Vietnam · 13 Days · 56 Moments · April 2018

Le voyage de N&M - Vietnam


17 April 2018

Clap de fin pour ce voyage qui s’achève. Comme tous les voyages la fin comporte un brin de nostalgie... Mais nous sommes si reconnaissants d’avoir pu découvrir une autre culture, des traditions, une histoire, des couleurs et des sons (au delà des Klaxons à tout va !). Nous avons été si bien accueillis au Vietnam, partout où nous avons été. Nous garderons du Vietnam un souvenir ému, des paysages, des rencontres, des goûts et des saveurs. Nous avons aussi appris que le code de la route ne sert à rien, que traverser est un art, que tu peux tout transporter avec un scooter même un frigo, que les coqs n’ont pas d’heure pour chanter ou encore qu’il existe des pamplemousses géants. Ici, nous avons le sentiment que les gens sont heureux ou à tout le moins optimistes, parfois même avec peu (ce qui donne matière à la réflexion !). C’est avec le sourire, comme eux, que nous regagnons notre petit chez nous et que nous retrouvons bientôt nos chatons 🐱 (après tous ces chiens 🐕 vietnamiens !!
Levé de soleil timide ce matin, bien que sur le pont à 5h20 le soleil est resté caché dans ses nuages ! Qu’importe on profite de la vue tout seuls en haut du bateau ! Grâce aux jumelles on peut observer quelques aigles et autres oiseaux exotiques. Puis, départ pour un petit tour en barque près d’un village de pêcheurs de la baie. Il en reste peu désormais, les habitants des bateaux-maisons ont été relogés sur terre dans de meilleures conditions, également pour préserver la baie. Ceux qui restent partagent leur temps entre activités touristiques et commerce de la pêche.

16 April 2018

Après une petite baignade (un peu fraîche) depuis le bateau dans les eaux limpides de la baie, dîner à bord pour cette dernière soirée. Nous nous remémorons chaque instant de ce merveilleux voyage.
Kayak dans la baie !!! Le soleil est au rendez vous pour quelques coups de rames en direction des îlots depuis une grotte karstique. Ici les pêcheurs se servaient des grottes pour se reposer et manger autrefois. Coucher de soleil depuis le bateau, pas mal pour finir en beauté !
Après une seconde nuit dans le train de Lào Cai à Hanoï, arrivée dans la baie de Bai Tu Long, embarquement sur le Dragon’s pearl ! ⛵️⚓️ Nous y passerons la nuit, nichés dans un recoin de la baie, vue sur une eau bleue sans pareil... le paysage est unique. La baie de Bai Tu Long est moins fréquentée que la baie d’ha long. Seules deux compagnies ont le droit d’y naviguer. La baie est également mieux préservée du passage incessant des touristes et des bateaux.
Cet après-midi, petite promenade tranquille d’une heure et demi dans le village à côté de la maison d’hôtes. Le temps est humide, les paysage sont très contrastés et le vert mouillé des feuilles rendent le panorama grandiose et très photogénique.

15 April 2018

Ce matin au marché nous avons pu goûter la vie locale... au sens propre ! Banh bao sucré de soja et gâteaux de riz gluant faits sur place. Un délice 🤩 Le marché est très animé et très diversifié. On y trouve vraiment de tout, même des coiffeurs ! Qui veut acheter un buffle ?! Compter environ 1500 dollars tout de même 🧐

14 April 2018

Nouvelle petite randonnée à travers les montagnes, ça monte ça descend ! Nous sommes à 1000 mètres d’altitude environ. Le temps est quelque peu brumeux et les rizières entre eau et piquage mais qu’importe les paysages sont splendides. Ici le maïs est beaucoup cultivé, il l’était bien avant le riz, culture apportée par les chinois. Nous croisons beaucoup de jeunes enfants. L’école est obligatoire et gratuite pour ces villages. Ailleurs elle est payante et relativement chère comparée au salaire moyen.
La journée commence doucement après une petite crêpe coco banane 😋 direction le marché de Can Cau, haut en couleur avec toutes les tenues des femmes des ethnies. Le marché est un jour de fête, les habitants retrouvent famille et amis et déjeunent ensemble sur le marché. Le marché est aussi un lieu de rencontre pour les futurs couples ! Le contraste entre tenues traditionnelles et modernité est frappant.

13 April 2018

Balade de 3h à travers les villages Hmong des montagnes, les paysages sont incroyables, l’homme ici a dompté la montagne pour la rendre fertile. Poussent bananiers abricotiers riz thé vert bambous... les murs des maisons sont parfois faits d’une sorte de boue séchée, nous croisons beaucoup d’animaux de la ferme, buffles et autres ânes et poules. Beaucoup de chiens ! 🐕 Tout le monde travaille très dur, beaucoup de femmes dans les cultures.
Arrivés chez nos hôtes, une famille de l’ethnie Tay. Nous sommes invités à partager les plats du déjeuner, la maison est superbe, authentique avec vue sur les montagnes ⛰
Arrivée à Lào Cai, ville frontalière de la Chine. Le fleuve sert de frontière naturelle tandis que les échanges via le pont vont bon train.

12 April 2018

Départ pour le nord !!!! Notre guide (très en forme !😅) nous annonce que les rizières sont vertes pour notre plus grande joie, même si à priori toutes les couleurs sont belles, surtout lorsque c’est jaune. Et pour s’y rendre, nous dormirons dans le train ! 🚊 un authentique train couchette vietnamien 😁 Les cabines sont spacieuses et confortables, le train démarre, nous sommes surexcités !!! Les wagons quittent lentement la ville en passant très très près des habitations 😳
Vielle ville de Hanoï où subsistent de nombreux monuments coloniaux. Les rues sont peu larges et animées, on ressent la vie de quartier. Passage par la cathédrale saint Joseph puis direction le théâtre de marionnette. Davantage pour les touristes à Hanoï, le théâtre de marionnette sur l’eau est traditionnellement une distraction des campagnes. Nous profitons de ce moment de partage.
Pause bien méritée chez Maison Marou, élu meilleur chocolat du monde en 2016 par le New York Times 😋😋😋 Le cacao est bien sûr vietnamien uniquement et le café est aussi une boutique et un le lieu de confection des chocolats ! On peut ainsi voir l’équipe préparer les tablettes, petits chocolats et autres gâteaux en dégustant un merveilleux chocolat chaud 🍫 Le Vietnam produit du chocolat depuis peu. Il y a eu des tentatives pendant la période coloniale sans succès car peu d’investissement et manque de savoir faire. Puis avant l’ouverture économique, dans les échanges commerciaux avec l’ex URSS où il y avait un marché potentiel, qui s’est écroulé avec la chute du mur de Berlin. Désormais, les plantations de cacaotiers et la fabrication du chocolat au Vietnam attire les amateurs qui viennent de loin pour déguster ce trésor.
C’est parti pour une visite de Hanoï ! Nous nous rendons au temple de la littérature, ancien lieu de formation des mandarins où subsistent les stèles des étudiants les plus méritant. Lorsque nous arrivons des hordes de petits écoliers vietnamiens se pressent derrière leur accompagnatrice pour découvrir les lieux ! Puis nous nous rendons à la pagode au pilier unique près du mausolée érigé en l’honneur de Ho Chi Minh.
Ce matin, rendez vous dans les locaux de Amica Travel (notre agence) pour une mini conférence sur l’histoire du pays, menée par un journaliste de la radio locale. Rdv très intéressant pour comprendre l’enchaînement de guerres successives et l’évolution de la situation économique actuelle.

11 April 2018

Hanoï by night autour du lac de l’épée restituée ! La légende raconte que l’épée servit à Lê Loi avant qu’il soit roi, pour repousser l’envahisseur chinois. Il dû ensuite rendre l’épée magique au souverain du royaume des eaux, lorsqu’une tortue dorée surgit du lac pour la lui demander. 🐢 Les jeunes Hanoiens sont nombreux à venir se promener ou s’assoir autour du lac pour profiter de la soirée. Les reflets du pont et de la tour de la tortue illuminés participent à l’ambiance.
Petite balade rafraichissante sur la rivière des parfums puis pause aquatique à l’hôtel car il fait chauuuuuuud 🤯😳
Vue impressionnante depuis le bas des marches sur cette tour de 7 étages dédiés chacun à un bouddha. La légende raconte qu’une vieille dame apparaissait aux habitants sur la colline. Elle déclara qu'un Seigneur construirait une Pagode à cet emplacement propice à la configuration bouddhique, puis elle disparu. Le seigneur Nguyên Hoang décida de faire élever la pagode, à laquelle il donna le nom de pagode de la Dame Céleste. Durant les restaurations, une cloche et une tortue ont également été ajoutés sur les côtés. Le lieu est paisible, propice au recueillement et à la méditation, ce que fait d’ailleurs la communauté de bonzes qui vit ici... On peut également y voir plus tragiquement, la voiture au sortir de laquelle un bonze s’est immolé pour protester contre la répression anti bouddhiste de la politique du leader catholique pro américain et anti communiste, Ngo Dinh Diêm. Les photos de Malcolm Browne feront le tour du monde et feront basculer l’histoire du Vietnam...
Découverte du majestueux tombeau de Minh Mang Lorsque nous arrivons, un bruit assourdissant de cigales, il fait très chaud...! Pour atteindre les portes du tombeau sur la colline nous traversons un ensemble de jardins et maisons rouges et jaunes, couleurs de la reine et du roi (bonheur et prospérité). Le tombeau est conçu comme un corps humain. On y retrouve les composantes de la maison du souverain, des mandarins gardent l’entrée ainsi que plusieurs bassins d’eau dont un en forme de demi lune pour éloigner les mauvais éléments avant le tombeau. Minh Mang avait une quarantaine de femmes et plus de 200 concubines ! Il est connu pour avoir contribué à la modernisation de l’administration du pays.

10 April 2018

C’est parti pour un tour de la ville...culinaire ! Street food tour pour goûter aux spécialités de Hué ou du Vietnam en général, comme un local. Assis sur de petites chaises au bord de la route ou dans des endroits semi couverts nous suivons un jeune habitant de la région, en pousse pousse. Au menu : Nem lui (signifie roulé/enroulé) (petites brochettes de porc assaisonnées et grillées dégustés dans une feuille de riz accompagné d’un mélange de légumes et d’herbes) Bun thit nuong (sorte de bo bun mais au porc (bo signifiant bœuf) vermicelles de riz au porc grillé à la citronnelle légumes et cacahuètes, ça pique !!😬🤧) Cham Tom (hachis de crevette à l’œuf, cuit à la vapeur dans une feuille de bananier) Banh beo (petites galettes de riz vapeur aux crevettes) Chè Huế (compote liquide de haricots mungos, typique de Hue) les habitants de Hué mangent très souvent ça l’été car c’est frais On termine par le « thé » de haricots, sorte d’infusion, pour bien finir le repas.
Suite de la promenade photo, rendez vous chez un couple qui confectionne des gâteaux de banane vendus au marché La lumière douce entre par le toit et la fumée s’échappe de la cuisine, les gâteaux sont très bons ! Puis fin du tour au hangar à bateaux où les hommes s’affairent à la réparation.
Poursuite du tour photo (après un petit banh mi pour le petit dej !) vers la fabrique de nuoc mam Le poisson séché au soleil est macéré parfois pendant plus d’un an avec du sel pressé dans des fûts en bois 😳😷 Nous apprenons à gérer la faible luminosité en photo.
Ce matin levés aux aurores, 4h30 😬, pour profiter du levé du soleil ☀️ Départ pour un photo tour dans un village de pêcheur. Nous assistons aux activités matinales des habitants qui s’agitent sur les pontons, les femmes surtout qui vont des bateaux jusqu’au quai pour ramener les poissons, les préparer et les vendre. La lumière est parfaite pour apprendre à capter ses rayons qui font scintiller l’eau et mettent en valeur les mouvements incessant des bateaux et des gens. Quelle activité ! Une heure plus tard nous repasserons quand le soleil sera bien réveillé, tout le monde aura disparu...

9 April 2018

Au bord de la rivière qui traverse la ville,On peut faire un vœux en déposant une bougie sur l’eau. la notre a lamentablement coulé... 😂).
Hôi An by night ! La ville est connue pour ses lanternes héritées des traditions des chinois ayant vécu ici depuis le 16eme siècle. Hôi an est aussi réputée pour ses épices et ses soies. La nuit venue, on ne sait où donner de la tête tant il y en a, accrochées entre les immeubles, aux portes et vitrines des nombreuses boutiques et restaurants que compte la ville.
Dîner au Morning Glory, 4ème restaurant de Ms Vy qui travaille dans la cuisine depuis plus de 30 ans. 👩🏻‍🍳 Ce restaurant est l’occasion pour la chef de se remémorer des plats créés par sa mère et sa grand mère. Nous retrouvons cette émotion dans ses plats même si le restaurant est victime de son succès et bondé de touristes.
Déjeuner au bord de la rivière Nous sommes irrésistiblement attirés par les cuisines bouillonnantes d’un petit restaurant où se préparent les fameux Bánh mì, ces sandwichs baguette garnis de viande cuisinée aux épices, de légumes et d’herbes diverses. Celui-ci était un délice !! Les vietnamiens le mange généralement au petit déjeuner 🥖 🌶 🥒🥕 🍖😋 S’en suit la dégustation d’un café Vietnamien ☕️ Démonstration au cocobox café Le Vietnam est un gros producteur de café, au deuxième rang mondial. On retrouve souvent des notes caramélisées dans ce café, du au fait que les grains sont torréfiés avec du beurre clarifié, ils peuvent être également mélangés avec des graines de sésame grillées.
Welcome to Hôi An ! Au cœur de la vieille ville des bâtiments de plusieurs siècles ayant vu et accueillis vietnamiens chinois, japonnais, mais aussi portugais et hollandais indiens ou français... Hôi An était en effet avant tout, du 2ème au 10eme siècle, un port maritime très important du royaume Champa. L’architecture a une forte influence chinoise et japonaise avec ses maisons communes de congrégation, ses pagodes et temples. Ça et là des poèmes chinois de nacre incrustés dans le bois, des dessins de sabres et autres poutres de toit représentants les éléments naturels. La ville a un charme fou que l’on ne retrouve nul part ailleurs dans le pays car elle a été préservée de toutes les guerres. Déambuler dans ses rues aux couleurs ocre et rouge est des plus agréable...

8 April 2018

Les familles vivent dans le bateau et stationnent environ une semaine à Cai Rang avant de repartir s’approvisionner. C’est étonnant de voir ces habitations flottantes et d’observer le mode de vie à bord.
Marché de Cai Rang, grand marché flottant sorte de « Rungis » sur l’eau. Les marchands arrivent pour s’approvisionner auprès des bateaux vendant fruits et légumes venant de tout le pays. Le marché est tout le temps plein et les vietnamiens viennent très tôt. Seule la fête du têt marque le répit, à ce moment de l’année tout le monde s’arrête de travailler pour rejoindre sa famille.
Départ de l’hôtel direction le marché de Cai rang La vue du petit dej est toute grise, il a plu cette nuit et le temps est couvert ☁️ Qu’importe cela donnera un ton dramatique aux photos ! Embarquement en bateau (rien que nous deux et Thông le guide). Le long du fleuve, subsistent des maisons sur pilotis qui vont bientôt disparaître car les habitants sont petit à petit relogés dans des bâtiments plus sécurisés de l’autre côté de la rive. Ici les jacinthes d’eau ont bien envahi le fleuve...

7 April 2018

Soirée à Can Tho On y arrive par un pont construit avec les investissements Japonais (investisseurs et entrepreneurs très présents au Vietnam). Avant il fallait plusieurs heures d’attente du bac en cas de grande affluence. Can Tho est la capitale du romantisme ! Il y a une promenade le long du Mékong où les vietnamiens se baladent ou contemplent la vue des bateaux qui rentrent. Un marché du soir propose des spécialités de rue pendant qu’une scène s’installent sur la promenade pour un spectacle musical dont les habitants semblent friands (attention les oreilles).
Route pour Can Tho Dehors il fait 36 degrés... En chemin mini stop dans une pépinière, il y en a plein ici, notre guide nous détaille les espèces de plantes non loin d’une église immense (il y a beaucoup de catholiques au Vietnam) et d’un Arc de Triomphe datant de l’époque coloniale.
Pause bien méritée dans les hamacs, plus qu’une institution ici, un art de vivre ! Nous goûtons également des bananes 🍌 et terminons cette balade en nous rafraîchissant à l’eau de coco.
Ce matin nous continuons la promenade au royaume coco mais à vélo cette fois. La coco sert à tout ici, on utilise son bois pour des objets, ses feuilles pour des toits ou des paniers, ses coques séchés pour faire du feu, son jus et le lait de sa chair pour la cuisine... la coco c’est ecolo ! On croise les habitants à vélo le long des chemins parsemés de maison. Les habitants sont nombreux ce dont on ne se rend pas compte au premier abord tant la forêt paraît dense vue d’une rive à l’autre. Nous empruntons les bacs pour traverser d’île en île Parcourir ces chemins c’est comme être dans une sorte de village vacances, l’ambiance est détendue, les habitants s’occupent de leur maison, vont et viennent... pêchent...
Visite du marché ce matin où l’on peut trouver des fruits et des légumes de toutes sortes, mais aussi des poissons chat, de la couenne de porc 🐷 ou encore des DVD de karaoke 🎤🎶

6 April 2018

Nuit chez Viet, nous sommes bien accueillis ici, nous prenons le thé avec notre hôte (nougats gingembre!) Les cabanons ont été construits en partenariat avec Amica travel notre agence de voyage, c’est très chaleureusement décoré et nous passons la nuit à l’abri de la moustiquaire au son du chants des coqs chèvres et autres grenouilles et sur fond de karaoke lointain en vietnamien post alcool de riz À demain
Ce soir nous participons à la préparation du dîner ! Crêpes de riz vietnamienne un délice composé de farine de manioc et de maïs (ou blé) et ciboulette (et sucre pour l’équilibre 😅) Matthieu en action 😜 Le chien en aurait bien mangé mais nous n’avons rien laissé 😋
Nous arrivons au cœur de la forêt coco où nous passerons la nuit. Balade de fin du jour où nous profitons du soleil couchant à travers les feuilles de cocotiers. Nous rencontrons chiens 🐕 chèvres 🐐araignées pamplemoussiers cocotiers (thaïlandais et vietnamiens 😅 les thaïlandais sont plus petits) arbre aux noix d’Arec, palmier d’eau et ses fruits rigolos très graphiques. La vie s’écoule calmement ici petites routes et chemins maisons cachés en bois ou en pierre. Les lieux sont reposants.
Visite d’une église Caodaïste, religion fondée en 1921 et reconnue en 1926 par les autorités coloniales de l'Indochine française. Elle regrouperait actuellement plus de 5 millions d'adeptes. C’est étonnant de voir un portrait de Victor Hugo à côté d’un roi de Chine...
Poursuite de notre route vers la province de Ben Tre dont les spécialités sont les bonbons coco ! La route défile, animée de petit commerce et d’habitants affairés, nous croisons quelques lotus en fleur 😍
Balade à vélo (il fait chauuuud!!!!) et petit stop bienvenu au bord de la mer pour déjeuner des plats typiques : banh cuon de haricots verts et coco, poisson frit et sa sauce fruit de la passion, brochette de crevette sur bâtons de canne à sucre...😋 Nous sommes tout seul avec notre guide à profiter du paysage et de cette merveilleuse cuisine !
Escale à la pagode de Hung Duc, un lieu de culte, mais aussi un lieu où des soins gratuits en médecine traditionnelle (herbes, acupuncture et massage..) sont prodigués. Nous goûtons les pommes d’amour vietnamienne 😋🍎
Arrêt pour visiter l’ancienne demeure du préfet Hai. Le mélange français colonial et vietnamien se voit bien, les carrelages l’avancée devant les colonnes et la façade avec ses fenêtres sont plutôt français tandis que l’intérieur est tout sculpté de bois précieux et rempli d’objets de décoration typiquement vietnamien. C’est un peu comme si les habitants étaient partis hier...
Nous nous enfonçons doucement dans le Delta du Mékong sur les traces de Pham Dang Hung. C’était un mandarin de la dynastie des Nguyen, grand-père maternel du roi Tu Duc. Aujourd’hui nous nous sommes arrêtés au mausolée royal de la lignée familiale de Pham Dang Hung. Les lieux sont déserts, loin des foules de touristes...
Réveil matinal mais peu difficile vu le merveilleux petit déjeuner qui nous attendait au Silverland hôtel. Au Vietnam, le Pho 🍲 est un plat qui se mange le matin.. on se met donc aux coutumes locales. Le Pho est une soupe de nouilles de riz très parfumée généralement avec de la viande (ici du poulet). Il est différemment préparé suivant que l’on se trouve au nord ou au sud du Vietnam.

5 April 2018

Et pour finir cette première journée détendus, on profite de la piscine en rooftop avant d’aller dormir 💤 😴 🛏
Balade nocturne et dîner sur un toit Au menu crêpe de riz soufflé sesame et porc, banh cuon, tofu frit et ribs 😋😋😋 Un petite brise légère pour accompagner le tout
Nous sommes invités à goûter à l’hôtel ! Pause gourmande bienvenue 🙏 Un buffet bien garni qui aurait plu aux adeptes de la pause de 16h 😋
Après un petit tour au marché ben thanh foisonnant (pas un seul cm2 inexploité !!) direction la pagode de l’empereur de Jade après une bonne marche à travers la ville. La pagode de l’empereur de Jade est dédiée à Ngoc Hoang l’empereur de jade, illustre personnage du Taoïsme. La pagode a été construite en 1909. La vie spirituelle des vietnamiens est influencée par plusieurs croyances et religions : culte des ancêtres, bouddhisme, confucianisme, taoïste, christianisme, islam.
Petite pause fraîcheur bien méritée Nous nous arrêtons dans un lieu atypique The cafe appartement. Une succession de petits cafés restaurants cosy nichés dans un immeuble avec leurs petites terrasses donnant sur l’artère Duong Nguyen Hue Nous apprécions le bubble tea (thé avec des billes de tapioca dedans) et le Matcha iced blended 😋🥤
Vue imprenable sur la ville depuis la tour Bitexco On distingue parfaitement le fleuve Mékong et l’étendue impressionnante de la ville et de ses constructions anarchiques.
Balade matinale dans la ville, le soleil commence doucement à chauffer ! On y retrouve nombres d’édifices vestiges coloniaux aux côtés d’immeubles ultra modernes. La ville est bouillonnante et le son des klaxonnes permanents... attention en traversant les routes ici c’est priorité aux scooters !! 🛵
Arrivés à Ho Chi Minh (Saïgon) Passage par la célèbre cathédrale de briques rouges. C’est après l’effondrement de la toute première église bâtie en bois sur une ancienne pagode qu’il a été décidé de construire un lieu de culte pour les missionnaires. Un concours est ensuite organisé pour déterminer l’architecture en 1879. C’est le projet de l’architecte Jules Bourard, basé sur le modèle de la cathédrale Notre Dame de Paris qui sera retenu : style roman révisé, mélangé à du gothique. Juste à côté se trouve la poste, conçue par Gustave Eiffel entre 1886 et 1891. On y découvre de nombreux détails comme des motifs de l’ethnie minoritaire Cham, de bas-reliefs et de formes néobaroques ainsi que de décorations françaises typiques. Et aussi le plus ancien employé de la poste à l’œuvre ! La Poste lui a ensuite réservé un petit coin avec une table et la pancarte «Lieu de renseignement et d’aide à l’écriture de lettres».