United States of America · 125 Days · 82 Moments · March 2015

Louis Camus

Our adventure in N, Central & S America


4 July 2015

Puis je pars pour Buenos Aires ! Qui sera la dernière étape de mon voyage. J'y re-croise Farzad un ami allemand rencontré à Uyuni et nous écumons les parillas de la ville pour trouver le meilleur bœuf argentin. Je retrouve Magalie aussi qui me présente Alena sa pote de voyage et Juan le couchsurfer chez qui ils habitent, nous passons une bonne soirée là-bas. Je traine quelques jours dans la ville avant de tout packer une dernière fois direction l'aéroport.

1 July 2015

Ce matin direction Iguazu côté argentin. Les points de vues s'enchaînent et nous offrent des vues magnifiques des chutes. Elles me paraissent beaucoup plus impressionnantes vues de ce côté ! Les millions de litres déversés a la seconde forment d'énormes nuages de bruine propulsé vers le ciel dans un vrombissement qui ne s'arrête jamais. C'est vraiment grandiose.

29 June 2015

De retour à Salta je passe une nuit puis m'envole direction Iguazu! Le lendemain matin je passe la frontière brésilienne pour la journée et pars voir les chutes majestueuses. Je pars ensuite sur le site du barrage d'Itaipu qui produit à lui seul 17% de l'électricité du Brésil et 75% de celle du Paraguay avec une puissance de 14 000 MW. Nous passons au dessus du barrage aux proportions impressionnantes, situé en zone internationale entre le Paraguay et le Brésil. A la fin de la visite je rencontre un Français et un Allemands qui me proposent de partir passer la frontière du Paraguay pour juste en tamponner les passeports, y prendre une bière et revenir. L'idée me plait bien mais c'est la frontière argentine qui risque d'être fermée à mon retour. Je les laisse donc partir et rentre en fin de journée passer la nuit dans mon auberge Argentine après un bon nombre de passage de frontières.

28 June 2015

Jour 4 : Cafayate - Salta Je pars de Cafayate en direction de la quebrada de las Conchas. Je quitte assez vite les haciendas et champs de vigne et progresse dans un paysage aux allures de canyon. Ce sont 50 kilomètres de route passant au travers de blocs de roche érodée qui s'enchaînent. J'arrive au bout de la quebrada qui marque la fin du voyage à vélo. Je lève le pouce et repart en stop direction Salta ou je dois ramener le vélo ce soir

27 June 2015

Jour 3 : Molinos - Cafayate Je repars en direction de Cafayte. La route est exceptionnelle mais très vallonée et sableuse tout du long. Un motard que je croise me dis qu'elle est de pire en pire.. Au bout de 4 heures une voiture me dépasse et les deux Argentins à bord m'offrent une banane et une part de tarte par la fenêtre, le déjeuner d'aujourd'hui sera gratuit! Apres 5h30 de pédalage je fais le point et comprend que je serais a Cafayate bien après la nuit. Je commence à tendre le pouce et finit par être pris en stop, met mon vélo à l'arrière d'un pick-up et trace vers Cafayate. J'y arrive donc avant la nuit et débarque dans une bonne auberge ou deux Argentins font griller de la viande et les Français débouchent les bouteilles de rouge local. Le vin de Cafayate est un des plus hauts du monde, produit à presque 2000 mètres d'altitude sur les plaines sèches qui entourent le village.

26 June 2015

Jour 2: Cachi - Molinos Difficile! C'est le mot de la journée. Alors que tout débute bien, les premières heures de pédalage sont tranquilles et j'ai bien préparé ma journée, fait des provisions.. Je m'arrête déjeuner sous un arbre et me cuit de magnifiques œufs brouillés avant de repartir tout pimpant. Alors que je pense pouvoir tracer un peu en direction de Cafayate, je crève ma roue arrière. Je défait toutes mes affaires, change ma chambre a air et repart alors que les montées commencent à s'enchaîner. Et là, à peine dix minutes plus tard, paf je recrève la chambre fraîchement changée. J'enlève l'épine de cactus retrouvée enfoncée de moitié à l'intérieur et en change une nouvelle fois. Je n'ai maintenant plus de rechange et pas de rustine, un épine de plus et ça serait le stop.. La tombée de la nuit m'oblige à m'arrêter à Molinos. Espérons que demain la chance sera de nouveau de la partie.

25 June 2015

Jour 1: Piedra Del Molino - Cachi La route part en descente des le départ et me fait traverser des zones quasi désertiques, arides et parsemées de cactus. Je croise de ânes et des lamas sauvages. Je m'arrête en chemin boire un mathé cocido (thé local dont j'ai emporté des sachets dans mes affaires) afin de faire un premier test de mon rechaud fait maison; un succès ! J'arrive à Cachi qui se présente , premier village après trois heures de desert, comme un lieu idéal pour passer la nuit. Je pose mon vélo au camping de la ville et descend au village diner et goûter le vin local bien sur.
Apres deux jours à Salta, je décide de partir pour Cafayate par la route des vins, découvrir les vallées Calchaquies à vélo. Je parcours donc la ville afin de me procurer matériel dont j'ai besoin et pars en bus au col de la Piedra Del Molino (3457m) qui sera mon point de départ. La je rencontre Giselle et Javier, deux voyageurs Argentins partis depuis 3 ans et encore sur la route pour les 15 prochaines années me disent-ils(www.viajerosdelosvientos.com). Nous échangeons sur nos voyages puis partons chacun de notre côté. Eux vont vers Salta, je pars vers Cafayate.

22 June 2015

Le lendemain je passe par le petit pueblo de Uquia puis arrive à Jujuy après une bonne journée de stop puis un bus collectif m'amène à Salta ou je pense passer quelques jours

21 June 2015

Je pars en bus de nuit direction l'Argentine À mon arrivée la frontière est fermée et j'attend une heure sous des températures négatives que l'immigration bolivienne arrive à son poste. Un tampon de sortie, un tampon d'entrée et me voilà dans un bus pour Humauaca. Arrivé dans le petit pueblo Argentin je sympathise avec des locaux gérants d'hostel et joueurs de guitare classique avec qui je pars à l'arrière d'un pick-up découvrir la montagne aux 14 couleurs. La vue est magnifique. Nous rentrons au pueblo et mes nouveaux potes sortent des chaises dans la rue pavée. On prend le soleil et ils jouent des airs folkloriques argentins. Je dine un bon plat de lama mijoté au vin rouge, une petite soirée au pueblo et je pars le lendemain en stop direction Salta

20 June 2015

Et voilà la fin de cette belle étape. Thomas part vers Sucre au nord afin de prendre son avion pour la Grèce qui décolle de Santa-Cruz deux jours plus tard. Louis continue son trajet vers le sud et passe en Argentine dans la soirée. Nous avons eu depuis des nouvelles de Baudouin et Pierre-Antoine arrivés à Miami où ils resteront quelques jours avant de prendre un vol pour l'Europe. Les chemins se séparent et promettent pour chacun d'entre eux de belles aventures. ¡Suerte!

19 June 2015

Nous partons sans tarder á Potosí pour la dernière étape de cette étape de voyage tous les deux. Nous partons visiter les mines du Cerro Rico. Ici nous découvrons les très difficiles conditions de vie des mineurs qui travaillent des heures durant à la seule force que leur procure la feuille de coca qu'ils machent sans arrêt pour extraire des galeries argent, étain, zinc, cuivre ou plomb. À l'intérieur des galeries, seuls les hommes peuvent travailler, souvent employés des coopératives locales. En charge d'une parcelle de la mine ils prient El tio et la Pachamama, les dieux des minerais et de la terre sacrée, et boient deux lampées d'alcool à 96% en leur honneur pour obtenir la chance dont ils ont besoin pour la qualité de leurs extractions. À Potosi la vente de dynamite est autorisée et nous nous en procurons un bâton pour l'offrir à des mineurs en plein travail.

18 June 2015

Apres un jour de repos nous embarquons pour notre dernier bus de nuit du voyage à deux, direction Uyuni! Nous partons au matin pour le désert du Salar. Ennuyés par l'énorme afflux touristique du lieu nous travaillons la perspéctive et profitons de notre côté de quelques points de vues magiques. Heureusement notre tour prend beaucoup de retard, et lorsqu'un peu après 18h nous faisons un stop sur les dalles hexagonales de sel craquelé, c'est un désert qui porte enfin bien son nom qui s'offre à nous alors que le soleil se couche lentement

16 June 2015

00h30, les réveils sonnent dans le dortoir... Après cette courte nuit, rapide petit déjeuner plein d'énergie, thé de feuilles de coca, et il est l'heure d'entamer l'ascension finale! 1h40, crampons, piolet, moufles, casque et frontale, l'équipement est complet, nous entamons notre ascension, notre guide German menant la cordée. L'ascension nocturne se déroule bien, à un rythme bien adapté à l'altitude et à la difficulté du terrain. Les quelques pauses nous permettent de manger des carrés de chocolat et de nous réchauffer au Mate de coca. A 5600m, un mur de glace se présente à nous. C'est l'occasion de grimper au piolet! Après ce bon passage, on continue à progresser sur le glacier. Tout va bien, pas de mal de tête ni de fatigue insoutenable, on a hâte d'atteindre le sommet! À 5900m, nous sommes au pieds du dernier mur. Environ une heure plus tard, nous atteignons la "Cumbre", à 6088m! Il est 6h30, et le soleil émerge tout juste! Magique!

15 June 2015

Huayna jour 2: Nous partons du camp de base à 9h30 et gagnons le campo alto situé à 5130 mètres d'altitude un peu avant 11h. Au programme, un petit crabe (pirouette de haute technicité réalisée dans de nombreux points clés au long du voyage), déjeuner et diner à des heures très avancées pour tenter de dormir à 18h. Le départ pour le sommet est prévu à 1h30 dans la nuit.

13 June 2015

Nous arrivons à La Paz et dès le lendemain nous nous mettons à la recherche d'un guide pour l'ascension du fameux Huayna Potosi qui culmine à 6088 mètres d'altitude. Nous nous procurons le matériel full technique qu'il nous manque et choisissons l'agence Altitude6000 qui nous semble sérieuse. La date est prise, départ demain 8h30 avec notre guide German. Huayna jour 1: Nous nous installons au camp de base situé à 4700m et partons tester le matériel sur un mur de glace. German, notre guide diplômé d'une école bolivienne dont les instructeurs sont guides de... Chamonix, nous apprends les techniques d'ascension glacière. Retour au camp de base.

12 June 2015

Le lendemain matin, pas le temps de trainer. Il ne nous reste que 10 jours avant le retour de Thomas vers l'Europe. Nous partons vers La Paz dans un petit bus collectivo. En chemin, à notre surprise, celui-ci s'engage sur une barge de bois et un instant plus tard nous flottons sur le Titicaca. La traversée du bras de lac prendra quelques minutes, propulsés par un tout petit moteur de 40cv. Une fois de l'autre côté nous repartons comme si de rien n'était et atteignons la capitale administrative en milieu d'après-midi.

11 June 2015

Notre arrivée en Bolivie débute avec la visite de Copacabana. Cette ville au nom mythique issu de Notre-Dame de Copacabana, la sainte patronne de la Bolivie, borde le lac Titicaca. Contrairement à ce que disent certains Péruviens ("Titi au Pérou, Caca en Bolivie") le lac est magnifique de ce coté de la frontière et nous partons en bateau passer un moment sur la Isla del Sol et profiter de points de vus majestueux. Une fois de retour sur le continent nous grimpons une partie du Calvario pour observer un coucher de soleil sur le lac... Plutôt sympa!

10 June 2015

Nous partons pour Puno au Sud-Pérou et faisons connaissance avec le lac Titicaca en descendant du bus de nuit à 5h du matin. Le lever de soleil sur ce lac à 3800 mètre d'altitude est à couper le souffle. Nous passons ici une journée puis partons le lendemain matin pour la frontière bolivienne.

8 June 2015

Après une longue nuit de 3h30 nous partons tout pimpants pour le Machu. Il est 5h et nous arrivons à l'entrée; nous sommes à 1800m d'altitude et débutons de nuit, loupiotes sur le front, la montée qui mène au site perché à 2400m. Cette téci Inca est époustouflante et nous avons le plaisir de voir peu à peu la lumière du jour s'établir sur les ruines. Après quelques heures à déambuler entre les maisons de Pachacutec et ses confrères nous entamons l'ascension du mont MachuPicchu qui nous offre, une fois là-haut, une vue imprenable sur le site. Une sieste à 3066m d'altitude et nous redescendons jusqu'au site Inca finir notre visite et chasser les lamas puis nous rentrons à Aguas Calientes après une bonne et longue journée de marche.

7 June 2015

Nous partons de Cusco en milieu de journée direction le Machu Picchu! L'unique moyen de transport qui relie Cusco à la ville de Aguas Calientes au pied du Machu est un train d'une compagnie privée chilienne à un prix exorbitant de 50$ pour 4h de trajet. Nous décidons de le faire à notre façon et partons en collectivo. Après 5h de chemin cahoteux à flanc de montagne et deux changements de véhicules nous arrivons à la ville Hydroelectrica, où le chemin s'arrête. À partir d'ici seuls les rails de train s'enfoncent entre les montagnes. Il est 22h et il fait nuit noire. Nous sortons les loupiotes et nous engageons le long des rails qui nous mènent en deux heures à notre point de chute, Aguas Calientes. Une heure du matin, nous somme à l'hôtel. Allez on se couche demain, y'a Machu!

6 June 2015

Nous atteignons donc Cusco après une nuit et un jour de bus à travers des paysages magnifiques. Nous y rencontrons Marion, une française voyageuse comme nous avec qui nous passerons deux jours à découvrir la ville. Nous passons en pèlerinage à l'hôtel Koko Pelli où nos potos Paul et Magalie étaient barmen il y a un mois. Nous y rencontrons Elvis, un Péruvien fan de "frances hip-hop" qui nous passe du Lord Kossity et NTM, puis nous emmène dans une folle soirée cuzquenienne.

3 June 2015

De retour à Huaraz nous faisons les sacs car, bonne nouvelle, un nouveau bus de nuit nous attend pour Lima. Avant de partir nous faisons le plein de terroir français à la crêperie Patrick. Le patron nous prépare lui même ses superbes galettes complètes et nous fais gouter sa liqueur de feuille de Coca maison. C'est parti pour Lima, qui ne sera pour nous qu'une rapide étape avant de gagner Cuzco bien plus au Sud par un bus de... 24h.
Nous arrivons à Huaraz et terminons notre nuit à l'hostal Akilpo. Après avoir marché dans les rues de la ville nous préparons notre trek du lendemain à la Laguna 69. Le départ se fait à l'aube; après quelques heures de bus nous atteignons notre point de départ à 3900 mètres d'altitude, au pied du mont Huascaran, majestueux dont le haut du glacier, lui, s'élève a 6700 mètres. Nous atteindrons la Laguna à 4600 mètres en quelques heures en croisant taureaux et chevaux, puis prendrons le chemin inverse avant de regagner Huaraz.

1 June 2015

Nous arrivons de bon matin à Trujillo après un bus de nuit et visitons le temple de Huacas de la Luna avec ses magnifiques fresques colorées. Nous découvrons les coutumes des "Moches" qui construisirent le temple entre les années 50 et 800. Notre passage sera bref puisque nous embarquons le soir même dans un second bus de nuit direction Huaraz au pied du parc naturel Huascaran. Salut les Moches!

31 May 2015

Notre premier point de chute touristique est Chachapoyas, connu pour ses sites pré-incas datant de 1000 à 1500. Le site de Kuelap, le plus spectaculaire, se situe au sommet d'un petit pic qui surplombe les environs et témoigne du mode de vie des Chachas qui vivaient dans la région avant que l'empire Inca vienne s'imposer au début du 16ème siècle, seulement quelques années avant l'arrivée des Conqulistadors. Ces ruines de Kuelap sont le vestige d'une ville qui nous en apprend beaucoup sur la civilisation Chacha, ses sacrifice de lamas et ses élevages de cochon d'Inde... Pour se nourrir!

28 May 2015

S'en suivent deux jours sur la route pendant lesquels nous progressons difficilement vers le Sud. Un soir alors que nous approchons de Zumba, dernier arrêt avant le passage au Pérou, notre bus patine en bord de ravin sur la route de sable qui longe le flanc de montagne. Une pelleteuse viendra à sa rescousse après plusieurs essais et tirera notre bus sur la partie difficile. Nous repartons donc et passons la frontière péruvienne. Les payasages montagneux sont magnifiques, semblables à ceux de l'Equateur. Le long de la route les habitants étalent des quantités impressionnantes de café sur des bâches exposées au soleil pour une torefication maison. Nous arrivons à Jaen d'oú nous partirons pour Chachapoyas et les ruines de Kuelap le lendemain matin.

26 May 2015

Nous quittons donc nos deux acolytes et partons pour la ville de Baños. Nichée au creux des volcans alentours elle est prisée par les étrangers pour les nombreuses activités qu'elle propose. Nous n'y restons qu'une journée, mais quelle journée! Nous partons en VTT dévaler la route qui descend aux majestueuses cascades à 20 km de la ville et en profitons pour traverser d'un flanc à un autre en zipline, tenter le sauter d'un pont en rope swing au dessus du Rio Blanco et admirer la chute de Pailon del diablo.

25 May 2015

Nous partons pour Latacunga ou nous passons une nuit. Baudouin et P-A qui ont finalement trouvé un workaway en Equateur ont depuis quitté la Colombie - qui d'ailleurs s'agite avec la rupture de la trêve avec les FARCS - avaient rallié Quito il y a quelques jours et se retrouvent à Latacunga en même temps que nous! Ils nous surprennent dans notre auberge. Apres ces retrouvailles nous partons pour le cratère de Quilotoa, et profitons d'une dernière journée tous les quatre, a moins que...

22 May 2015

Nous prenons un bus pour Machachi dans le but de nous rapprocher du parc naturel Cotopaxi. Nous decouvrons la petite ville typique loin des touristes et logeons dans la charmante auberge "Chiguac". Notre hôte Antonio, guide de haute montagne, nous aide à préparer notre trek du lendemain: l'ascension du volcan Ruminahui. Nous approcherons le parc en bus puis ferons du stop jusqu'à la laguna Limpiopungo au pied du volcan, dont nous atteindrons le sommet à 4600 mètres sous des déluges de grêle. Retour en stop puis bus jusqu'à l'auberge, où nous nous reposons volontiers après cette belle journée de 9h de marche et d'escalade à haute altitude!

20 May 2015

Arrivés à Quito, nous rencontrons un groupe de jeunes qui ont pour projet de monter un café social et centre de créations artistiques au sein de leur collocation. Ils nous fournissent très gentiment logis pour une nuit. Nous visitons Quito, sa cathédrale et ses églises magnifiques, le museo national et l'observatoire de Quito fondé avec l'aide des Français. La ville, perchée a 2800 mètres d'altitude est agréable... Et il pleut.
Nous continuons donc à deux vers le sud et passons la frontière Equatorienne après un bus agité, sautons à l'arrière d'un pick-up pour rejoindre la ville la plus proche et embarquons dans un dernier bus pour Quito. Entre temps, nous passons rapidement au sanctuaire de las Lajas suspendu dans une vallée à quelques kilomètres de la frontière. La traversée de l'équateur pour une arrivée dans l'hémisphère sud est une grande première pour nous deux!

18 May 2015

A Cali c'est le moment de la séparation pour le groupe. Baudouin et P-A restent en Colombie dans l'espoir de trouver un petit travail dans la région. Tandis que Louis et Thomas partent vers l'Equateur et continuent leur avancée vers le Sud.

17 May 2015

Nous arrivons à Cali où nous rencontrons M. et Mme Gonima - parents de notre ami Eric - qui nous accueillent très gentiment dans leur ville dont ils nous font faire un tour et gouter les spécialités

15 May 2015

A Salento nous partons à cheval visiter la Finca ... Qui produit encore le cafe arabica colombien de facon artisanale.

13 May 2015

Nous reprenons la route vers Bogota, l'énorme capitale de 8 millions d'habitants qui s'étale dans le creux d'une vallée à près de 2000m d'altitude! Nous commençons par visiter le centre historique et le quartier populaire de la Candelaria. La plupart des bâtiments culturels et des institutions politiques se trouvent dans ce quartier, notamment le musée de l'or et le palais présidentiel. Nous visitons le jour suivant Usaquen, quartier vivant et coloré, puis nous partons admirer la ville depuis un sommet qui la surplombe à 3100m. La fin de cette étape marque l'anniversaire de Thomas, célébré dans le Casino de la gare routière de Bogota... avant de partir de nuit pour Salento!

11 May 2015

Sur les conseils de Gloria de Medellin, nous partons visiter Guatape. Ce village animé et coloré est connu pour son lac, ses activités nautiques, et surtout pour son rocher dominant la campagne environnante en culminant à 2150m. Pour visiter Guatape, nous partons à vélo jusqu'au pieds du rocher où quelques 700 marches nous attendent pour l'ascension! Du sommet, la vue est imprenable, et partout le premier grimpeur du rocher, Luis Villegas, est loué en "visionnaire de la vie et symbole d'humilité"! Ensuite, nous reprenons les vélos pour nous promener dans la campagne environnante qui tranche franchement avec l'agitation et la densité de Medellin.

9 May 2015

Nous volons ensuite de Panama City à Medellin, car la voie terrestre est impraticable. Il s'agit du Darien Gap, jungle très inhospitalière et habitée seulement par des FARC et traficants... à éviter! Medellin est une grande ville colombienne, devenue assez touristique depuis que la ville est (presque) débarrassée des trafics et la corruption! La visite de la ville ne sera pas la plus intéressante, mais l'accueil des colombiens est très chaleureux et nous passons une très bonne soirée avec des locaux dans une brasserie colombienne très animée! Nous passerons quatre jour à Medellin dans l'auberge The Wandering Paisa, très bon repère pour les backpackers!

4 May 2015

Nous traversons ensuite le pays en direction de Panama City, dernière étape avant de voler vers l'Amérique du sud! La capitale se révèle être une ville très contrastée, allant des quartiers très américanisés jalonnés de grattes-ciel aux quartiers les plus populaires presque insalubres. L'ère coloniale a également laissé un beau patrimoine sur la presqu'île de Casco Antiguo. On y trouve le palais présidentiel, de nombreuses ambassades et également des monuments à la mémoire des français initiateurs du projet du Canal du Panama. Nous visitons aussi le musée du Canal qui détaille son histoire et son évolution depuis plus de cent ans.

1 May 2015

L'île principale, Isla Colon, est scindée en des univers très différents. Toute la partie touristique du bord de mer compte bon nombre de terrasses sur pilotis, marinas idylliques et offres touristiques en tous genre. Au contraire les locaux les plus démunis vivent dans des parties de l'île complètement laissées à l'abandon, où les pilotis servent cette fois à séparer les habitants de la décharge à ciel ouvert.

29 April 2015

Nous passons une semaine à Bocas del Toro sur la Isla Colon. On découvre l'archipel et ses îles sauvages en petit bateau taxi, puis en randonnant dans la jungle pour accéder aux plages les plus sauvages! Au programme plages paradisiaques, bars sur l'eau bleue azur, et nage au milieu des bancs de poissons, raies, étoiles de mer et concombres de mer!

27 April 2015

Le passage de frontière Costa-Panama est plutôt mouvementé! Après le passage du pont qui nous engage en zone franche, nous nous heurtons aux autorités qui nous exigent un billet d'avion retour pour nous tamponner l'entrée au Panama. Nous finirons comme tout le monde par émettre une fausse confirmation d'achat de billet sur l'ordinateur du snack voisin, ce qui ravira le personnel de frontière qui nous accueille avec un grand sourire. Quelle énorme mascarade
Une bonne étape à Puerto Viejo ou la "Pura Vida" est rythmée par des sons reggea du matin au soir

26 April 2015

Nous passons une nuit sur les bords du lac Arenal et partons visiter le parc du Rincon de la Vieja, ses cascades et geysers de boue fumants.

20 April 2015

Nous passons la frontière du Costa et commençons par parcourir la Peninula Nicoya. La première nuit dans la péninsule, sur le sol d'un restaurant de plage qui accepte que nous campions sur place, est marquée par une attaque de crabes qui nous oblige a nous barricader à l'aide de caisses à bières. Nous avançons le long de la Péninsule, surfons quelques jours a Nosara puis repartons vers les terres direction le Rincon de La Vieja.

12 April 2015

Retour sur le continent! Nous partons de l'île d'Ometepe et gagnons la ville de Granada. Nous visitons ses jolies rues la journée, sortons dans les bars de la ville le soir et faisons la rencontre de Thomas et Gruu un couple de Danois dégénérés. Nous y restons quatre jours.
Nous partons ensuite pour Leõn ou nous ne restons qu'une journée avant de rejoindre la plage de Las Penitas. Au programme, surf et slackline sur la plage située a la porte de notre hostel La Barca de Oro. Nous aurons du mal à partir de cet endroit coupé du monde et loin de la masse touristique. Nous repartirons finalement quatre jours plus tard pour Leon.

2 April 2015

Après avoir bien surfé à San Juan, nous partons pour l'île volcanique d'Ometepe, située dans le lac du Nicaragua. Cette île est constituée de deux volcans jumeaux. Le Concepcion toujours actif, qui culmine à 1650m, et le Maderas, inactif, dont le cratère est devenu un lac à 1300m d'altitude. Sur l'île, nous profitons de la plage le premier jour, avant de nous attaquer à l'ascension du Concepcion le lendemain avec notre guide Ramon (Hermanoso pour les intimes). 10h d'un magnifique trek jusqu'au sommet, avec vapeurs de souffre et chaleur émanant du cratère actif. Le troisième jour, nous choisissons de louer des motos et scooters pour se promener autour de l'île.

1 April 2015

Notre première étape au Nicaragua: San Juan del Sur! C'est un petit village au bord du pacifique qui est particulièrement connu pour ses spots de surfs et son atmosphère festive! Nous y restons trois jours pour surfer et profiter de l'ambiance.

30 March 2015

Après une courte nuit passée dans le bus allant de San José à la frontière vers le Nicaragua, nous sommes impatients de traverser physiquement cette frontière a pieds! Les formalités paraissent longues et compliquées, d'autant plus que les douaniers ne sont pas plus aidants que la fatigue et la lourde chaleur... Oups, un passeport mal tamponné à la sortie du Costa Rica! Impossible de rentrer au Nicaragua! Finalement le tampon est renouvelé, et nous sommes heureux d'enfin pouvoir poser le pieds au Nicaragua!
Nous quittons finalement Cuba en nous envolant de l'aéroport José Marti de La Havane en direction de San José au Costa Rica. Cette capitale ne sera qu'une ville étape pour nous, puisqu'arrivés en fin de matinée, nous prendrons le bus au milieu de la nuit pour rejoindre le Nicaragua. San José ne présente pas de grand intérêt, et nous passons le temps en jouant au foot et en trainassant dans un bar à karaoké...

28 March 2015

Notre dernière étape cubaine sera Viñales, jolie petite ville perdue au milieu des montagnes et plantations de tabac. Chanceux comme nous sommes, c'est le week end du carnaval local! Cet événement rassemble les cubains de la région et le centre ville et réservé aux activités des forains, stands de nourriture et piste de danse en plein air!

27 March 2015

A Viñales nous rencontrons un guide qui nous propose un tour à cheval des plantations de tabac et de café. Nous partons donc sur nos quatre beaux chevaux à travers les montagnes de l'ouest cubain. Durant cette longue matinée à cheval, nous découvrons la culture du tabac et le roulage des cigares préférés du Che!

25 March 2015

Nous partons ensuite pour Trinidad. Après la découverte de la ville, nous sommes partis randonner dans les montagnes de Topes de Collante pour finalement se baigner dans l'eau très fraîche qui coule de ses cascades. Le soir, ambiance festive à la Casa de la Musica, mais ça tourne mal quand un téléphone disparaît dans la foule... Au terme d'une enquête intense, la rédaction du procès verbal avec la police révolutionnaire cubaine sera une nouvelle aventure qui prendra de longues heures! Notre hôte Luis nous proposera une partie de domino à la cubaine, toujours accompagnée d'un bon rhum Havana Club.

20 March 2015

Après quelques jours dans la capitale, il est temps de changer d'air! Nous partons en taxi vers Cienfuegos, petite ville beaucoup moins touristique et bien plus agréable! Au programme, petit verre au coucher du soleil, courses de pousse pousse et visite de la marina!

18 March 2015

Du 17 au 29 mars, c'est Cuba que nous visitons! Nous avons rejoint Sheik Bobo (aka Baudouin) à la Havane, avant de partir visiter d'autres parties de l'île. La Havane est une ville très particulière et très agitée. Les cubains ne cessent de presser les touristes avec des accroches plus ou moins élaborées! "Amigos! Hoy, en la habana, hay un festival!" Salsa, cigares, rhum ou "chicas", les locaux veulent tout nous vendre...

15 March 2015

Une petite baignade avec les tortugas sur la route pour Playa Del Carmen

14 March 2015

Après une nuit de bus nous arrivons à la Laguna Bacalar dans la matinée du Samedi 13 Mars. Nous partons ensuite en stop rejoindre Tulum et campons sur la plage au camping Chavez. Comme on dit, quand deux tentes ne se touchent pas, ça fait une allée.

13 March 2015

Nous restons trois jours profiter de San Cristobal, du canyon du Sumidero, de la bonne ambiance de l'auberge et du funky burrito

11 March 2015

Après un bus de cinq heures nous atteignons San Cristobal de las casas, un village magnifique au milieu des montagnes du Chiapas a 2200 mètres d'altitude. L'auberge de la Terraza et ses voyageurs nous réservent un accueil muy feliz!

9 March 2015

¡Bienvenidos en El Panchan! Après avoir voyagé de nuit de Merida à Palenque, nous nous sommes dirigés vers El Panchan, petit village de cabanes en bois perdu dans la jungle! C'est un endroit génial très sauvage où les singes hurleurs ont bercé notre nuit...

8 March 2015

Depart de Maxcanu et nous filons aux Grutas de Calcehtok. Elles étaient autrefois utilisées par les mayas comme lieu sacré de culte et de sacrifices. Ces grottes leur permirent par ailleurs d'échapper aux attaques espagnoles grâce à leurs nombreuses galeries débouchant sur les sites alentours.

7 March 2015

Nous quittons Progreso dans l'après midi. Nous nous arrêtons visiter le site de chibiltchaltun qui compte ruines mayas et constructions hispaniques. Nous traversons le petit village typique de Kopoma et passons la nuit a Maxcanu ou nous trouvons une population uniquement locale et très accueillante. Nous visitons l'église et ses ornements dans la soirée et profitons du marché le lendemain matin avant une longue journée.
Apres une nuit à l'hostal "Zocalo Beach" nous prenons une embarcation pour découvrir El corchito et ses mangroves où vivent ratons laveurs et martins pêcheurs.

6 March 2015

Vendredi 6 Mars, après une bonne partie de la journée à négocier notre bolide de location nous partons pour Progresso en debut de soiree à bord d'une Chevrolet Matiz. Le premier pilote appréciera sa conduite des plus sportives.
Nous arrivons à Merida et suivons nos amis argentins a l'auberge El Zocalo. Au programme mojitos sur les toits avec argentins, californien, chilien.. Puis nous les suivons a la mezcaleria ou nous apprenons les danses locales sur les rythmes mexicains.
Petit aperçu de Merida, sa cathédrale, construite par les Espagnols avec les pierres d'un temple Maya (sympa les potes), notre petite auberge et quelques éléments typiques du paysage urbain!

5 March 2015

Nous nous dirigeons enfin vers Mérida pour y passer la nuit. Avec un groupe de voyageurs Argentins rencontrés sur le site de Chichen Itza nous empruntons en bus la route de 120km jalonnée de "topes", ralentisseurs qui compliquent toute tentative de sieste. Le voyage nous prendra deux heures. Nous passons par la petite ville d'Hoctun. Sur la place de l'Eglise un cavalier dresse une monture, et dans les petites maisons multicolores les locaux se reposent dans leurs hamacs.
Nous explorons le site archéologique de Chichen Itza construit par la population maya avec comme plus haut édifice la fameuse pyramide de Kukulcan
Un reveil matinal aujourd'hui pour un depart vers Chichen Itza. La cadence est dure à tenir et les quatre heures de bus nous offre une belle pose, en musique.

4 March 2015

Au milieu de l'hotel plaza et des springbreakers à casquette, l'ambiance cancun nocturne prend le dessus. Rien ne va plus
Après une recherche de couchsurfing infructueuse, retour à la case depart. Nous posons les sacs à l'hôtel et partons profiter du sable blanc local

3 March 2015

Une bière au jus d'huître et un shot tequila-asticot frit sur la table nous partageons nos modes de vies et cultures avec Toño et Rodolpho , deux mexicains des plus accueillants.
Première soirée dans la folie de Cancun au milieu des springbreakers, on décide de se lancer doucement dans la night.
A peine arrivés sur le sol mexicain et après une première carte bleue avalée, l'équipe cherche son logis avec professionnalisme dans les rues de la ville
Une dernière vue sur Miami Nous décollons pour la première étape de notre voyage: Cancun
Goodbye Miami! 6 mois d'une nouvelle vie en Floride s'achèvent pour Pierre-Antoine et Thomas, le voyage commence!
Une fois nous trois réunis, nous restons à peine deux jours a Miami. Les derniers préparatifs et envois de valises en France nous laissent à peine le temps de faire un rapide tour au tootsie's
And the journey begins

1 March 2015

1st March 2015 Mon stage chez Dassault Aircraft Services s'est terminé cette semaine. C'est la fin de 6 mois incroyables aux States avec des collocs et amis de folie. Je quitte cette bonne bande pour une aventure de 5 mois en Amérique centrale et Amérique Centrale et Sud. J'écris de l'aéroport de Philly devant la porte d'embarquement pour Miami ou Mech et PA m'attendent au soleil. Backpack tour, jour numero 1 et une 22ème bougie soufflée pour un timing parfait.
Je commence ce journal de bord solo avant de m'envoler retrouver une partie de la team au sunshine state. Depart de Delaware apres 6 mois fous malades au 105 E Park Place.