Germany, France · 1 Days · 6 Moments · July 2017

Scandinavian Interrail Trekking Tour


25 July 2017

Nach Berlin ! L'affichage des trains est un peu compliqué à comprendre mais on survit. Ici la voie des trains est connue très longuement en avance, définie pour la saison. L'emplacement des voitures aussi. Mais ou bien j'ai rien compris sur la grande feuille en papier (si si), ou bien le train était à l'envers ah ah ! Étant semble t il le seul à m'être trompé, semblerait que l'erreur soit de moi :) A nouveau parti dans un ICE. Les sièges sont identiques au premier mais l'organisation plus proche d'un Intercité avec la moitié de chaque voiture en compartiment. C'est le 1er trajet officiel en Interrail alors je remplis conscienseusement mon Pass. C'est parti ! La météo annonce un déluge bien en règle pour la période où je suis à Berlin. Une preuve de plus après mes traversées nocturnes en Eurolines : le soleil n'existe pas en Allemagne ^^ Allez c'est parti pour plus de 5h de train
Mon billet de train me dit Stuttgart mais moi je m'arrête à Karlsruhe. Impossible en effet de sélectionner cette ville dans les billets prime. Alors que le train s'arrête à Karlsruhe. Étrange SNCF. Le train arrive avec 5 minutes de retard mais arrive. Cette gare est étonnante de laideur, en béton datant probablement d'autour de la guerre. Le passage souterrain est occupé par un immense parking à vélo avec badge. L'extérieur a aussi un gigantesque parking à vélo. Ce sont des centaines de vélos stationnés ! Des groupes de pré ados sont nombreux à arriver de j'sais pas où. Les parents les attendent, ils enfilent le casque à vélo dès le quai. L'heure de fin des cours ou du centre de loisirs ? Je suis le seul en short. Il fait 17 degrés et il flotte à fond. Les allemands savaient.
Go Gare de l'Est pour mon premier train allemand : un ICE. L'équivalent du TGV. WIFI gratuit, siege confortable, électricité, affichage électronique à bord. C'est le pied. Le bar propose de la bière à la pression servie dans des verres comme dans un troquet. Génial ! Mais je sors de 3 cafés :) Fun fact : pas de poubelle aux sièges car le train en prévoit 4 par voiture, fonction du tri !
Arrivée à Paris, longue pause. Le train suivant est à 10h55. Alors je profite pour une dernière boulangerie et au passage anticiper acheter le déjeuner. Je pense aller directement gare de l'Est mais je me souviens du confort du salon Grand Voyageur de la Gare de Nord. Alors profitons des canapés, de l'électricité, du café et des journaux gratuits.
C'est parti pour le long périple. Après avoir passé quelques heures à préparer le sac à dos pour optimiser sa charge et surtout son poids, une nuit courte par la durée et l'excitation du départ, réveil à 4h45 du matin pour prendre un premier bus et un premier train à 6h06. Go Paris!
Je ne sais pas si je serais régulier mais je regrette toujours de ne pas garder la trace des voyages, hors les photos. Alors je tente avec Journi, recommandé par Nowtech.tv.