Philippines · 91 Days · 6 Moments · September 2017

Ma vie de Manillaise


4 December 2017

Brunch à la DTH pour l'anniversaire de Juliette. On sent la fin qui arrive, on est dans les exams, les derniers arrivent bien trop vite, on en profite au max 😍

8 October 2017

Dimanche était le premier match de basket de l'année entre deux des plus grandes universités des philippines, Ateneo vs LaSalle. Premier match de basket pour moi aussi, une ambiance de folie, chaque université supporte à fond son équipe. Dans le stade, que des couleurs bleus et vertes, et des cheerleaders pour mettre de l'ambiance. Dernière nous, les fanfares s'affrontent, c'est aussi un peu un match de qui surpotera le mieux son équipe. Jusqu'à la dernière minute, le suspens était énorme, en 7 secondes les scores ont changés et Ateneo a bien gagné. OBF, one big fight ⭕⭕⭕

15 September 2017

DES PHILIPPINS HORS DU COMMUN Un dîner entre colocs, un début de discussion avec la table voisine, une rencontre avec deux couples philippins, et nous voilà à dîner chez eux, deux semaines plus tard. Ils nous ont simplement invités à dîner chez eux, on a pu goûter à des plats philippins, on a rencontré d'autres personnes. Le lendemain, ils me font découvrir leur église, très belle expérience, puis deux jours plus tard, ils nous emmènent dans un marché. C'est agréable de rencontrer de nouvelles têtes, de passer du temps avec d'autres philippins, qui ne sont pas de la même université, qui nous invitent par plaisir.

8 September 2017

ATENEO DE MANILA UNIVERSITY Malgré les apparences, je suis aux philippines pour un échange universitaire. Je suis donc étudiante pour un semestre à Ateneo. La bonne nouvelle c'est que je n'ai que 5 cours qui sont étalés sur 3 jours. Business Statistiques, Mathematical economics, International Marketing, Filipino language and culture et aussi Yoga. Le reste de la semaine, on peut donc pzrtir en WE ;) Le campus est immense, pour aller d'un bâtiment à un autre, on peut bien marcher 20 minutes, et on y trouve tout, des minis supermarchés, un magasin Apple, une église, une piscine ... et j'en passe. On peut y étudier du commerce, la médecine, la littérature et bien d'autres. Tous les exchange students sont liés à un Buddy, C'est un peu notre ami philippins qui va nous montrer tous les bons plans et vers qui on peut de tourner facilement en cas de problème. Les Buddy sont très présents pour nous, on est tous plutôt proches et ils sont toujours autant accueillants.

4 September 2017

PENTHOUSE La penthouse, c'est l'appartement que je partage avec Nicoco, un français/belge (mais plutôt belge qu'autre chose), Curro, un espagnol un peu étourdi, et Laura, une allemande qui remet les choses en place. On ne peut pas dire que ce soit la "coloc'du love" comme on aime dire avec Nicoco, mais ça se passe plutôt bien et l'appart est vraiment sympa ! Notre appartement se trouve au 22e étage d'un immeuble qui surplombe le campus de Ateneo (notre université), donc autant dire que pour se rendre en cours, c'est d'attendre l'ascenseur qui prend le plus de temps. On a une superbe vue sur tout Manille de notre balcon, et par vraiment beau temps, on a même une vue mer très très lointaine (C'est déjà pas mal). On a aussi une vue sur Katipunan Avenue, c'est la grande rue qui sépare l'université de notre immeuble, et qui est bouchée du matin au soir. La pollution est bien présente aussi, c'est pas ce qu'on préfère, mais on s'y fait.
MANILLE Voilà un mois déjà que je suis installée à Manille. Manille est une ville particulière, mais il faut avouer qu'il n'y a pas grand grand chose à y faire. On peut faire un tour dans intramuros, le centre historique de la ville et y découvrir son histoire, sur la colonisation espagnol, José Rizal et l'arrivée des Américains. Un autre endroit plutôt sympa, Greenhills market; c'est un grand Mall qu'on peut plus qualifier de souk et dans lequel le but de la journée est de négocier un maximum pour essayer de ne pas trop trop se faire avoir. De tous les côtés les marchands nous appelent "hello mam" "bye this mam" ... Un point plutôt important de Manille, les embouteillages. Pour un trajet qui prendrait 20 min en tant normal, on peut le faire en plus d'une 1h à cause des bouchons. C'est incessant, toute la journée ça ne s'arrête pas. Autant dire que en vivant à Manille, on apprend à anticiper ses trajets, le temps et ses journées.