Chile · 7 Days · 10 Moments · May 2017

Nord du Chili


14 May 2017

Je m'arrête dans un petit restau goûter la cuisine chilienne: ceviche en entrée, puis pastel de choclo, un plat de viande cuisinée recouverte d'une pâte de maïs un peu sucrée, c'est plutôt bon! En dessert, enfin si on peut appeler ça un dessert, une gelée orange..étrange. On aurait dit du jus d'orange chimique et trop sucré (les chiliens raffolent des sodas et jus de fruits bien industriels) mais bon 4€ pour tout ça je ne vais pas me plaindre! Plus tard je goûte aussi une autre spécialité, le mote con huesillos, des germes de blés (un peu version ebly) dans un jus de pêche avec le fruit déshydraté à l'intérieur, surprenant mais rafraîchissant vu la chaleur! Promenade vers le port, petit marché local de poissons et fruits de mer juste pêchés, et un troupeau de lions de mer! Impressionnantes ces bêtes... Des enfants leur lançaient des carcasses de poissons (Ici on a pas peur de prendre les entrailles de poisson à la main). Petite balade sur la plage devant un beau coucher de soleil!

13 May 2017

Aujourd'hui samedi, ça sera journée tranquille en ville et à la plage. Iquique est au milieu du désert, on voit les dunes de sable qui l'entourent depuis le centre ville, rien à des centaines de km à la ronde! Et la ville en elle même est plutôt sympa! Près du centre, de belles maisons couleur pastel qui datent de l'époque du salpêtre, ça fait penser au western! Une jolie place, des beaux monuments comme le théâtre ou le casino espagnol. En tout cas il y a du monde dans les rues et dans les magasins! À croire que le pouvoir d'achat des chiliens n'est pas si peu élevé que ça, le salaire moyen est pourtant de 270 000Clp, soit environ 370 € .. C'est pourquoi beaucoup de chiliens ont deux ou même 3 boulots, souvent ils s'improvisent vendeurs dans les rues, partout dans le pays on y trouve de tout ! Des paillassons, des vêtements en tout genre, des prises électriques, du pq, des bibelots et bien sûr des tonnes de stands de bouffe. Voilà à quoi ressemblent les trottoirs des villes au Chili!

12 May 2017

Arrivée à Iquique tôt le matin et direction Humberstone, une ville minière abandonnée et superbement bien conservée a quelques km de là. La ville a été construite en 1862 autour d'un gisement de salpêtre et au plus fort de l'activité jusqu'à 5000 personnes vivaient ici. On découvre les maisons de l'époque, les objets du quotidien, même les jouets des enfants (le petit train en boîtes de sardine!). L'école, l'hôpital, le théâtre, la piscine,.. On a du mal à imaginer qu'il y a des années des gens vivaient et travaillaient ici.. On peut également voir le secteur industriel situé plus loin, où les machines et outils sont encore présents, comme si le temps s'était arrêté. C'est vraiment incroyable! Tout a été bien conservé depuis plus de 100 ans, le climat sec de la region aidant. La mine a été fermé en 1960 et la ville désertée, depuis 2005 elle est classée à l'Unesco. Voilà une bonne petite journée très intéressante, c'est pas tous les jours qu'on visite une ville fantôme!

11 May 2017

De l'autre côté de la rivière je continue mon chemin vers la Cebrada del Diablo, là aussi des paysages assez incroyables entre ces roches géantes couvertes de sel. Retour à San Pedro où je visite le village, quelques boutiques d'artisanat, la place du village et son église puis je finis en beauté avec un magnifique coucher de soleil! Les montagnes virent au rose, rouge, violet, bleu, la lune se lève, c'est presque la pleine lune et le spectacle est super!
Dernier jour à San Pedro et visite tranquille en vélo des environs. Au programme le Pukara de Quitor, une forteresse construite par les Atacamenes au XIIe sc et prise par les conquistadores espagnols en 1540 (300 indiens furent tués et leur tête exposées sur les murs de cet endroit..) Plus haut un mirador avec une vue incroyable sur la cordillère de sel, la vallée de la muerte, et l'oasis de San Pedro. De l'autre côté de la rivière je continue mon

10 May 2017

(2) Dernier arrêt au fameux salar! Que c'est beaaau, du vert, du bleu, du rose, du jaune, toutes les couleurs y sont, et même les lamas sont là! Il manque juste les flamands roses qui sont déjà partis en migration. Au retour on croise un petit renard, des vigognes, et puis c'est la grosse tempête de neige! Impressionnant en plein désert, heureusement qu'on est au chaud dans le van..
Salar de Tara (1) Aujourd'hui direction le salar de Tara à une centaine de km de San Pedro. Sur la route on passe près du volcan Licancabur, 5916 m, formant un cône presque parfait sur la frontière chilo-bolivienne. Malgré les nuages la route est superbe, on est entourés de montagnes, de volcans, une étendue désertique, ici pas un seul arbre ni trace de vie! On s'arrête à plusieurs endroits, 4820m d'altitude pour le plus haut (et oui j'ai été plus haut que le Mont blanc héhé), le vent souffle d'une force, j'ai même du mal à avancer parfois! Mais les paysages sont incroyables! On découvre les Monjes de Pacana des roches sculptées par le vent, si étrange au milieu du désert! Puis superbe vue d'un mirador sur le salar de Tara et sa "cathédrale" à gauche, où les roches forment comme un château en ruines.

9 May 2017

(2) Sur le chemin du retour on s'arrête à Machuca un petit village où vivent seulement 12 familles. Là bas on a le choix, prendre en photos les lamas qui gambadent dans le pré d'à côté.. ou les manger en brochette. J'ai opté pour la première option, c'est trop mignon je peux pas les manger! Puis on reprend la route et on s'arrêtera encore plusieurs fois, au bord d'une lagune aux couleurs magnifiques, d'un canyon et avec toujours ces belles montagnes a l'horizon!
Geysers del Tatio (1) Aujourd'hui départ à 5h pour aller admirer les Geysers del Tatio a 4200m d'altitude! Arrivée la bas à 7h, le soleil n'est pas encore levé, il fait froid, trèèèès froid, mais c'est un superbe spectacle! Il y a près de 40 geysers ici (3eme plus grand site au monde) et c'est à l'aube qu'ils sont le plus visible, ils se réveillent en raison de l'amplitude thermique entre la température de l'eau et de l'air (jusqu'à -20 en hiver!). Certains se baignent dans un bassin naturel chauffé par les geysers, perso je passe mon tour, un peu trop frisquet pour se mettre en maillot de bain! En attendant le soleil s'est levé, on découvre les couleurs qui nous entourent, le nombre impressionnant de geysers et c'est de toute beauté!

8 May 2017

Vallée de la lune - Après 24h de bus, premier jour découverte à San Pedro d'Atacama. Quel dépaysement! Après les glaciers de Patagonie, les lacs et volcans, me voilà dans le désert le plus aride du monde! Il n'a pas plu à certains endroits depuis 80 ans, impressionnant. Je décide de commencer par découvrir la Vallée de la Lune à quelques km de San Pedro, puisqu'il faut aussi que je m'habitue à l'altitude ayant prévu des excursions à plus de 4000m les jours suivants. C'est parti pour la découvrir en vélo! Je me trompe de route dès le début, 5km de grosse montée pour rien si ce n'est une vue superbe sur la vallée et San Pedro! Pas grave je redescends et me voilà dans la vallée, presque seule au monde, entourée par les roches comme "sculptées", c'est magnifique et on se sent tout petit ! (Encore plus beau que sur les photos sisi c'est possible)