : l'Auberge du froid, plus communément appelée HI Beauty Creek (Hostel International). On a été accueilli par la gérante d'une 40aine d'années qui y vit seule. Ici pas d'électricité, pas de douche, pas d'eau courante, mais une maison et ses dépendances, style cabane en bois, chauffée et éclairée au gaz. On etait 6 guests ce soir là dans le dortoir de 12, jusqu'à ce que 2 autres arrivent un peu plus tard (ils ont leurs importance). En arrivant on a profité du cadre merveilleux en pleine nature sauvage, au milieu des montagnes, la rivière passant au pied de l'auberge. On est allé se promener le long de la langue de terre partant de l'auberge. On est ensuite rentrés se faire à manger. Puis on est allés observer le superbe ciel étoilé avant d'aller se coucher.
Jour 17(2/3): lundi 19/09 1er arrêt sur notre route :Athabaska Falls de très belles chutes d'une couleur turquoise, on aurait presque envie de s'y baigner s'il n'était pas si fraîche. 2eme arrêt :Sunwapta falls un peu moins impressionnante que les précédentes. On a ensuite fait une pause repas sur le bord de la route dans la voiture avec une super vue sur les montagnes qui nous entouraient. 3eme arrêt : Tangle falls, des chutes aperçu un peu par hasard sur le bord de la route avant d'arriver au plus important... 4eme arrêt : Le glacier de l'Athabaska dans le champs de glace Columbia. Une petite balade nous a permis de nous en approcher bien protéger derrière des barrières pour ne pas risquer nos vies dans une crevasse malencontreuse. On ne s'est pas aventurés sur le glacier compte tenu des prix démentiels des expéditions😱
Jour 17(1/3): lundi 19/09 Ce matin nous commençons par ranger tout ce qu'il y avait dans la tente puisque c'était notre dernier nuit à Jasper. Fermant les tapis de sol à côté de la voiture, Adrien était face à Laetitia, quand le regard de Laetitia s'est posé sur le wapiti entre les quelques arbres derrières notre puit de feu ! Quand il s'est mis à courrir dans notre direction, on a décidé de monter promptement dans la voiture. Il est passé juste derrière notre tente puis est allé brouter un peu d'herbe à côté de la tente du voisin, qui devait encore dormir. Un peu plus tôt on se faisait la réflexion du nombre important et incessant de brames entendus pendant la nuit. Après cette petite frayeur on est allés prendre un petit déjeuner de pâtisseries locales à bear's paw bakery : muffins et cinnamon roll. Quelques courses, des photos avec l'ours Jasper, et nous voici en chemin pour la route des glaciers.

18 September 2016

Jour 16(3/3): dimanche 18/09 Après 1h de route on etait de retour à Jasper où on est allés manger des burgers 🍔🍟🍻 à la Jasper Brewing & co. On est ensuite vite rentrés a la tente où il nous restait 30mn pour utiliser le permis de feu acheter le matin! Alors Adrien s'est activé pour nous faire un super feu🔥 Là on s'est rendu compte du nombre de brames qu'on pouvait entendre autour de nous une fois qu'on savait les reconnaître, puis on est allés se coucher💤
Jour 16(2/3): dimanche 18/09 De retour en bas nous avons pique niquer avant de partir à la découverte du Canyon Maligne su lequel 6 ponts ont été érigés (on en a vu 5/6). En chemin pour pyramide lake on a croise une groupe de femelles wapitis accompagné d'un mâle que l'on a entendu bramer pour la 1ère fois contrairement à ce qu'on pourrait penser le brame est tte aiguë un peu comme le crissement d'une balançoire mal huilée. Poursuivant notre chemin un nouvel attroupement le long de la route mais impossible de voir l'animal. On est descendu et avons marcher plus de 200m avant de découvrir qu'il s'agissait là de 3 grizzlys 🐻🐻🐻, une maman et ses petits😅. On a pris qlq clichés puis on est reparti se promener sur l'île de pyramide lake et admirer Patricia lake. Après tant d'efforts😋 on est allés se baigner à la source thermale Miette pendant 1h, alternant les bains à 40, 20(ou plutôt 18+), 38 et 18 degrés.🛀🏼 Se baigner en extérieur dans un tel cadre était vraiment extra!
Jour 16(1/3): dimanche 18/09 Ayant oubliés d'acheter du pain la veille on a pris notre petit déjeuner au Tim Horton🍪☕️ profitant du wifi pour réserver le camping de Banff. Avant de quitter la ville, on a craqués chacun pour une paire de gants en mérinos, on avait bien froid aux mains la veille pendant la randonnée.😁 A 11h on est arrivés au Jasper SkyTram pour monter au sommet des Whislters Mountain (pour le sifflement des marmottes qui y habitent). 30mn plus tard c'était notre tour de monter dans la cabine, nous élevant à 2263m d'altitude. A la sortie de la cabine on s'est empressés d'enfiler quelques couches supplémentaires pour parer aux flocons de neiges qui nous ont accueillis. Une petite balade (un peu essoufflante) d'1,4km nous a permis d'atteindre les 2470m🏔! Au sommet au grès des nuages ont a pu admirer les environs pendant deux heures.

17 September 2016

Jour 15 (3/3): samedi 17/09 Au début de la descente, une pluie fine a commencé à se faire sentir avec même un peu de neige fondue...❄️ Comme souvent on s'est retrouvé un peu seul sur le sentier et il fallait donc chanter pour éloigner les ours. Étant déjà arrivé au bout de notre répertoire musical, on a fini par user nos soulier sur 150km 😅🚶🏻 Finalement on a fait 4h de marche pour 14,7km de long et 700m de dénivelé positif ! Mais nos aventures de la journée étaient loin d'être finies... Sur la route du retour vers Jasper, nouvel attroupement de voiture. Cette fois çi c'est un ours noir 🐻 Il se baladait tranquillement à une vingtaine de mètres en amont de la route en train de se nourrir de baies. On a pu prendre plein de photos de l'extérieur d'abord puis, plus prudemment, depuis la voiture et notre super toit ouvrant 😎 Après cette belle rencontre on a encore vu un Wapiti au bord de la route. Mais c'est tellement commun qu'on était blasé 😒 Non je rigole évidemment !
Jour 15 (2/3): samedi 17/09 En chemin pour Bald Hill, deux lignées de voitures avec warning, nous ont indiqué la présence de chèvres des montagnes, un mâle isolé et un groupe proche du lac.🐑🐐🐐 Le temps d'arriver au parking et de pique niquer, il était déjà 13h passé au moment de commencer la balade. On a débuté la rando en duo puis on a croisé quelques autres promeneurs. On a pris le sentier des braves : à chaque choix possible on prenait le plus pentu des deux pour monter. On a découvert qu'assurer sa survie, pour éviter de rencontrer des ours, en chantant, en simultané d'une ascension conséquente ca coupe le souffle! On a ete de sommet en sommet avec une meteo assez bissextile comme dirait Gad Elmaleh :🌬🌦. Globalement la vue était imprenable entre le lac Maligne et le ruisseau Evelyn. On pense avoir fait un peu plus que la balade initiale puisqu'on a du finir à 2400m, côtoyant les montagnes voisines pleines de neige éternelle.🏔⛰🏔
Jour 15 (1/3) : samedi 17/09 La journée commence bien, on a tous les deux bien dormi (et même un peu longtemps...). Après le petit-déjeuner et la douche nous voilà fin prêts pour l'exploration du parc de Jasper ! On se rend donc au visitor center pour avoir quelques conseils. Le gentil monsieur qui nous répond tiens absolument à nous parler français ce qui rend les explications un peu approximatives... Mais on arrive quand même à se faire une bonne idée des plus beaux endroits ainsi que des coins à éviter à cause de la présence d'ours ! L'objectif de la journée est donc le lac Maligne et le sommet de Bald Hill (2300m quand même la colline 💪🏼). Sur la route on s'arrête à Maligne Canyon ou deux peau d'ours sont exposées. La dame nous explique qu'il s'agit d'ours qui avaient pris l'habitude d'être nourris par les humains (déchets dans les campings ou même depuis des voitures !) et qui devenaient donc dangereux. Les gardes du parc ont donc dû les abattre 😢

16 September 2016

Jour 14(2/2): vendredi 16/09 Arrivés en Alberta nous avons perdu 1h et oui décalage horaire oblige. On a passé une sorte de douane juste pour contrôler que nous avions bien notre pass pour les park nationaux en règle. Quelques petits kilomètres plus loin nous voici arrivés au camping où une foule monstre s'amasse juste pour passer le guichet d'entrer. Nous avions réservés un emplacement qui s'avère finalement en travaux. Nous sommes donc relogés plus proche des douches. Pour ce soir nous achetons un permit fire histoire de pouvoir s'amuser un peu. Une fois la tente et les bâches attenantes, vu la pluie annoncée dans les 3 prochains jours, installées, nous partons pour le visitor center. Sur le chemin pour Jasper un attroupement de voitures indiqué la présence de wapitis, un mâle et une femelle (attention dangeureux pendant la période de rute actuelle!!!) Fermé à 17h alors qu'il était 18h, nous en avons profité pour visiter la "ville"=2rues. Tout y est très cher😱
Jour 14(1/2): vendredi 16/09 C'est l'heure du départ, repliage de tente et adieux à Clearwater, Jasper nous voilà! Après quelques heures de routes avec des paysages d'automne mangnifiques, on est arrivés au Mont Robson National Park. Le Mont Robson est vraiment impressionnant. Tellement beau qu'on a tous les deux eu une réaction très expressive en le voyant!😍 On s'est arrêté au visiter center pour admirer la vue tout en pique niquant. On a repris la route direction Jasper toujours sur la Hwy 16 dénommée tête jaune. On a notamment pu voir la montagne du même nom.

15 September 2016

Jour 13 (2/2): jeudi 15/09 On est allé voir Bailey's creek du nom de l'ingénieur qui s'y est noyé en essayant de déterminer comment construire un pont au dessus de ce rapide. L'eau déferle à une telle vitesse que même les saumons les plus balaises n'arrivent pas à remonter et pourtant c'est dire si les saumons sont forts💪🏼🐟. Malheureusement pour nous pas de superbes saumons de 22kg en vue.😩 On a ensuite fait un arrêt infructueux à Horseshoe creek puisqu'après 5mn de marche on a rebroussé chemin... C'était notre échauffement avant le Helmcken Rim Trail : sentier conduisant à un angle de vue spectaculaire et sans garde corps sur les Helmcken Falls (145m)😱. On a fait l'aller retour en discutant, Laetitia sursautant à chaque rencontre de promeneurs, croyant rencontrer un ours. On a mis 2h15 pour faire l'aller retour. Bien fatigués on est rentrés au camping profiter du bois acheté plus tôt et faire griller quelques chamallows😋
Jour 13 (1/2): jeudi 15/09 Un peu hésitants la veille, finalement nous confirmons notre nuit supplémentaire à Clearwater. C'est décidé on s'évite un re démontage de tente même si on est pas loin du statut expert après Tofino! En plus le camping est 2.0, il y a du wifi! On est d'abord parti voir la chute d'eau à 10km du camping : Spahat falls (75m), avant d'aller au visiter center se faire conseiller quelques balades. On a acheter de quoi manger est on est allés pique niquer à Green Mount Tower en admirant la vue des montagnes environnantes. Ca nous à donner l'occasion d'utiliser la fonction 4X4 du Cherokee pour de vrai. Là on a rencontrés des locaux qui étaient émerveillés par un petit lapin en bas de la tour mais considérés tout à fait normal de nous raconter qu'un black bear venait tous les soirs dans leur jardin.

14 September 2016

Jour 12 (2/2) : mercredi 14/09 C'est Laetitia qui reprend le volant (elle avait moins bu qu'Adrien) en direction de notre prochaine étape : KOA Clearwater. Avant de quitter Kelowna on s'arrête au bord du grand lac pour voir notamment la statut du Ogopogo, sorte de Monstre du lochness local. Sur la route on s'est arrêté à Kaloya Régional Park entre les deux lacs Wood Lake et Kalamalka pour pique-niquer. On est vite rejoint par des canards envieux de nos sandwichs ! Pour la fin du trajet, le GPS fait encore des siennes et nous fait prendre un petit détour... Pour nous distraire Adrien tente une activation impromptue du frein à main sans le vouloir histoire de tester la réaction de la voiture et de la conductrice... On arrive finalement à destination pour monter la tente et préparer le repas, après une quête a la recherche de propane pour manger chaud.
Jour 12 (1/2) : mercredi 14/09 On a profité de notre dernière nuit en dure avant un moment et de notre grande chambre pour dormir un peu plus longtemps. Le temps de petit-déjeuner (attention préparation de pancakes fait à base de poudre autant dire que c'était pas un franc succès) et de ranger les affaires et nous voilà reparti dans notre Cherokee. La 1ère étape de la journée est de s'arrêter dans une "winery" pour goûter la production locale... Il y a pas mal de vignoble dans la région et Kelowna est un peu la capitale du vin canadien. On a donc décidé de faire un stop chez le vigneron conseillé par le routard : Quail's Gate🍷Verdict : on va dire qu'il y a une belle marge de progression... On y trouve des cépages d'origine Alsacienne notamment le Foch au goût très marqué comparativement aux autre vins. Mais globalement tous ont un goût de flotte avec un arrière arôme du cépage indiqué.

13 September 2016

Jour 11 (2/2) : mardi 13/09 On est ensuite aller à Manning park, pour y admirer son lac et aussi le point de vue offert sur la vallée à presque 2000m d'altitude. Au point de vue on a pu nourrir des chipmunks et un écureuil.🐿 Pour manger on s'est trouvé un petit coin en hauteur un peu moins touristique pour profiter de la vue au calme. En espérant pour autant ne pas croiser de grizzly. Après quelques heure de conduites, au rythme de la radio Country, on est passés d'un paysage très dense de sapin a un paysage presque désertique, en arrivant à Kelowna. Lors du check in a l'auberge on a bien failli se retrouver homeless, puisque Clémence et Laetitia ont échangées leurs CB et l'aubergiste voulait impérativement une carte au nom d'un des clients... Un retrait en espèce nous a sauvé de cette mauvaise passe. L'auberge était vraiment super, on a même eu l'incroyable chance d'avoir une chambre de 8 pour 2 seulement🤗
Jour 11 (1/2): mardi 13/09 La nuit passée dans la tente s'est révélée un peu plus fraîche qu'à Tofino, sûrement dû au fait de n'être que deux dans la tente. On s'est fait réveilles pas un corbeau qui se prenait pour un coq. Une fois les douches prises et la tente repliée (avec moins d'efficacité qu'à Tofino), on est allés petit déjeuner au Tim Hortons voisin :🍩🍪☕️ On est revenu pour 10h au camping pour faire le check in qu'on avait pas pu faire la veille. Après avoir patiemment attendu l'ouverture du bureau notre check in s'est avéré inutile en fin de compte. On a pris la route pour aller voir la route des tunnels le long de la rivière Coquihalla (du même nom que le camping). Une route 1,5km à faire à pieds, traversant 4 tunnels. Des scènes de Rambo 1 ont été tournées dans le coin. On a ensuite repris la route pour la suite de nos aventures...

12 September 2016

Jour 10 (2/2) : lundi 12/09 Le trajet jusqu'à Hope fut long et il y avait pas mal de traffic après Seattle. On a passé la douane dans un petit poste un peu perdu. Le douanier nous a posé beaucoup de question surtout après que Laetitia ait suivi la voiture devant nous au lieu de s'arrêter au stop 😁 Arrivés a Hope il se faisait un peu tard, le bureau d'admission était fermé. Un mot nous indique notre emplacement et demande de venir se signaler le lendemain matin. Le montage de tente a été plus rapide sous un ciel dégagé qu'à Tofino. Après quelques courses pour se faire un sandwich nous sommes allés nous coucher bercés par le bruit de la route avoisinante.
Jour 10 (1/2): lundi 12/09 Après un petit déjeuner à l'auberge nous avons replié boutiques et avons rendus les clés de l'auberge. On est allés à un outlet center au sud de Seattle non loin de l'aéroport pour faire le plein de jeans Levis pas cher 🤗 Après ca, c'était déjà le moment de manger comme des bons américains au Wendy's, un baconator pour tous! Il y avait un super distributeur à boisson. Clémence à tenter un sprit goût pêche a l'allure très chimique. Le distributeur était tellement bien qu'un hobo a pris un gobelet dans une poubelle et est venu se servir deux fois. Puis on s'est à nouveau lancé à la recherche infructueuse d'un DQ... Alors il était l'heure d'emmener Clémence a l'aéroport. Le GPS à tout fait pour la retenir avec nous mais on est finalement arrivé on time au déposé minute de départ. Les américains ne déconnent y pas avec le dépose minute, et il n'y avait pas de parking attenant pour rester un peu plus. On est alors repartis à deux pour la suite du voyage.