Around The World · 209 Days · 86 Moments · December 2017

Notre aventure en Amérique latine


26 July 2018

"N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d'autres espaces, d'autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît." Henri de Monfreid Nous voilà de retour dans notre pays, notre ville, notre appartement, notre cocon. Nous retrouvons les gens que nous aimons et qui nous ont manqué durant tous ces mois, nous retrouvons les lieux que nous aimons et nos racines... Merci à la vie de nous avoir permis de vivre la plus merveilleuse des aventures, de nous avoir chamboulés, émerveillés, rapprochés, touchés, fait rire aux éclats et pleurer parfois... Merci à ces merveilleuses personnes que nous avons croisées et qui nous ont fait voir le monde avec des yeux différents... Merci à la nature de nous avoir accueillis dans des lieux magiques... Et Merci à vous de nous avoir accompagnés et suivis... Célie♡David

25 July 2018

Petite escale parisienne...

22 July 2018

Wynwood, le quartier le plus cool de Miami...

18 July 2018

Dernière étape de notre voyage, la Floride. Deux semaines qui s’apparentent plus à des vacances qu’au véritable voyage. On a enfin chaud mais l’Amérique latine nous manque déjà, y penser nous donne l’impression, déjà, que cela fait une éternité que nous l’avons quittée. Il faut dire que le décalage est impressionnant. Rien ici n’est similaire à ce que nous avons côtoyé, ressenti, vécu durant des mois. Il faut s’adapter à ce mode de vie différent mais rapidement la tranquillité des plages de sable blanc et la chaleur omniprésente nous invitent à profiter de ces instants. Il faut dire que la Floride recèle de lieux d’une beauté éblouissante. Un petit Road Trip de quatre jours nous permet de prendre conscience de l’immensité du pays de l’oncle Sam. Plages qui s’étendent à perte de vue, d’immenses marais où barbotent en harmonie alligators, tortues et oiseaux en tous genres, larges routes qui s’allongent sur des kilomètres et qui semblent s’évaporer au loin, tout est très (trop?) grand!

6 July 2018

Cher Pérou, Nous avons passé deux mois sur tes terres pour te découvrir, apprendre à te connaître, déguster tes délices et nous imprégner de tes traditions. Deux mois d'une intensité infinie mais bien trop courts pour avoir la prétention de te connaître vraiment. Ces deux mois nous auront menés des plages du nord aux îles flottantes du Lac Titicaca. De notre appartement surveillé de Lima au dédale formé par les chemins de terre reliant les maisonnettes au toit de tôle de Villa María del Triunfo. De la douceur de ton air côtier à notre souffle coupé au sommet de tes majestueuses montagnes. Ces deux mois nous auront fait voyager sur les traces de tes ancêtres, de ta culture, de ton histoire... du Señor de Sipán au Machu Picchu, à la rencontre de Juanita. Ces deux mois auront été agrémentés par tes délices culinaires tant enviés par tes voisins sud-américains et auront fait voyager nos papilles vers de nouveaux horizons. Merci cher Pérou pour ce partage, ces images, ce voyage...

4 July 2018

Nous revoilà à Lima, cette ville tentaculaire de plus de 8 millions d'habitants, 30'000 bus et 200'000 taxis. C'est une ville qui déborde d'une animation frénétique, la circulation est chaotiquement impressionnante et ses klaxons l'entoure d'une électrique cacophonie... Notre périple sud américain s'achève ici, la boucle est bouclée et une douce mélancolie nous accompagne... Nous profitons de visiter les quartiers de Lima, ces quartiers si différents les uns des autres de part leur identité propre, leur géographie et leur population... Nous profitons aussi de passer encore un peu de temps avec Morganne et JB, nos amis français que nous retrouvons une dernière fois sur ce continent... Nous passons une merveilleuse journée avec Yolanda, l'amie de Célie, et sa famille qui nous accueillent les bras ouverts... Nous profitons encore de chaque seconde car nous savons que ce sont les dernières... nos têtes remplies de ces sentiments si différents qui se mélangent en nous...

30 June 2018

Le volcan Chachani
Le couvent de Santa Catalina

29 June 2018

Arequipa le retour! Notre chemin en direction de Lima se devait de repasser par la magnifique ville d’Arequipa. Cette ville qui nous avait tant fait rêver quatre mois plus tôt. On y retrouve nos petites habitudes, restos, balades, jus de fruits et découvertes. Célie se transforme en bonne-sœur d’un jour pour visiter l’un des plus grands couvents du Pérou. Une véritable petite ville dans la ville avec ses murs aux couleurs éclatantes et ses lieux d’une immense tranquillité. Quant à moi, je profite de l’occasion pour aller crapahuter sur le volcan Chachani à quelques pas de la ville. Une expérience à couper le souffle... Le sentiment de la fin du voyage qui approche apparaît peu à peu dans nos esprits. On essaye de profiter doublement de chaque instant pour pouvoir ramener le plus de souvenirs possible.

23 June 2018

" Voyager et s'exercer à voir des merveilles dans les choses les plus banales. Projeter sa propre poésie sur les choses les plus simples afin de les embellir. Voir la beauté cachée des choses et discerner le sublime derrière l'ordinaire..." (Joanne) Merci Bolivie pour ces moments magiques, pour tes paysages fabuleux, ton altitude à couper le souffle, pour ta douceur de vivre, ta force et ton courage. Merci de nous avoir amenés à voir le sublime dans les choses les plus simples...

22 June 2018

Notre chemin au bord du lac Titicaca continue et nous mène jusqu’à Copacabana, petite ville au bord de l’eau. Malgré le soleil qui nous réchauffe durant la journée, il fait froid dès que la nuit tombe. Et sans chauffage à près de 4000 m d’altitude...nous sommes contents de pouvoir nous emmitoufler dans les sacs de couchage! Le calme qui règne ici nous fait du bien après l’agitation de La Paz. Après avoir visité la ville, nous avions envie de partir deux jours marcher sur l’Isla del Sol, petite île située à 1h30 de bateau de Copacabana. Quelle ne fût pas notre déception lorsque nous avons été arrêtés au sud de l’île par des gardiens: le drapeau rouge flottait au vent indiquant un danger... Ce n’est que plus tard que nous apprendrons que les communautés du sud et celles du nord de l’île sont en conflit depuis de nombreux mois et ne laissent plus passer les touristes... Nous visitons tout de même le sud de l’île qui est magnifique et retrouvons Copacabana un peu plus vite que prévu...

21 June 2018

Sur la route du lac Titicaca Symbole de la civilisation de Tiwanaku qui précéda les Incas, l’ensemble de ces ruines est inscrit au Patrimoine mondial par l’Unesco. Site magnifique, on a rempli nos yeux de ces beautés!

20 June 2018

La Paz, capitale la plus haute du monde, étagée dans un vaste canyon aride. Arrivés à 7h00 du matin, nous avons la chance de voir s’éveiller cette métropole colorée et bourdonnante: vendeurs de rue, manifestations quotidiennes pétaradantes, cuisiniers de rue, circulation chaotiquement organisée, marchés immenses à ciel ouvert...Tout ici est tellement différent de ce à quoi nous sommes habitués; nos yeux sont émerveillés par l’insolite et par ces choses toutes simples, tellement pratiques, qui ont disparu chez nous... Très rapidement, nous nous sentons bien dans cette ville au cadre incroyable et nous y restons presque une semaine. La Paz avec ses buildings clinquants entourés par des milliers de petites maisons de briques au toit de tôle semble toucher les nuages...

16 June 2018

On retrouve le charme de la Bolivie dans le petit village de Torotoro où nous posons nos sacs pour trois jours. Après s‘être acquitté des droits d’entrée du parc naturel (qui coûtent un bras) nous voilà partis avec Eusebio, notre jeune guide, à la découverte de ce jurassique parc à la sauce bolivienne. On marche quelques minutes et, déjà, on tombe sur les premières traces de dinosaures. On les observe avec des yeux d’enfants, les traces sont si nettes que l’on pourrait croire que le dinosaure qui les a laissé se cache à quelques mètres de là! Les explications d’Eusebio sont parfois un peu vagues et nous ne sommes pas surpris lorsqu’il nous conseille le film Jurassic Park pour développer nos connaissances sur le sujet...🤔 mais il se donne beaucoup de peine et est vraiment gentil! La découverte continue avec les ponts de pierre naturels, le canyon et les petites cascades de Vergel. Une dernière série de traces de sauropodes et théropodes viennent conclure cette jolie expédition

14 June 2018

Cochabamba Un dimanche matin, le ciel est gris, la ville est encore endormie, notre auberge est froide. Un dimanche pluvieux, maussade. Cochabamba, c’est juste une étape. Le froid nous accompagne. Un resto italien qui ne nous fait même pas voyager les papilles. Pour la première fois, une certaine insécurité nous accompagne. Mal partout, le moral est aussi gris que le ciel. Un dimanche à Cochabamba, ville déserte. Il y a des dimanches comme ça, simplement gris... Et puis il y a des lundis qui retrouvent les couleurs du voyage et qui nous emmènent ailleurs, dans le petit village de Torotoro.

11 June 2018

De l’air, on a besoin d’air! Après avoir passé plusieurs jours entre 2000 et 4000 mètres,nous n’avons plus qu’une envie, pouvoir remplir à nouveau nos poumons de façon normale. C’est donc en direction de Santa Cruz, à l’est de la Bolivie, que notre voyage se dirige. La ville, qui a gardé plusieurs de ses bâtiments coloniaux, est plutôt jolie à voir. On y visite deux musées délabrés, un avion de contrebande ayant dû atterrir aux abords de la ville et un zoo (mention spéciale pour le perroquet hispanophone). On prend surtout le temps de se reposer un peu, le fait de trimbaler nos affaires de villes en villes commence gentiment à fatiguer. Une fois les batteries rechargées, nous sommes à nouveau prêts à en découdre avec l’altitude! Prochaine étape, Cochabamba et le parc naturel de Torotoro.

6 June 2018

Sucre La capitale constitutionnelle de la Bolivie. Une ville éclatante de blancheur, joyeuse et tranquille. Le périple en bus pour y arriver n’a pas été de tout repos. Huit heures et demi de bus pour seulement trois heures de trajet prévu en temps normal. La faute à un malheureux rallye qui avait décidé de passer par là... On y découvre les différents textiles des communautés environnantes de Sucre. Un travail d’infinie patience, précis et coloré. On découvre aussi le chorizo Bolivien servit dans un petit pain par une jolie bande de drôles de dames aussi accueillantes que joyeuses. On découvre aussi des gens qui aiment prendre le temps de vivre en tricotant assis dans un parc, d’autres qui se retrouvent en groupe pour danser ensemble le soir et tous les autres qui nous gratifient de magnifiques sourires. En bref, on apprend à connaître cette belle Bolivie.

5 June 2018

Potosi Perchée à plus de 4000 mètres d’altitude, c’est une ville qui compte une des dernières mines d’argent en activité. Nous y passons trois belles journées. Des agences touristiques ont flairé le bon filon (sans mauvais jeux de mot) et proposent actuellement des visites dans ces mines où beaucoup de (très) jeunes personnes sont encore employées. On préfère profiter des musées et des petits boui-bouis de la ville pour siroter et grignoter des spécialités du coin.

1 June 2018

Il suffit parfois d'un instant pour que le voyage prenne une direction différente de celle prévue... Tout juste arrivés à Tupiza en Bolivie et alors que notre programme était de découvrir la région au travers de quelques marches, nous rencontrons des français qui recherchent des âmes pour les accompagner dans un périple de quatre jours dans le Sud Lípez et le Salar d'Uyuni... Une heure nous aura suffit pour empaqueter nos affaires, quitter l'hôtel et rejoindre Léo, Alice, Miriam et notre guide-chauffeur Wilmer pour une aventure incroyable! Au programme: 1300km de piste, des lagunes de toutes les couleurs, des paysages à perte de vue et à couper le souffle, des nuits glaciales dans de petites auberges de pierre, deux sacs de couchage-3 couvertures de laine-des bouteilles d’eau chaude pour nous réchauffer, des repas délicieux, une altitude moyenne de 4000m, un guide d’une infinie gentillesse, des couleurs magiques, quelques feuilles de coca.. Ce fut un périple merveilleux et inoubliable!

31 May 2018

Hasta luego Argentina! Que de kilomètres parcourus sur ce territoire aux mille couleurs... Du bleu des vagues sur les rochers d’Ushuaia, ce si joli bout du monde au ciel gris, À la blancheur givrée du glacier Perito Moreno, Des merveilleuses et inoubliables teintes entourant ce majestueux Fitz Roy, Aux sables dorés des plaines arides, De la transparence de ses lacs, Aux rouges de ses gigantesques canyons, Du beige des vigognes sauvages, aux bruns des lamas, Du noir intense des regards argentins, Au bleu et blanc unis pour un seul drapeau ... Ces couleurs nous ont émerveillés tout au long de notre chemin... Merci Argentine 🇦🇷, nous reviendrons!

25 May 2018

Tilcara suite
Tilcara et ses montagnes Nous posons une dernière fois nos valises sur le sol Argentin. Tilcara est un petit village entre Salta et la Bolivie, perdu au beau milieu de magnifiques montagnes multicolores. Le rythme est ralenti par la chaleur intense de la journée (même les chiens vivent au ralenti, ce qui n’est pas pour nous déplaire après avoir côtoyé les chiens hargneux d’Ushuaia 😅) Nous vivons le premier jour ralentis par un « je ne sais quoi » dans nos estomacs... Remis sur pieds et après avoir eu la chance de voir le défilé de la fête nationale, nous nous attaquons à ces fameuses montagnes... tout est beau! La fin d’après-midi arrivée, le soleil rasant vient illuminer les parois rouges. C’est comme si l’Argentine se paraît de ses plus belles couleurs pour nous dire au revoir. Promis, on reviendra!

23 May 2018

Suite à notre petit road-trip, nous décidons de rester quelques jours à Salta pour la découvrir d'avantage. Ces quelques jours suffiront pour que nous découvrions les deux facettes de cette ville... Il y a Salta la sophisiquée, avec ses musées, ses jolis bâtiments, ses touristes par dizaines, ses cafés, ses places où il fait bon se reposer... c'est une grande ville qui a su garder le charme d'une bourgade. Mais il y a aussi Salta plus pauvre, moins exposée... une grande population est venue dans la région en quête d'une vie meilleure... Bien que cette population plus pauvre vive en bordure de la ville, nous avons été touchés par les personnes croisées au centre ville, touchés par la pauvreté, la précarité... et comme bien souvent, cela nous amène à réfléchir et à nous remettre en question: c’est aussi ça, le voyage...

20 May 2018

A peine nos sacs posés à Salta, des amis français rencontrés un peu plus tôt dans le voyage, nous proposent un tour à travers les paysages désertiques de la région sud. On accepte avec plaisir! Moins d’une heure après notre départ, nous sommes saisis par l’impressionnant contraste des parois rouge ocre mélangées au vert intense de la végétation. Quelques kilomètres plus loin, la forêt dense s’estompe peu à peu pour gentiment laisser place au désert. Changement radical de décor, la pierre et le sable dominent. Les quelques guanacos rencontrés le long de la route nous rassurent, la vie existe bien même dans ces lieux terriblement arides! Nous passons quatre jours la bouche grande ouverte, à avaler des kilos de sable soulevés par le vent, ébahit par l’esthétisme de cette nature.

18 May 2018

¡Adios Chile! Après plus de deux mois à découvrir ce pays, nous passons une dernière fois la frontière... Du sud au nord, du vent glacial de Patagonie aux plaines arides du désert d’Atacama, des vagues de l’océan Pacifique aux volcans de la Cordillère des Andes... Pour les images, les voyages, les paysages, Pour les couleurs, les odeurs, les saveurs, Pour les rencontres et tous les souvenirs que nous emportons avec nous! Merci Chili 🇨🇱

12 May 2018

Départ matinal alors que le ciel est encore plein d’étoiles pour aller découvrir les Geysers del Tatio. Les photos valent mieux que les mots...

11 May 2018

Le désert d’Atacama, terre aride et inhospitalière, offre un spectacle d’une beauté silencieuse mais impressionnante. Nous décidons de l’affronter en voiture même si certains le domptent assis sur une selle.. Les distances à parcourir sont à l’image des paysages, immenses. Nous commençons par la Valle de la Luna et ses grottes de sel. Puis la Valle Arcoiris est ses roches colorées. C’est ensuite le Salar d’Atacama qui nous accueille avec son immensité blanche... Sous un soleil resplendissant, les couleurs apparaissent plus intenses que jamais et la beauté de la nature nous éblouit !

10 May 2018

Après de joyeuses retrouvailles familiales, nous partons à la découverte de la ville de Mendoza et ses alentours. Autant le dire tout de suite, le seul et unique intérêt de cette ville est son patrimoine viticole, ce qui n’est pas pour nous déplaire🍷! Nous passons une journée mémorable à la découverte des domaines viticoles à vélo: que de beaux souvenirs!!
Nous reprenons la route avec toujours autant de plaisir en direction de l’Argentine. Durant ces deux derniers mois, nous avons fait de nombreux aller-retours entre le Chili et l’Argentine et nous nous rendons compte des kilomètres parcourus, des paysages découverts, des spécialités dégustées et des regards croisés. Toutes ces choses qui remplissent nos sacs à dos de souvenirs merveilleux. Aujourd’hui, après avoir passé une magnifique journée ensoleillée à flâner dans les rues de Santiago, nous prenons le bus de nuit en direction de Mendoza pour y retrouver Marc et Rabia (le frère de David et son amoureuse) avec lesquels nous allons faire un petit bout de chemin! Nuit difficile avec le passage de la frontière et ses obligations... nous arrivons fatigués mais heureux à Mendoza!

6 May 2018

Quand aventure rime avec culture... 1973-1990 Dictature du Chili Mémoire Droits humains ...On se sent un peu différent quand on en ressort...

2 May 2018

Santiago, ville de la démesure! Comme c’est le cas dans toutes les grandes villes, tout va à cent à l’heure! Les trottoirs ultra bondés sont lissés par le passage incessant des piétons. Nous retrouvons un peu de calme dans les grands parcs verts, seul moyen d’échapper à la frénésie de la capitale! Tout est grand, y compris les distances à parcourir à pied... Bien que la ville soit doté d’un métro, c’est en marchant qu’on la découvre dans ses moindres recoins. C’est en suivant nos envies qui émergent au gré de la journée que nous nous retrouvons à parcourir presque 20kms par jour.

30 April 2018

Malgré tout, Valparaiso nous aura offert des moments magiques! Nous partons maintenant en direction de la plus grande fourmilière du pays: Santiago. La capitale du Chili où vit pas moins du tiers de la population totale du pays!

27 April 2018

Valparaiso la ville aux deux visages Le voyage reprend après cette agréable parenthèse chez nos amis Béa et Fabian! Nous nous arrêtons quelques jours dans la ville portuaire de Valparaiso. Notre logement, un petit appartement dans un immense building est bien loin du centre touristique. Les premiers jours, nous visitons une ville triste, sombre et dans laquelle la pauvreté est omniprésente, bien loin de tout ce qu’on s’était imaginé.. Deux jours passent avant que nos ballades nous mènent vers le centre touristique, le choc est violent! Rues propres, maisons rénovées et pleines de couleurs, magasins luxueux et petits cafés cosy, nous avons l’impression d’avoir changé de monde. L’écart est si grand que l’on a du mal à imaginer que cela soit dû au hasard. Deux amis français qui ont suivi une guide durant la journée, viennent confirmer nos soupçons: le centre, protégé par l’UNESCO, fait l’objet de toute l’attention du gouvernement au détriment du reste de la ville.
Cela fait parfois du bien de faire une pause, de poser ses valises, de faire une vraie lessive (🎉), des grâces matinées... Mais surtout cela fait du bien d’être accueillis à bras ouverts, le cœur sur la main, comme si nous nous étions quittés hier, alors que cela fait déjà quatre ans... Nous avons vécu une douce semaine à Concepción, chez nos amis Fabian, Beatriz et leur petite Leonor. Cela fait dix ans que Béa et Célie se connaissent et c’est tout naturellement que notre chemin a fait escale dans leur jolie maison. Au programme: découverte de la gastronomie locale (Bea est une merveilleuse cuisinière), marché, plage, grillades (Asado 🍖)pour inaugurer le nouveau grill, bains thermaux chauffés par l’eau du volcan Chillan (en activité 😱)... Nous avons eu la chance de partager tellement de discussions, ils nous ont appris à mieux comprendre et connaître leur pays, leur vie... Nous avons pris conscience, encore une fois, de la chance que nous avons de pouvoir vivre notre rêve!

15 April 2018

Puerto Varas et ses environs

13 April 2018

Île de Chiloé 🏝 C’est heureux et impatients que nous prenons la route en direction du port pour prendre le ferry... Trente minutes plus tard, c’est à Chacao que nous débarquons: à nous la découverte de cette île aux fortes traditions, parsemée d’églises multicolores, de bateaux de pêche échoués attendant le retour de la marée haute et de maisons en bois... Nous passons trois jours magnifiques faisant le tour de l’île avec la liberté géniale que nous offre le fait d’avoir une voiture...on s’arrête dans des villages perdus, on découvre des plages désertes, et on rencontre des gens du coin...

12 April 2018

Nous remontons dans le bus à Bariloche pour retourner une nouvelle fois du côté chilien 🇨🇱. Autant le passage du Chili à l’Argentine est simple, autant l’entrée au Chili est compliquée, avec des contrôles, l’interdiction de faire entrer certains produits, même s’ils sont tout à fait licites (fruits!)... cette fois-ci, ce sont même des chiens qui contrôlent nos bagages et montent dans le bus à l’affût du produit interdit, ça ne rigole pas! Mais tout cela en vaut la peine, nous nous dirigeons vers Puerto Montt pour ensuite partir sur l’île de Chiloé! Petit arrêt en cours de route, David étant malade, nous passons une nuit dans une micro-chambre frigorifique à prix d’or bien évidemment, dans laquelle la moquette a dû voir passer de nombreuses semelles et où nous retrouvons même quelques restes d’anciens voyageurs !🤣🤣 Remis sur pieds, c’est à Puerto Montt que nous arrivons et cherchons une voiture pour partir à la découverte de l’île rêvée!

10 April 2018

La route de sept Lacs - Région de Bariloche Deux jours de Road Trip sous une pluie battante avec une petite Clio sans direction assistée c’était sport mais beau!

8 April 2018

Nous continuons notre route vers la belle région des Lacs et posons nos sacs à dos dans la ville de San Carlos de Bariloche! Connue pour ses paysages et son chocolat, cette ville a de quoi faire saliver! Mais bon pour les petits suisses que nous sommes, on est plutôt difficiles en matière de chocolat! Et malheureusement, aucun de ceux-ci n’arrivent à la cheville de notre Ragusa national! 🍫 Alors, rapidement, on s’oriente vers les paysages qui sont, on doit l’avouer, presque aussi beaux qu’chez nous!

5 April 2018

Petite marche à El Bolson en passant par la cascada escondido et la cabeza del indio!

28 March 2018

Voyager, c’est beau, c’est passionnant, c’est excitant... Et puis, parfois aussi, c’est fatiguant, c’est compliqué, c’est pas drôle du tout... Après avoir passé des moments merveilleux dans le parc national, la route vers le nord a été parsemée d’embuches: traversée de frontière compliquée, bus inexistants, coupure de courant monumentale, logement hors de prix, dizaines d’heures de bus sur des routes en cailloux, villes fantômes... Et plein de questions se posent: que faire? Où aller? Dans quelle direction partir? Et puis, tout à coup, au détour d’un village perdu au milieu de la Patagonie, on retrouve l’énergie, le calme et là, le chemin se dessine... El Chaltén - Los Antiguos- Chile Chico- Puerto Tranquilo - Coyhaique- Futaleufu - Esquel - El Bolsón Entre Argentine et Chili, le chemin au milieu de cette merveilleuse Patagonie continue!
Petit bonus: Chorillo del Salto

27 March 2018

Cerro Torre - Parc national des Glaciers Nos pieds qui fourmillaient il y a quelques jours commencent un peu à fatiguer! Les longs trajets en bus qui s’annoncent pour les prochains jours tombent à pic, l’occasion pour nous de se reposer un peu!

25 March 2018

Après nous en être mis plein la vue avec le glacier, nous voilà déjà sur la route pour rejoindre El Chalten. Cette petite bourgade pleine de charme est considérée comme la Mecque de la randonnée. Le temps est splendide, lors du voyage en bus le Fitz Roy pointe déjà le bout de son nez à l’horizon! Nos pieds fourmillent d’impatience à l’idée d’aller le rejoindre! Après nous être installés dans notre petite caravane nous passons une nuit terrible martelée par des bourrasques de vents violents! Le lendemain, aux aurores et avec de belles valises sous les yeux nous partons pour le Fitz Roy! Le reste se passe de commentaire, les images suffisent!

24 March 2018

Parc National des Glaciers Perito Moreno, une merveille de la nature...

21 March 2018

Punta Arenas - El Calafate Après avoir vécu des journées (et aussi des nuits) glaciales à Punta Arenas, nous avons repris la route pour retourner du côté argentin de la Patagonie. Nous rejoignons El Calafate, première étape de notre visite du Parc national des Glaciers. Bien que sur la carte, ces deux villes ne semblent pas très éloignées, il nous faudra quand même parcourir 8 heures de bus pour arriver à destination. Au programme, des centaines de kilomètres au milieu de plaines désertes... magnifiques paysages changeants au gré des rayons du soleil...
Punta Arenas la ville fantôme Arrivés le samedi dans cette ville, nous avons profité du dimanche pour la découvrir un peu. Surprise, nous n’avons croisé quasiment personne! Où se cachent donc les habitants de cette ville? Après avoir sillonné les rues désertes, le doux murmure d’un sifflet a retenti au loin. Intrigués, nous nous sommes empressés de nous rendre à la source de ces sifflements interrompus. C’est arrivés devant un grand stade que le mystère a finalement pu être élucidé, toute la ville s’était donné rendez-vous au match de foot du dimanche! On assiste à un match facilement remporté par l’équipe locale sur un terrain où courent en parfaite harmonie les chiens errants et les joueurs! Tout est différent ici mais la passion pour ce sport est la même que dans chaque pays, les gens soutiennent leur équipe et crient contre l’arbitre!

18 March 2018

Malgré la beauté des lieux, il était tout de même temps de reprendre la route... Nous allons remonter le continent entre l’Argentine et le Chili en suivant nos envies et les routes qui s’offrent à nous (le réseau routier est encore parfois peu développé). Prochaine étape, Punta Arenas au Chili!

17 March 2018

Une fois n’est pas coutume à Ushuaïa, il pleut. Nous profitons donc de cette journée pour se reposer un peu et planifier la suite de notre voyage. Le lendemain, la météo très capricieuse nous force, à nouveau, à modifier nos plans. La marche vers la Laguna Esmeralda perd de son attrait tant le ciel devient menaçant, elle sera vite remplacée par une belle balade le long du canal Beagle. Une fois de plus, nous ne croisons personne, la délicieuse impression d’être seuls au bout du monde continue..

14 March 2018

Jours 3 et 4 Ce matin le temps est un peu différent, le vent s’est levé et le soleil est absent. On décide de changer nos plans et de faire une petite visite de la ville. Certains panneaux nous rappellent à quel point nous sommes loin de tout! Afin d’ajouter un peu de soleil dans notre journée on décide de s’offrir un petit luxe: goûter la spécialité du coin, el centolla (l’araignée de mer)! Nos papilles s’en souviendront longtemps! Le lendemain, par chance, dame météo est plus clémente! Tels de petits Nicolas Hulot Suisses, nous partons affronter les vagues et les vents marins à la découverte des lions de mer, pingouins et autres bêtes à plumes. Une bien belle expérience!!

13 March 2018

Le bout du monde jours 1 et 2 Ça y est, on y est enfin! Quelle sensation grisante d’être au bout du globe! En sortant de l’avion le froid polaire vient nous gifler le visage, plus de doute, on est bien à Ushuaia! On s’installe dans notre petit studio et très vite l’envie d’aller explorer les montagnes avoisinantes se fait de plus en plus grande. Le lendemain, on décide donc de crapahuter jusqu’au pied du glacier Martial! Si le glacier n’est pas très impressionnant la vue panoramique sur la ville d’Ushuaia et le Canal Beagle y est magnifique! Nous redescendons sur de petits sentiers traversants des forêts d’arbres grinçants et déformés par les vents violents du bout du monde. On a l’impression d’être seuls au monde!

11 March 2018

Buenos Aires❤️

7 March 2018

Nous avons pris la route pour le bout du monde. Et le bout du monde, ce n'est pas la porte d'à côté... Arequipa-Nasca: 9 heures de bus Nasca: Quelques heures de sommeil et 16 heures d'attente Nasca-Lima: 7 heures de bus Lima: 16 heures d'attente Lima-Buenos Aires: 4 heures d'avion Buenos Aires: 3 jours d'escale

28 February 2018

C’est la peau du ventre bien tendue (merci les petits bistros du centre d’Arequipa) que nous nous lançons dans un trek de trois jours dans le magnifique Canyon del Colca. Arrivés à Cabanaconde, village de départ du trek, nous trouvons un petit Hostal tenu par Yamil et son chien-loup (voire chien-ours). Aussi étrange que sympathique, il nous explique en détail le trek et nous donne tous les bons filons pour ne pas tomber dans les pièges à touristes! Quelle sympathique rencontre! Le départ du trek se fait avec en temps RADIEUX! Jamais nous n’aurons vu de tels paysages... Le gris intense de l’horizon en est presque insoutenable de beauté! Plus bas les nuages se dissipent peu à peu, l’immense canyon s’offre en spectacle devant nous. Et par bonheur, nous passerons les prochains jours sous le soleil! Après avoir réalisés de jolis dénivelés nos mollets ont besoin d’un peu de repos mais la beauté des paysages découverts valaient bien quelques gouttes de sueur!

23 February 2018

Arequipa...encore une ville où il fait bon vivre, où nous aimons nous promener, prendre le temps de goûter de bonnes choses🥟🍱🍷, flâner dans les rues quadrillées... Il fait un peu plus chaud ici, ce que l’on apprécie après avoir eu un peu froid dans les hauteurs de Cusco... Nous entamons gentiment notre remontée vers Lima puisque nous nous envolons bientôt vers le bout du monde. En attendant, on profite d’Arequipa!

20 February 2018

Nous sommes toujours vivants!! Malgré le peu de nouvelles fraîches, nous avons continué à découvrir le sud du Pérou et notre route à passé par Puno, sur les bords du Lac Titicaca puis nous avons continué direction Arequipa!

17 February 2018

Machu Picchu et Wayna Picchu 😍

16 February 2018

Sur le chemin du Machu Picchu...

14 February 2018

En route pour Pisac! Découverte de sites Incas à couper le souffle, nous sommes de plus en plus impressionnés par l’immensité et l’ingéniosité de ces lieux! Les voyages en « combis » sont toujours aussi dépaysants! Entassés au maximum dans de petits bus nous sommes parfois observés par de petits yeux malicieux d’enfants apparemment pas habitués à voir des gringos comme nous.

13 February 2018

Cela fait plus d’une semaine que nous avons posé nos valises à Cusco. Nous nous y sentons bien, c’est une ville magnifique et dans laquelle il y a énormément de choses à découvrir... malgré l’altitude à laquelle il n’est pas simple de s’adapter! Entre visites des sites archéologiques, sortie en montagne et simples balades en ville, nous prenons aussi le temps de découvrir des petits bijoux de la gastronomie... des lieux d’une simplicité rare dont les patrons sont d’une infinie gentillesse et qui cuisinent avec le cœur, pour le plus grand bonheur de nos estomacs!!!

8 February 2018

Nous voilà dans la magnifique ville à Cuzco culminant à 3400m. Si l’acclimatation à l’altitude ne se fait pas sans peine, nous prenons le temps de nous balader dans les petites ruelles colorées du centre ville, de visiter des ruines impressionnantes de précision (l’emboîtement des pierres en satisferait même les plus psychorigides) et de caresser quelques alpagas! Le rythme tranquille de cette ville est tellement agréable, fini les Klaxons intempestifs des villes côtières!

6 February 2018

Deuxième jour: Huacachina Luis nous emmène aujourd’hui dans les dunes qu’il nous fera découvrir au volant de son buggy! puis se sera descente des dunes sur des planches de bois, sensations fortes garanties!! Puis en fin de journée, nous prenons le bus pour le plus long trajet que nous ayons fait: 18h dans de jolies petites routes à lacets direction Cusco!
Premier jour: « Découverte du patrimoine viticole » Luis, chez qui nous logeons, nous loue ses vélos pour partir à la découverte du plus vieux domaine viticole du Pérou. Après 40 minutes d’effort dans de petits chemins de terre, nous arrivons dans un magnifique domaine où César, notre guide, nous fera vivre une visite haute en couleurs et en saveurs! Puis pris d’un élan digne de Lance Amstrong (nous étions dopés au Pisco, c’est plus sain!), nous avons affronté avec courage et un peu de naïveté (il n’y a que nous deux qui faisons du vélo à Ica) le traffic pour aller acheter notre ticket de bus pour notre prochain déplacement! Quelle belle journée, nous retrouvons le plaisir de la découverte!
Il ne nous aura pas fallu beaucoup de temps pour savoir dans quelle direction continuer notre route... Le sud du Pérou est riche de merveilles que nous pensions ne pas pouvoir découvrir ou seulement à la fin de notre périple, si nous arrivions à remonter jusque là... Premier stop: Ica Ville chaotique à souhait à 5h de Lima, où les klaxons retentissent sans cesse dans les ruelles surpeuplées, où l’on zigzague entre le cireur de chaussures et la vendeuse de « papas fritas », où l’on saute d’un « colectivo » (taxi partagé) au tchuk-tchuk... Mais aussi ville des dunes, du vin et du Pisco🍷🥂!

3 February 2018

Notre aventure dans l’association des « Bienaventuranzas » aura malheureusement été de courte durée... Pour différentes raisons, nous avons pris la décision de ne pas prolonger notre séjour. Et même si notre présence aura été brève, elle aura su nous montrer une autre facette de notre monde... C’est donc le cœur lourd et la tête remplie de questions que nous sommes retournés à Lima pour prendre un peu de temps pour décider de la suite de notre voyage. Le chemin continue, et peut-être, qui sait, il nous mènera vers d’autres personnes qui auront besoin d’un coup de main... Pour l’instant, nous reprenons la route en direction du sud du pays!!

29 January 2018

On y est! Après avoir profité quelques derniers instants des plages avoisinantes de Trujillo, nous voilà à Lima! Il est temps pour nous de profiter de ces derniers instants de calme et d’adopter un rythme de véritables vacanciers! Au programme: griller comme des langoustes au bord de la piscine de notre immeuble (le luuuuuxe), boire de l’Inca Cola (trop boooon) et manger des mangues (trop booonnes)! Demain (déjà), nous nous rendrons à l’association los bienaventuranzas pour y travailler. Nous ne savons pas du tout ce qu’ils ont prévu pour nous mais une chose est sûr, nous ne manquerons pas de travail! C’est la boule au ventre que nous nous endormirons ce soir mais avec la certitude que cette expérience sera utile!
On a trouvé du chocolat suisse😍😍😍!! A déguster avec modération, parce que 4.- la plaque, c'est du luxe... Mais c'est tellement bon!!!
Depuis la frontière avec l’Equateur, nous avons parcouru environ 1500km pour longer toute la côte nord du Pérou. Malheureusement, par manque de temps, nous n’avons pas la possibilité de faire quelques détours dans les terres. Nous nous contentons donc de la côte et nos destinations sont choisies en fonction des beautés historiques à découvrir. C’est donc à Chiclayo puis à Trujillo que nous avons pris le temps de nous arrêter pour découvrir des sites archéologiques magnifiques. Alors que nous ne connaissions que les Incas, nous avons découvert leurs ancêtres, les « Moche» et les « Chimú » dans des lieux incroyables.

23 January 2018

Bus, desert et Pisco Sour! Le 1er février approchant à grand pas, date à laquelle nous sommes attendu à Lima pour y travailler un peu (fini les vacances!), nous nous voyons contraints d’accélérer la marche en direction de la capitale! Dans un bus panoramique, s’il vous plaît, nous traversons des paysages aussi arides que magnifiques! Arrivés à Trujillo nos gorges, terriblement sèches, sont apaisées par de rafraîchissants Pisco Sour, boisson nationale du Pérou! Que Rico!🍹
Premières embûches. Il est temps de quitter la jolie petite famille qui nous a si gentiment acceuilli. Le papa, qui veut prendre soin de nous jusqu'au bout, nous propose de nous accompagner en ville pour trouver un bus! Une dixaine de kilomètres, 5 nausées et 10 presque-accidents plus loin, nous voilà en ville. Première nouvelle amère, pas de bus direct pour Chiclayo! Il nous faut attendre deux heures pour prendre un colectivo qui s'averera être un "tape-postérieur"(pour rester poli)dans lequel nous passerons six bonnes heures. L'aspect positif est que cela nous a permis d'apprécier encore d'avantage la deuxième partie de ce voyage qui s'est faite dans un bus couchette avec air conditionné! 200kms et 13 heures plus tard nous arrivons, frais comme des gardons, à Chiclayo! Dernier coup de chaud, histoire de terminer la journée en beauté, lorsque le taxi nous dit redouter le quartier où se trouve notre hôtel...Nous cherchons toujours à savoir pourquoi! Dodo!

21 January 2018

Bienvenidos a Peru! Nous posons nos sacs dans un petit bungalow au bord de l'océan tenu par un couple d'une infinie gentillesse. Il nous donne des conseils, nous aide et elle nous prépare de merveilleux petits plats! Nous sommes dans un minuscule petit village, avec comme seul compagnon le bruit des vagues (et aussi un peu celui des bus qui partent contre le sud)... Au programme...plage et coups de soleil...
Après nos quelques jours passés à Cuenca, nous décidons de mettre le cap sur le nord du Pérou: l'océan nous appelle!!🏄🏼‍♂️🌊🦐 Adios lindo Ecuador, hasta prontito!!

20 January 2018

Cuenca aura su nous réconcilier avec les grandes villes, nous décidons donc d’y rester quelques jours. Nous découvrons avec plaisir les petites rues pleines de surprises, le marché et ses couleurs, ses odeurs... Les mini restaurants qui nous font découvrir de nouvelles saveurs (et même un ptit Mcdo🙈), l’architecture... Et puis, au-delà de la beauté de la découverte, il y a aussi la pauvreté de la population équatorienne qui vient nous toucher en plein cœur... qui ne nous laisse pas indifférents et qui ajoute d’autres couleurs au voyage...

16 January 2018

Après plusieurs heures passées dans les nuages, nous sommes arrivés à Cuenca. Le temps est, pour une fois, mauvais mais les jolis bâtiments coloniaux de Cuenca nous laissent présager un beau séjour dans cette ville. La pluie a passablement refroidi l’atmosphère et les jointures inexistantes des fenêtres de notre hostal nous offrent une nuit glaciale! Le jus de fruits frais dégusté au marché du coin nous remet d’aplomb mais, malheureusement, les trombes d’eau qui continuent à s’abattre sur la ville nous forcent à revoir nos plans à la baisse. Aujourd’hui ce sera tranquille!

14 January 2018

Il y a quelques jours, nous avons quitté le nord du pays pour commencer, doucement mais sûrement, à descendre vers le sud puisque nous devons être à Lima au début du mois de février . Après 8h30 de bus, nous sommes arrivés à Baños, en plein centre du pays. Petite ville touristique, encaissée au pied du volcan Tungurahua🌋, elle est connue pour ses bains (chauffés à l’eau volcanique) et les nombreux sports que l’on peut y pratiquer. Nous y avons posé nos sacs avec plaisir durant 3jours pour profiter de marcher, faire du vélo et découvrir🌮🌽encore et encore! Nous prenons nos marques, nous trouvons notre rythme, qui devient de plus en plus équatorien: on prend juste le temps... et cela fait du bien!! Demain, c’est reparti 🎒direction Cuenca! 🚎

8 January 2018

10:00 En essayant de suivre le guide de très près, j’oublie de jeter un coup d’œil en arrière pour voir si ma Célie va bien. Je me retourne, personne à l’horizon. Puis, émergeant d’une touffe d’herbes haute, je l’aperçois! Ouf, mais il semble que ce n’est pas la joie, le sourire à quitté son visage. 10:10 Célie nous rejoins dans de grands soupirs, mais, en battante qu’elle est, décide de continuer courageusement! 10:45 On attaque la montée finale, longue et terriblement pentue elle arrive presque à nous pousser à jeter l’éponge. Et puis non, on a tout de même payé un guide pour cette journée, on va au bout! 11:00 Célie est à bout mais continue toujours! Quitte à ramper, elle l’atteindra ce sommet! 11:15 On touche au saint Graal, dégagé et accueillant, le sommet est juste devant nous! 11:30 On profite de la vue en croquant à pleines dents dans ces fameux sandwichs! On l’a fait, je suis tellement fier de Célie! Quelle merveilleuse journée!
6:00 le réveil sonne. Les yeux encore à moitié collés, nous nous extirpons d’un sommeil gâché par les va et viens d’un moustique hyperactif. Nous avons trente minutes pour offrir à notre estomac ce qui devrait lui suffire pour la demie journée que nous nous apprêtons à vivre. 6:45 il est temps de retrouver notre cher guide rencontré la veille. Il est en retard.. Ou simplement à l’heure équatorienne! On se dirige vers la meilleure boulangerie de son pays, selon ses dires, pour y acheter des sandwichs. 7:30 Nous embarquons dans sa voiture et avançons sur un chemin digne des routes de l’impossible. 8:30 Nous arrivons à las Lagunas de Mojanda. Le tableau est à couper le souffle. 8:45 Luis (notre guide) nous invite à sa manière à commencer véritablement l’aventure: ‘’vamos’’, on s’exécute, vamosons y! 9:30 Une sensation étrange nous interpelle, comme étouffés par un foulard invisible nos poumons ont de la peine à récolter l’air dont nous avons besoin. La suite prochainement...

7 January 2018

Otavalo

6 January 2018

Après voir quitté la trépidante capitale Quito, nous voici au nord, dans la jolie ville d'Otavalo. Nous ressentons très vite que la vie ici sera très différente de ce que nous avons vécu durant les premiers jours... tout est plus calme, les gens prennent le temps de vivre, cela devrait nous plaire!! La ville est réputée pour son marché du samedi, surtout celui des animaux. Les gens viennent ici acheter leur poule, leur cochon ou leur vache... il y a aussi de nombreux vendeurs de nourriture. Après voir goûté aux beignets de patate douce, nous avons mangé quelques oeufs de caille... Tout est tellement différent de ce que nous connaissons, nos yeux et nos papilles n'en finissent pas d'être émerveillés!!

5 January 2018

Adios Quito! Après trois jours passé en ta bonne compagnie, nous partons plus au Nord, à Otavalo.

4 January 2018

Ça y est, on a dépassé les 4000 mètres aujourd’hui! Pas le moindre mal des montagnes à l’horizon juste quelques nuages et un paysage magnifique!

3 January 2018

Ici à Quito, tout se mérite! L'altitude et le profil spécial de la ville nous obligent à de la gymnastique constante! Ce qui, dans le fond, n'est pas plus mal au vu de la bombe calorifique qu'était le repas de midi!
Bienvenidos a Quito!!

2 January 2018

Bienvenidos a Madrid!
Les choses sérieuses commencent! Après un gros coup de chaud au Check-in, tout est en ordre, c 'est parti direction Madrid puis Quito!!! A bientôt, besos

30 December 2017

Voilà, nous avons donné les clés de notre petit "chez-nous"... Quelle drôle de sentation de voir notre appartement vide, prêt à accueillir d'autres personnes durant quelques mois... C'est encore un pas de plus qui nous rapproche du départ... Excitation, stress, bonheur...tout se mélange...