Germany, Norway · 2 Days · 3 Moments · February 2018

Norvège - De Tromsø à Bodø en stop


21 February 2018

Grosse journée et à l'heure où j'écris, je tombe déjà de fatigue alors qu'il n'est pas si tard. Je me suis réveillée peu avant 8h, et jusqu'à 10h30 j'ai pris mon temps pour me rendre compte que la condensation s'était transformée en neige à l'intérieur de ma tente, que ma gourde en aluminium avait explosé, que l'autre gourde était toujours entière mais l'eau tout de même gelée et qu'il fallait que je fasse fondre de la neige pour pouvoir utiliser de l'eau et faire cuire mes flocons d'avoines. Tout ça couplée avec de la bonne humeur et de la jugeote pour chauffer pieds et mains, c'était un réveil agréable. Puis je suis partie en stop et j'ai avancée de 150 km environ. Les paysages sont justes incroyablement magnifiques (je penserais à photographier avec le portable demain aussi). C'est superbe de voir ça, même de la fenêtre d'une voiture. Puis vers 16h je me suis retrouvée à Setermoen où il fait -20 degrés. Heureusement, une bonne âme m'héberge ce soir :D

20 February 2018

L'aéroport d'Oslo est enneigé, ce qui n'empêche pas les avions d'atterrir et décoller en continu. J'attends patiemment mon vol pour Tromsø. J'arrive à chaparder des frites pour manger tranquillement ;)
Le sac est prêt, il pèse aux alentours de 17kg, donc c'est bien, vu que j'ai beaucoup de nourriture pour la première semaine. Je suis dans l'avion direction Oslo, ma caméra et mon appareil photo dans les bras et j'essaie de m'imaginer à quoi vont ressembler les 17 prochains jours. J'espère que tout va bien se passer. Je réalise à peine en vrai, tout me paraît tout naturel, je saisis pas encore le fait que je vais être seule au nord de la Norvège, dans la nature froide aux aurores boréales, sur de magnifiques îles. Normalement je n'ai rien oublié, j'ai fait mon sac hier avec Pascaline. Ole m'a envoyé un message pour me dire de profiter, c'était tout mignon. Il me tarde d'atterrir à Tromsø. Je pense que je vais la jouer solo et sans Couchsurfing, au gré du hasard des rencontres. Je n'ai pas trop envie d'arriver directement chez quelqu'un qui attend de moi de communiquer, raconter ma vie ou quoi. Je veux respirer dans le calme pour quelques jours. Fêter mon anniversaire avec les étoiles.