France, Sri Lanka · 15 Days · 17 Moments · March 2018

Caro, Elise, Margaux et Nioui au Sri Lanka


18 March 2018

Comme dirait l autre (on ne sait toujours pas qui), toute bonne chose a une fin... la nostalgie nous envahissait déjà jusqu'à ce qu'un des 2 frères de l hôtel nous appelait au loin pour nous montrer... des bébés tortues de cette nuit, et un peu plus loin des oeufs enfouis dans le sable! On croirait des balles de tennis de table. Il les gardait un jour dans les bassines puis les relacherait précieusement le soir dans l océan. Dernier cocktail, dernière session de tarzan sous le cocotier, dernière photo souvenir avec les 2 frères quand vient le clap de fin. On décide de prendre le train direction Negombo avec à mi-chemin, une deuxième fournée d aurevoir car Caro reste un jour de plus sur l île. 3 jours sans être ensemble, pouuuh que ce sera long! Magnifique voyage en train, longeant l océan. Le soir, surprise, on recroise Damien par hasard dans la rue avec qui on prendra le repas du soir. Puis extinction des feux, le spectacle est fini, avion à 4h30...

17 March 2018

Quel délice de se réveiller avec le chant des vagues,et de se lever les pieds dans le sable. C'est dans ce cadre merveilleux que nous prenons notre petit-dej', encore un festin... Sur cette plage abandonnée, coquillages et crustacés 🎶 , retour en enfance le temps d un instant, nous en ramenerons une ribambelle. Un charmant cocotier attiré par l océan et une corde, il n en fallait pas plus pour nous amuser (le saviez vous? Le cocotier penche vers l eau du fait de son attirance à la lumière pour la photosynthèse. Le soleil reflète sur l eau héhé, malin cet arbre!) Trêve de singerie, équipée de nos masque, nous partons à la conquête des reptiles à carapace. On ne dirait pas mais c'est quand même impressionnant ces bestioles quand on se retrouve truffe à truffe avec elles. Reprise du tuk-tuk en direction d'unawatuna, sa petite vie de village et sa baie mouvementée où nous avons passé une excellente dernière soirée ensemble avec un bon repas et une shisha sous une lumière emerveillante!

16 March 2018

Eh bien...nouveau festin ce matin avec au menu: riz lait de coco sucre, galette de farine de riz, pancakes sri lankais, pas un petit dej rizkiki quoi! On retourne ensuite attendre notre vague à Weligama ("village de sable") toujours avec Damien le français. Au bout de 2h de glisse (et de plongeons dans la houle des vagues), un cocktail s impose pour faire le plein de vitamines. Il nous en fallait de l énergie pour pouvoir aller nager avec les tortues le long de ces plages sablonneuses et ces barques arc-en-ciel. On a eu la chance d en voir 2!! Moment difficile ensuite, les aurevoirs avec notre mum sri lankaise. On ne pensait pas s'y attacher si vite... A peine remises de nos émotions, qu'un sunset nous percute de plein fouet à Dalawela, lieu de notre nouvel hôtel. Quel spectacle! Nous dormons cette nuit au pied de la plage! High level pour clore ce voyage...

15 March 2018

Reveil un peu moins matinal que les autres jours, mais au programme matinée surf! Avant ça, il nous faut prendre des forces grace au petit déjeuner incroyable préparé par notre maman sri lankaise: pancakes gingembre/coco et "rotty" de pomme de terre à s en taper le cul par terre. Let's go to Weligama, ses belles plages décorées de barques aux couleurs vives et ses stands de surf. Armées de nos planches, viens le moment de se jeter à l eau! Après avoir bu qqs tasses (non pas de thé mais de sel) et eu l impression d être passés à la machine à laver, tout le monde debout et les sensations de glisse surgissent. Nous voilà presque surfeuses agueries à la fin de la séance de laquelle nous sortons lessivées. Journée riche en sensation mais aussi en rencontres:Jenny, une neerlandaise avec qui nous avons partager nos premières glisses et un bon repas sri lankais; et Damien tout transpirant arrivé à notre guesthouse. Ce grand voyageur nous partage ses expériences sur le vipassana(meditation).

14 March 2018

A peine les 2 pieds posés à terre, une nouvelle surprise nous attendait sur le pas de la porte:des attrapes rêves fait par la voisine de notre maman sri lankaise. Une jeune fille de 19 printemps, pleine de vie et déjà mariée. Ici obligation de mariage pour vivre sous le même toit. Elle nous fit également goûter un fruit inconnu: le Namina. Bon il ne fait pas l unanimité,mais à priori bon pour les diabétiques. Découverte ensuite d'un coin de paradis: la plage de Mirissa, bordée de son inévitable rideau de cocotiers. Les grosses constructions n ont encore pas atteint ce croissant de sable blanc. De beaux rouleaux attirent les surfeurs des 4 coins du monde, on ne se croirait presque plu au sri lanka sur cette plage cosmopolite. Programme: bain de soleil,chill,lecture, baignade, cocktail de fruits... bref le paradis... Le soir, pour finir sur une note festive: un/des petit(s) verre(s) dans un bar du bord de plage.

13 March 2018

Cap sur Mirissa. Mais avant ça, il nous tenait à coeur de faire un crochet par Galle. Vieille ville entourée d imposants remparts, qui s avance tel un eperon défensif dans les eaux vives de l océan indien, on se croirait à Mont Louis...en moins beau! Cette ville est en effet classée au patrimoine mondial de l unesco depuis 1988. On découvre une petite ville, mignonne comme tout,avec des rues étroites, un joli phare blanc hollandais, quelques églises et des maisons aux façades peintes dans des couleurs pastelles ou terre. Elise etait comme un singe au milieu des branches (l arbre aux cheveux verdoyant est un figuier banian: c'est un des arbres les plus remarquables de la planète, servant d arbre à voeux pour les hindous/bouhddistes). Virée finie et nuit tombante, direction Mirissa pour rejoindre notre Guesthouse. On découvre la une charmante personne, si accueillante. Touchées en plein coeur par la gentillesse des Sri Lankais! Elle nous avait préparé un encas avec du thé! Le top!

12 March 2018

Après un réveil matinal religieux.... cette journée sera destinée aux transports direction Negombo. Un peu plus de 7h de bus sur les routes escarpées. Notre estomac s en souvient encore. Les sri lankais ont une conduite.....dynamique, et klaxonnent pour tout, ce qui donne une belle symphonie de brouahaha en fond sonore.

11 March 2018

Arrivées à Ella: que la montagne est belle! Nous sillonnons les rues fleuries et sinueuses de ce petit bourg. Voici venue l heure du tea time: il fallait bien le gouTHE à force d en être entouré. Ce sera thé OP pr certaine (=Orange Pekoe, dénommé ainsi car Pekoe signifie "duvet" sur les feuilles de thé), et BOPF pour d autres (Broken Orange Pekoe Fannings: thé fin et fort,le meilleur de tous d apres les sri Lankais). Pour poursuivre l éveil de nos sens,après le goût allons tester la vue et l odorat en arpentant les sentiers du little adam's peak (327 marches et 57 cailloux comptés soigneusement par Elise). Vue magnifique sur le paillat sri lankais (seuls ceux qui viennent ns voir comprendront). Photos propices aux nouvelles affiches decath'. Voici venu le temps de la détente. On décide de tester la médecine ayurvedique. Elle utilise 2600 plantes, des herbes,des poudres de minéraux,des métaux et qqs produits d origine animales. Si on y croit pas,au pire on se sent drôlement bien.

10 March 2018

L objectif du jour, Nuwara Eliya (prononcer "Niouaraelia"). Des collines, des montagnes et des hauts plateaux à l horizon, des plantations de thé, de ruisseaux et de potagers... C'est un autre univers, haut perché loin des chaleurs torrides de la côte... voyage frissonant! D autant plus que le trajet était déjà représentatif de ce qui nous attendait. Nous avons embarqué à bord d'un train, plutôt old school ruisselant à travers les vastes plantations de Thé. Arrivées dans cette magnifique bourgade propre, verte et aérée. Elle évoque vraiment le style anglais, avec quelques maisons anciennes de style colonial. En effet, au cours du 16e siècle le sri Lanka était une colonie portugaises puis hollandaise au 17e et enfin britannique à partir de 1802. Ils ont obtenu leur indépendance en 1948. D ailleurs, Ceylan (la marque de thé) est en fait l l'ancien nom du sri lanka! Eh oui! (Avant 1972). Petite ballade dans cette ville puis tour au marché coloré fruité! On a fait le plein de vitamines!

9 March 2018

Mi-journée, Kandy c'est finiiiii car tension inter-communautaire en ce moment, on ne préfère pas s'y aventurer... nous restons avec Robert qui a encore quelques activités pour nous. Il nous amène alors,après un bon cocktail chez l habitant admirer "le soldat couché" au bord d'un lac (Vous le verrez comme le nez au milieu du visage sur les photos... 👃). Après le déjeuner, nous partons à la conquête des éléphants sauvages, on a pu en voir 5 dont un tranquillou au milieu de la route, à l aise! Sur le chemin retour, pause BB, bière-billard, défaite de Caro et Ninon et non victoire des 2 autres...
So, Sigiriya (YES, des montagnes #pyrenées). Du haut de ses 200m, superbe et solitaire, cette forteresse palais perchée au sommet d un gigantesque monolithe rouge aux parois abruptes, semble défier la jungle. C'est sans conteste le site le plus surprenant de l'île. Après quelques marches, et quelques gouttes sur le front, nous atteignons les fresques: les demoiselles de Sigiriya (photos interdites). Très curieux car très bien conservées alors que datant du 5e siècle. Nous continuons à gravir les dernières marches pour atteindre la fameuse forteresse . Grandiose, décollement de retine devant le beau paysage. En fait tout ceci est le fruit du roi Kassyapa qui, avide de pouvoir tua son père et chassa son frère pour venir se réfugier ici. Il y construisit son "humble" demeure: chambre, piscine, espace ouvert etc.
Ce matin, petit-dejeuner des spécialités du pays: jus de caryleaf et autres plantes à priori bon pour le corps et le transit..., un string color euh un string hopper: sorte de crêpes faites de fin spaghettis avec du miel. ACHTUNG: pas d'abeilles ici, le miel est extrait du kitul, un palmier! Aussi des appas: sorte de crêpes de farine de riz creuses,sobres mais bonnes. Suite à ce festin, petite surprise de Roberto (oui nous sommes intimes maintenant). Petit crochet au jardin des plantes et herbes médicinales. La curiosité médicale revient toujours au galop. Un botaniste nous y apprends qqs bienfaits de la phytothérapie et cerise, plutôt feuilles sur le gâteau, nous fait goûter un thé: mélange de cardamone,cannelle,clou de girofle, gingembre, anis, graines de cumin avec thé des montagnes. Estomac plein direction sigiriya...

8 March 2018

Mi-journée, direction Dambula! C'est parti pour le bus avec place assise et musique raggae sri lankaise! Sur place recherche du seul et unique Robert Inn Hôtel. Sans perdre de temps,direction les temples troglodytes grâce à la Robert's Jeep!!! 5 grottes et une foultitude de représentation de Bouddha avec pour bouquet final le golden Temple (bouddha revêtu d'or). En parlant de personne en or, nous rejoignons notre Robert international et sa jeep pour assister à un magnifique sunset... On se croirait dans une carte postale! Remplies de toute cette gentillesse, nous prévoyons de manger tous ensemble le soleil couchant. Avant cela, détour indispensable au marché local pour acquérir le thon et les légumes qui feront l affaire pour le festin du soir. Ambiance decontracte accompagnée de sa petite touche de bob marley en fond... boule à facette de la partie of course!
Réveil difficile ce matin, décalage horaire? Direction la cité monastique de Mihintale en Tuk-tuk. On a pu y découvrir des vestiges d'une salle des reliques des moines, leur réfectoire et l'"assembly house". Après quelques marches, sur la partie supérieure, nous avons pu admirer un ÉNORME Bouddha qui surplombe la parcelle. On a même pu découvrir son empreinte de pied,à vu d oeil il devait chausser du...73? Ensuite wahou! Nous empruntons quelques marches, qui grimpent sec, pour atteindre un amas rocheuxc appelé Aradhana Gala,splendide point de vu. Puis un dernier dagoba, le "mayaseya", perché a plus de 300m et qui contiendrait un cheveux de Bouddha. Grand cheveux n'est ce pas?

7 March 2018

Réveil matin 7h, réveil comme une fleur, petit dej' servi dans notre guesthouse avec découverte d'un nouveau fruit grace à la confiture,la woodapple (Pour les curieux, direction internet). Nous enfourchons nos vélos direction le site historique de la 1ere capitale du Sri Lanka. Grandiose. A chaque tour de pédale, rencontre avec un nouveau temple. Chaque temple se visite pieds nus et jambes couvertes. De nombreuses offrandes sont faites à Boudha mais surtout des fleurs et des bols de riz, déposés sur les autels. Nous allons vous épargner le nom de chaque dagoba que nous avons pu découvrir tous aussi beaux les uns que les autres. (Dagoba en cinghalais (langue du sri lanka) veut dire lieu site boudhiste en forme de dôme contenant des reliques. Les photos sont parlantes). Bien intégrées dans le pays, nous avons pu nous faire "poto" à la fois avec des singes et...des poteaux. Ok stop les jeux de mots. Fin de journée direction Mihintale. Repas du soir "not spicy" elise vous donnera des news

6 March 2018

Nous voilà enfin arrivées après 17h de vol à bon port....enfin a bon aéroport. MAIS le port sans porc arrive de suite avec le très connu marché de poissons haut en couleurs et en odeurs. Le paradis des amoureux des animaux de la mer ! Nous en avons profité pour sillonner la petite ville de pêcheurs, entièrement habillée d églises portugaises,héritage de l'histoire coloniale. En effet, ici, la religion catholique est majoritaire et lui a donné une personnalité différente. Direction ensuite Anu......Radha.....pura..... Nous n arrivons toujours pas à le prononcer... Premier repas épicé dans un restaurant conseillé par notre ami le routard. Bilan du 1er jour: nous allons devoir développer nos talents de négociatrice.

5 March 2018

C'est parti, l'aventure commence. Caroline, Elise Margaux et moi (et nos poches sous les yeux) embarquons pour Colomboooo. Un petit café, une fouace (brioche ratée d aveyron) et hop, nous sommes d'attaque!!!