Bolivia · 1 Days · 3 Moments · May 2017

21 May 2017

Copacabana Belle petite ville au bord du lac, entre deux monts La cathédrale est magnifique et abrite la vierge noire, ce qui fait de la ville un haut lieu de pèlerinage pour les boliviens de tout le pays Ils viennent souvent passer le week end ici, Je monte sur le Centro calvario, des crois en haut un monument, les gens viennent brûler des bougies. La vue que la ville et le lac est superbe en tout cas Devant la cathédrale, un drôle de rituel: les voitures décorées avec des fleurs viennent se faire bénir pour porter chance et éviter les accidents! (Vu l'état des routes en Bolivie on comprend..) le prêtre bénit le capot ouvert et la famille aussi. Un photographe immortalise l'instant Des petits marchés. Beaucoup de frits secs et des espèces de pop corn géants soufflés L'atmosphère est paisible, ce n'est pas blindé de touristes et les habitant sont aimables et souriants Une belle petite découverte !

20 May 2017

Isla del Sol & Isla de la Luna Départ à 8h30 pour l'Isla del Sol la fameuse île berceau de la civilisation Inca, à 1h30 en bateau de Copacabana. Il fait beau, le lac est d'un bleu intense et les îles, la végétation, tout est si différent. A la base je voulais dormir sur l'île mais j'ai appris qu'il y avait des conflits entre le nord et le sud de l'île qui revendiquent chacun la possession de ruines, et donc le chemin est bloqué au milieu de l'île, impossible d'aller au nord. Il ne reste donc plus beaucoup à voir que cette petite île de 10km de long et 5km de large. Dommage. A peine 2000 habitants et ils trouvent le moyen de sengueuler! Une fois sur l'île Pilko Kaina, une cinquantaine de collégiens boliviens? Chiliens? Se prennent en selfie.. Niveau culture on repassera C'est impressionnant ces ruines, se dire qu'il y a des milliers d'années étaient le lieu de célébrations incas, sacrifices pour la Pachamama (d'enfants parfois..) Naissance des fils et des filles du soleil qui ont c
Sajama -> Copacabana Départ à 6h du matin de Sajama dans un froid glaciaaal (et pas de chauffage dans le bus, décidément les boliviens et le chauffage..), le soleil se lève, les montagnes s'illuminent, quel beau spectacle. Dans le minibus on est 4 touristes, tous français (oui à Sajama le peu de touristes sont TOUS français) et des mamas boliviennes, le bus s'arrête et certaines descendent au milieu de nulle part.. Partout des petits villages, des vaches des moutons des lamas, les hommes à vélos, les femmes qui marchent à pied et portent leur gros baluchon (bébé, courses, lamas?,..) où travaillent dans les champs. Le bus s'arrête à Patacamaya à moins de 100km de La Paz. C'était le dépaysement tout le long de la route mais encore plus dans cette petite ville, des étalés de marché partout, des femmes en habits traditionnels, des minibus de partout, Bus pour La Paz, je suis la seule touriste au milieu des mamas colorées au grand chapeaux En arrivant à la Paz