India · 14 Days · 50 Moments · February 2018

Voyage au pays des Maharajas


9 March 2018

C’est notre dernier repas en Inde donc pour finir en beauté ce voyage, nous avons fait un repas dans un restaurant gastronomique.
Nous avons ensuite visité la tombe d’Humayun: c’est un empereur Moghol qui est connu pour être le père de Akbar. Sa sépulture se trouve dans une immense nécropole où plus de 150 Moghols sont enterrés
Nous avons commencer notre journée à New Delhi par la visite du temple lotus. C’est un temple Bah’ai, une religion née en Iran il y a 200 ans.

8 March 2018

On a ensuite visité le mausolée d’Itmad Ud Daula. Ce beau mausolée a été une source d’inspiration pour construire le Taj Mahal
C’est levé à 5h30 du matin donc un peu embrumé que nous arrivons au Taj Mahal pour voir le soleil se lever sur ce merveilleux bâtiment. Pour la petite histoire, le Taj Mahal a été construit par Shah Jahan en l’honneur de son épouse Muntaz Mahal (enfin la préférée de ses épouses) décédé en couche. Il l’aimait tellement qu’il lui a construit le plus beau mausolée au monde

7 March 2018

Nous avons donc été dans une maison d’hôte où une mère de famille nous a expliqué comment faire de chapattis (pain sans levure), les propriétés gustatives et médicinales des épices. On a pu rencontrer la famille et échanger. Ce n’était pas un cours de cuisine comme nous avons l’habitude de faire mais c’est une merveilleuse expérience d’échange et de partage avec une famille indienne.
Enfin arrivés à l’hôtel. On prends nos marques avant de repartir pour un cours de cuisine...
On visite ensuite le fort rouge d’Agra. Ce magnifique fort que nous avons adoré a servi de prison à Shah Jahan. Shah Jahan est l’empereur qui a construit le Taj Mahal.
Après 3h de voiture en direction d’Agra, nous faisons d’abord un arrêt à Fathepur Sikri. C’est une ville entière qui a été abandonnée il y a des siècles par manque d’eau et à amener à la création de la ville d’Agra. Du fait de son importance touristique, ce lieu magnifique et le terrain de vendeurs à la sauvette, de rabatteurs et autres escrocs. C’est dommage car ça gâche notre plaisir...

6 March 2018

Pour finir notre séjour à Jaipur en beauté nous avons été voir un film Bollywood au Raj Mandir: un cinéma art-déco figurant parois les 5 plus beaux au monde. On a donc été voir le film « pad man ». C’est l’histoire de l’inventeur des protections féminines low-cost indiennes. Une belle histoire pleine d’humour et de bon sentiment.
On a pu ensuite visité le palais des vents: une merveille architecturale qui servait aux femmes du harem de voir l’agitation de la ville sans être vu.
Le fort est très beau mais malheureusement vide...
Nouvelle journée à Jaipur, il est temps de visiter le fort Amber. Un gigantesque fort dans les hauteurs proche de la ville et qui permettait de loger l’armée et la famille royale. Et pour y monter nous avons fait le trajet à dos d’éléphant. Trop cool... Bon c’est pas très agréable on est un peu bringuebalés de droite à gauche mais c’est sympa.

5 March 2018

Pour dîner nous allons dans un très beau restaurant au roof top d’un hôtel. Des musiciens y jouent de la musique traditionnelle. Nous goûtons: Lassi Thali non-veg. composée de chiken massala, roti (pain), du riz, raita (condiment au yaourt), ... Et pour le dessert un kulfi, hmmm j’adore ça!!
Enfin, en nous baladant dans la vieille ville nous avons vu le palais des vents que nous visiterons demain.
Ensuite nous avons visité le palais du Maharadjah de Jaipur. Comme le Maharadjah y vit encore, il n’y a pas grand chose à visiter. Pratiquement tout le palais est fermé aux visiteurs. Toutefois on a bien pu constater de la beauté et du faste des lieux.
On a ensuite visité le Jantar Mantar. Il faut bien comprendre que les bâtiments bizarres sont des instruments de mesure astronomique.
Après 3h de route, on arrive enfin à l’hôtel à Jaipur. C’est un beau bâtiment très propre. On se croirait dans un palais de maharadjah!!!

4 March 2018

Enfin nous avons déjeuné dans un magnifique haveli. Trop la classe!!
Nous avons pris la télécabine pour atteindre le temple de Savitri (la première femme de Brahma). La montée en télécabine était un peu éprouvante mais bon, il fallait bien ça pour arriver au sommet et découvrir un magnifique panorama sur la ville de Pushkar.
En se baladant autour du lac nous avons découvert de magnifiques petits temples
À 9h nous partons à la découverte de la ville de Pushkar. Pushkar est une ville sainte et un lieu de pèlerinage dans la religion hindoue. C’est une petite ville construite autour d’un lac. Cette ville possède le seul temple d’Inde consacré au Dieu Brahma. Nous commençons donc notre visite par les ghats. Ce sont des accès aménagés pour les fidèles tout autour du fleuve pour leurs bains rituels.

3 March 2018

Après 5h30 de route, nous sommes enfin arrivés à l’hôtel: un beau resort plutôt bien entretenu. Comme il est 14h30 et que nous venons seulement de nous attabler pour déjeuner, on ne fera pas de visite aujourd’hui pour se reposer

2 March 2018

C’est armés de plusieurs sacs de pigments et protégés par des tenues indiennes blanches que nous sommes partis dans la vieille ville de Bikaner. Ce n’est pas un gros rassemblement dans la ville. Les gens te couvrent de pigments et t’enlace tendrement en te souhaitant « Happy Holi! », d’autres font des farces en jetant des seaux d’eau colorée de leur balcon sur les passants ou danse. Les enfants pris par le jeu, jette des pigments ou de l’eau au passant en rigolant. C’est ça Holi, c’est une grande fête dans toute la ville où les enfants jouent, les plus anciens retombent en enfance mais où partout les couleurs explosent et apportent de la joie
Notre hotel, au premier abord nous étions déçu. L’endroit est plutôt modeste et peu de personnel. Mais nous y avons découvert des gens d’une extrême gentillesse. Il nous ont offert ce matin des pâtisseries de Holi; les premières pâtisseries qui ai fait l’unanimité ( on peut parfois être un peu difficile). Ils nous ont attendus hier après notre tournage pour savoir comment ça s’était passé. Ils ont voulut nous offrir de nombreuses boissons. Ces gens sont animés par la générosité. Décidément cet arrêt à Bikaner restera gravé dans ma mémoire.

1 March 2018

Une fois arrivés à l’hôtel, le réceptionniste nous explique que des casteurs du film nous ont vus au fort et veulent nous embaucher en temps que figurants dans leur film. On se retrouve donc au fort de Junagarh pour tourner. Avant ça on nous costume et la production nous organise un bûcher pour fêter Holi. Holi est une fêté commémorant la mort de la démone holika qui fût brûlée vive. Les hindous allume donc à la nuit tombée un grand bûcher et le lendemain font la fête en se lançant des pigments et de l’eau.
Nous avons ensuite fait un tour en rickshaw dans la vieille ville de Bikaner. L’occasion de voir des havelis, des marchés colorés, des temples, ...
Après 5 heures de routes, nous sommes enfin arrivés à Bikaner, la perle du désert. Enfin un peu crasseuse tout de même. Nous avons tout d’abord visité le seul point d’intérêt de cette ville, le fort de Junargarh. C’est un fort magnifique... Éric lui l’a redécouvert aujourd’hui. Nous avons pu par la même occasion assister à un tournage de film Bollywoodien.

28 February 2018

Pour finir, nous dînons dans un restaurant très couru de la ville. Au menu: -Lassi au safran -Quenelle sauce blanche -Agneau sauce blanche aux épices douces -Gulab jamun: des beignets sphériques trempés dans un sirop à la fleur d’oranger -Salade de fruit
Enfin nous avons visité Umaid Bhawan palace: le musée du palais actuel du Maharadjah. Le lieu en lui même est beau grand et neuf mais la visite est très rapide, trop rapide et sans intérêt.
Nous avons ensuite visité le Mandore Garden. Ce jardin abrite les ruines de l’ancienne cité de Mandore, cité abandonnée après la construction de Jodhpur.
Nous avons ensuite visité le fort de Merhangart. La construction de ce fort a été le point de départ de la construction de la ville de Jodhpur. Il est construit sur mais aussi taillé dans une immense barre rocheuse dominant la ville. C’est ce bâtiment que l’on voit de l’haveli. Malgré la foule, nous avons un formidable moment. Et ce fort permet d’avoir un point de vue sur la ville et nous comprenons enfin pourquoi nous l’appelons à raison « la ville bleue »
Après une bonne nuit de sommeil, nous avons visité Jaswant Thada: la nécropole des Maharadjas de Jodhpur.

27 February 2018

Enfin nous avons dîné sur un toit terrasse avec vu sur le fort de Jodhpur. Au menu: Un paneer Tikka sauce tomate. Des pakora sauce au curry.
On s’est baladé ensuite au sardar bazar. Le marché de Jodhpur, son centre d’activité.
Après encore 4h de route, on arrive enfin à Jodhpur, la ville bleue. En chemin nous avons croisé nombre de villages, des camions surchargés, des bergers avec leur troupeau de moutons ou de vaches. A Johdpur, Chupas nous dépose à notre hôtel: un bel haveli. Ah oui j’ai oublié de vous dire qu’un haveli c’est une riche demeure de commerçant. Elle doit être le reflet de la richesse de ses propriétaires donc ressembler à un palais.
Ranakpur est un petit village perdu dans les montagnes qui ne présente comme seul intérêt que le temple Jaïn. Le Jaïnisme est une religion ultra-orthodoxe qui prône la non violence envers le vivant. C’est sûrement de cette religion que Aymeric Caron s’est inspiré pour créer son parti politique! 😉 Mais revenons à ce temple. Éric était un peu retissant à visiter ce temple à la vue de toute cette foule qui se pressait pour y entrer. Mais une fois à l’intérieur, on ne peut qu’être subjugué par cette forêt de colonnes finement ciselées en marbre blanc et envahi par un sentiment de quiétude.
Après une nuit très reposante à l’hôtel, Nous avons visité le Sahelion ki bari: ce sont les jardins de la princesse. Elle avait plaisir à y venir pour y jouer avec ses dames de compagnies. C’est un joli jardin et surtout ça va nous changer des palais. Nous avons ensuite repris la voiture pour Ranakpur, à deux heures de routes de là.

26 February 2018

Pour terminer en beauté cette magnifique journée: un dîner sur une banquette de Maharadjah au bord du lac. Nous avons pu déguster à la lueur des bougies: Un kadai paneer (du fromage à la sauce tomate-poivron) Un palak paneer (du fromage à la sauce épinard) Un kulfi (une délicieuse glace à l’amande et à la cardamome) Un kheer (un riz au lait agrémenté de cajou, pistaches, cardamomes, raisins secs
Enfin après cette journée bien active, le chauffeur nous dépose à notre hôtel: un magnifique Haveli. Quel cadre?! C’est dommage qu’on reparte déjà demain. J’en aurai bien profité une journée de plus.
Après la visite du palais nous avons rejoint le chauffeur. En chemin nous avons pu voir quelques vaches (c’est fou comme les steaks me manquent) et visiter le Jagdish temple, un temple hindou finement décoré. À l’intérieur nous avons pu assister à une série de prière mais par respect : « no photo »
Nous avons ensuite pu visiter le City Palace, encore un palais de maharadjah. Il était magnifique. J’étais subjugué... Enfin Éric m’a dit qu’on allait en voir d’autres bien plus beaux dans les prochains jours. Attention: Au Rajasthan, la principale attraction est la visite de palais!
Une fois atterri à Udaipur, Shupas notre chauffeur nous attendait pour nous conduire au lac Picholat, le plus beau lac d’Udaipur. Nous y avons fait une balade en bateau, mais avec un énorme gilet de sauvetage on était ridicules. Le bateau nous a approché du Taj Lake Palace, un palais de maharadjah construit en plein milieu du lac (un 007 a été tourné dans ce palais). Nous avons ensuite pu accoster sur une petite île magnifique du nom de Jag mandir.
Après une nuit un peu rude (c’est fou comme leurs lits sont durs et Delhi est bruyante), on a enfin reçu nos bagages. Juste à temps pour les ré-enregistrer. Et oui on part à Udaipur par la voie des airs.

25 February 2018

Pour finir en beauté cette petite journée, on a dégusté dans un restaurant gastronomique une succession de plats plus succulents les uns que les autres: - Un poulet Tikka servi avec une purée de carottes au gingembre. - Une salade de beignet d’aubergine sauce à la menthe et au piment - desi fourés au kathal sauce à l’ail - kebab de betterave au paneer, sauce betterave - naan à l’ail. Certains plats étaient assez relevés mais l’alliance des saveurs surpassait tout. Je n’avais plus fin mais c’était plus fort que moi, j’en voulais encore! Les pâtisseries, en revanche, manquait de gourmandise. La texture et le goût étaient clairement décevants. Elles ont toute la texture d’un baba ou de jaune d’œufs et le goût de la fleur d’oranger.
Après une balade dans les quartiers résidentiels voir les indiens vivre, nous avons pris un bon massala tea: un thé noir agrémenté de gingembre râpé, cannelle fraîchement moulu, cardamomes vertes écrasées ... 😋humm trop bon!
Nos bagages ne sont pas arrivés hier donc nous avons fait du mega-shopping pour avoir de quoi se vêtir en attendant! Un vrai trip à la pretty woman: le kiff 😆
On a ensuite pris un rickshaw qui nous a baladé dans tout le quartier de Chandni Chowk (Old Delhi). C’est amusant de voir ces amas de câbles électriques envahis par les singes.
Après une courte nuit (nous avons atterris à 1h40 environ donc couché à 3h50) nous avons été à la grande mosquée de Delhi: Jama Masjid. Elle a été fondée par Shâh Jahân, le bâtisseur du Taj Mahal.

24 February 2018

✔️Valises ✔️appareil photo ✔️carnet de voyage Tout est prêt. C’est en sautant sur le lit à 6h00 ce matin que je réveille Éric. Je suis survolté, surexcité, ... Ça fait un an que je prépare ces vacances et je n’aurais pas pu tenir une semaine de plus. J’ai vu tous les reportages, lu tous les articles, les blogs, les magazines, les guides. Ça avait le don d’exaspérer Éric me qualifiant, à raison, de mono-maniaque. Il pleut et il est prévu une semaine très froide. Nous quittons donc le congélateur Moscou-Paris pour la chaleur du Rajasthan.